Maman Tourisme & Sorties

Soigner l’eczéma naturellement : la solution cure thermale !

26 mai 2016

cure-la-rocheposay

J’ai une bonne nouvelle pour les parents d’enfants eczémateux : oui, il existe un moyen naturel pour soigner la dermatite atopique !

Et ce remède, c’est de l’eau, tout simplement… mais pas n’importe quelle eau, uniquement certaines eaux thermales comme par exemple celle de La Roche Posay !

Ca n’a l’air de rien comme ça, mais cette info peut soulager la vie de nombreux enfants en souffrance, et de leur famille au passage.

Car oui, l’eczéma atopique s’atténue généralement en grandissant – et encore, pas chez tous les enfants – mais en attendant, tous ces enfants souffrent inutilement tous les jours : l’eczéma sévère ne se réduit pas aux démangeaisons, il entraîne des grattages à sang, donc des surinfections, des lésions purulentes avec les vêtements qui collent à la peau, des difficultés à dormir, donc une fatigue et des problèmes scolaires, des relations avec les copains compliquées par une fréquente stigmatisation vis à vis des plaques rouges sur la peau, des moqueries, de l’exclusion, un repli sur soi…

A la maison, les relations peuvent aussi être tendues entre parents et enfants autour de la maladie avec les rengaines « Ne te gratte pas » et « Viens mettre ta crème »

selenium

Et face à toutes ces difficultés, les parents sont souvent démunis car la prise en charge est insuffisante, partagée entre médecins généralistes, pédiatres, dermatologues, allergologues, avec différentes stratégies.

Tout cela alors que, donc, il existe une solution pour apaiser l’eczéma sévère chez l’enfant, une solution que ne connaissent pas tous les médecins malheureusement, et qu’ils proposent du coup rarement aux parents…

C’est la raison pour laquelle les thermes de La Roche Posay ont choisi de sensibiliser les blogueurs de la sphère parentale, afin que le grand public soit informé. Le week-end dernier, j’ai donc participé avec quelques blogueuses* à un week-end à La Roche Posay.

J’avoue que quand j’ai reçu cette invitation, c’est avant tout les mots « spa 5 étoiles » et « massage californien » qui ont retenu mon attention (je suis faible ^-^).

team-blog

Mais ceux qui savent ce que nous avons traversé avec la maladie de notre fille se douteront que j’ai été particulièrement touchée quand, sur place, on nous a exposé la situation de ces enfants en souffrance, et les répercussions sur la vie des familles.

La cure thermale à La Roche Posay consiste en un traitement de 3 semaines, répété 3 années de suite. Tous les matins, les enfants bénéficient de 2 heures de soin, dont une douche à haute pression effectué par un dermatologue. Suivent des pulvérisations et un bain à micro-bulles. L’équipe des thermes est pluri-disciplinaire et propose une prise en charge globale et coordonnée des patients.

Dès la première année, les effets bénéfiques se font sentir, grâce aux propriétés particulières de l’eau de La Roche Posay, riche en sélénium, silice et calcium, soit un cocktail anti-inflammatoire, régulateur du système immunitaire et nourrissant pour la peau. D’après les études réalisées, l’intensité des symptômes est réduite de 10,2 à 5,8 en moyenne, et 53% des patients suppriment ou diminuent leurs crèmes corticoïdes à la fin de la cure et ce pour un bénéfice observable jusqu’à 6 mois après.

L’après-midi, les équipes de la cure thermale ont choisi de mettre en place des ateliers gratuits, pour apprendre aux enfants et aux parents à mieux vivre avec la maladie : apprendre par exemple à bien se mettre sa pommade sur la peau, tout seul comme un grand. Apprendre aussi quoi répondre aux petits copains qui posent des questions (« non, c’est pas contagieux, l’eczéma ! »).

Découvrir – grâce au monstre Gratouille – toutes les alternatives au grattage : un caillou placé au frigo, un ustensile de massage, se tapoter la peau, pulvériser de l’eau fraîche…

Et vous savez quoi, quand c’est l’animatrice qui le dit – et pas les parents – bizarrement, les enfants sont tout de suite plus réceptifs ^-^ !

Et puis, savoir qu’ils ne sont pas seuls, rencontrer plein d’autres copains confrontés eux aussi aux monstres gratouilles et aux plaques rouges, ça aide à se sentir mieux dans sa peau… et dans sa tête, important quand on sait la part émotionnelle de cette maladie !

bain2

 

Bon à savoir : la cure peut être prescrite par un médecin traitant, tout simplement (ou bien sûr un spécialiste) avec un imprimé CERFA 11139*02. Elle est prise en charge à 65% par la Sécu, et le reste par votre mutuelle, en général.
Quant à l’hébergement, de nombreuses solutions existent (dont appartement à louer ou camping), la mairie de La Roche Posay peut vous fournir une liste.

La bonne idée : profiter de la cure de son enfant pour passer ses vacances dans ce très joli village. Les activités touristiques ne manquent pas à proximité : châteaux de la Loire, Futuroscope, vallée des singes, zoo de Beauval…

Précision : la marque La Roche Posay – bien connue de tous – est indépendante des thermes de La Roche Posay, même si les deux entreprises travaillent en partenariat.

Depuis quelques années, l’établissement thermal a également développé une activité bien-être, avec le Spa Source La Roche Posay, à 1h30 de Paris… un endroit de rêve dont je vous reparle bientôt !

*les blogueuses avec qui j’ai partagé ce chouette week-end, et chez qui vous trouverez aussi d’autres infos :
Sysy in the CityMlle FarfalleMama FunkyPrincesse PiaParisienne à VincennesMum PouletteMinireyveWe Love Charli and CapucineJ’aurai pu m’appeler Marcel

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez peut-être aussi ...

2 Commentaires

  • Répondre Une parisienne à Vincennes 30 mai 2016 at 22 h 09 min

    Un chouette we !

    • Répondre anacoluthe 7 juin 2016 at 12 h 05 min

      tout à fait, oui, on s’est bien marré… et « reposay » 😉

    Laisser un commentaire