Maman

Sans fleurs ni couronnes

29 juin 2015

merveilleux-clarance

Ca aurait été la dernière fête d’école de ma dernière fille au primaire.

J’aurais pleuré, un peu sur cette chienne de vie et le temps qui s’enfuit, beaucoup sur ces années d’enfance qu’on nous a volées, la faute à personne, la faute à pas de chance et à la maladie, ces années d’insouciance et de légèreté de l’enfance qui pour nous ont été si difficiles à traverser.

J’aurais souri, aux parents, aux quelques amis, à l’instit’ tant aimé, à Madame la directrice qui a fait tout ce qu’elle a pu pour nous aider, et puis j’aurais essayé de me bricoler des souvenirs avec ces petits riens observés, peut-être même tiens que j’aurais fait un billet, ma manière à moi de conjurer ce putain de temps qui n’arrête pas d’avancer, et moi à côté, les doigts écartés à regarder les instants filer.

Et puis, la peur est revenue. La peur des autres, de ne pas y arriver, monter sur une scène et ne pas savoir comme les copains danser, sourire aux parents, se planter et recommencer quand même, recommencer et se marrer.

La peur, compagne de toutes ces années de primaire, c’était ça notre fête de fin d’année à laquelle on n’a pas assisté.

Quelque chose s’est fini ce week-end, ni dans la douleur, ni dans la douceur, quelque chose s’est fini sur la pointe des pieds, avec dans la bouche, amer, le goût de l’inachevé…

******

(Demain, promis, on rit, avec ce billet sur mon chien que je voulais initialement publier aujourd’hui…)

******

Contraste des instants, en illustration, un souvenir de cette jolie soirée passée avec ma fille lors de l’inauguration de ce sublime endroit qu’est le Clarance, nouveau boutique-hôtel dans le Vieux Lille qui fait la part belle aux oeuvres d’art…

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez peut-être aussi ...

13 Commentaires

  • Répondre Mary leviandier 29 juin 2015 at 10 h 57 min

    Ton récit est très touchant, j’en reste tout émue…

  • Répondre anacoluthe 29 juin 2015 at 11 h 25 min

    @Mary leviandier : merci… beaucoup d’émotion aussi pour moi à l’écrire…

  • Répondre MissBrownie 29 juin 2015 at 14 h 23 min

    Chaudoudoux pour ta fille et toi <3

  • Répondre anacoluthe 29 juin 2015 at 15 h 44 min

    @MissBrownie : je prends les chaudoudoux, merci <3

    Pour ma fille, c’est plus délicat, elle ne voulait pas en parler… limite elle ne voulait même plus retourner à l’école cette semaine par peur de ce que diraient les autres… elle a réussi, finalement, cet aprem, et je suis contente qu’elle vive quand même une vraie « fin » de l’école…

  • Répondre sophie 29 juin 2015 at 18 h 00 min

    poils au garde à vous sur les bras à te lire…
    des kisses,
    sophie

  • Répondre anacoluthe 1 juillet 2015 at 12 h 54 min

    @sophie : beaucoup d’émotion à l’écrire pour moi aussi… des bises !

  • Répondre nesto 6 août 2015 at 13 h 46 min

    petit billet mais grosse émotion 😉 et pour la rentrée alors, est-ce que cette peur est là aussi? Ici en général les vacances sont rudes (ma fille stresse à l’idée de la rentrée, enfin surtout de la cantine -problèmes alimentaires ici comme on dit pudiquement), cette année en plus c’est l’entrée au collège…

  • Répondre anacoluthe 6 août 2015 at 16 h 04 min

    @nesto : ah la la, les vacances elles sont aussi pour nous, on savoure ces temps où la peur n’est pas quotidienne, où on ne se lève pas la boule au ventre en se demandant quelle sera l’humeur du jour…

    Pour le moment, pas encore de stress pour la rentrée, au collège également pour ma fille. Moi j’appréhende, je me demande comment vont se passer les 1ers jours, car beaucoup de choses vont se jouer là-dessus, sur le fait que le collège lui plaît ou pas (c’est un collège avec une pédagogie alternative, spécialement conçue pour les élèves fâchés avec l’école au primaire… je croise les doigts !!)

  • Répondre sosso 14 août 2015 at 0 h 23 min

    Comme toujours, tu es tellement juste.

  • Répondre anacoluthe 15 août 2015 at 18 h 19 min

    @sosso : <3

  • Répondre nesto 23 août 2015 at 16 h 32 min

    C est deja super si vous avez un vrai repit pendant les vacances 😉 college communautaire? Les retours que j en ai eu sont tres positifs, à voir…

  • Répondre anacoluthe 25 août 2015 at 8 h 22 min

    @nesto : c’est différent, les vacances, on n’a pas le stress du matin « en route pour l’école » mais on a d’autres petits stress toute la journée…
    Je croise les doigts pour le collège communautaire, j’espère vraiment que ça va changer son rapport à l’école…

  • Répondre nesto 26 août 2015 at 16 h 54 min

    Oh oui je connais les stress differents, en vacances pas de cantine mais des restos, des invits de copains, des aperos, des glaces, des aires d autoroutes…. plein d endroits, de gens, de mets qui mettent ma fille tres mal a l aise + nous parents qui anticipons la situation qui va la mettre mal a l aise… finalement la routine est plus rassurante pour ma fille et ses angoisses!
    Peut etre auras tu envie de nous faire un compte rendu sur ce college, je suivrais ca avec interet 😉

  • Répondre à nesto Annuler Répondre