Maman

Boxeuse en herbe

1 juin 2015

boxe-kids

10 ans, poids plume, gueule d’ange et cœur tendre, et pourtant, depuis un mois, ma fille de 10 ans est accro à la boxe !

Ca a commencé par hasard, ou plutôt par « marre de », marre de la poterie, activité tant aimée, mais dont au bout de 3 ans, ma fille avait fini par se lasser. Alors on a cherché, mais les cours de peinture, dessin et autre éveil artistique ne déclenchaient chez elle qu’un bof peu enthousiaste.

Et puis, elle nous a dit « Je crois qu’il me faut un truc qui bouge ! Je fais déjà du yoga pour me calmer, mais là, il me faut un truc énervé pour me calmer, vous voyez ? »

On voyait, et on lui a d’abord proposé la Zumba, activité normalement plébiscitée chez les pré-ados filles. Oui mais non. La Zumba, ça défoule, mais il y a une part de technique pas évidente à maîtriser, surtout pour un enfant avec un trouble de l’attention comme ma fille… Du coup, après un cours d’essai plus que mitigé, par hasard, on a repéré le cours de boxe sur le planning.

Révélation : la boxe pour ma fille, c’est une heure de pur bonheur, à courir, ramper, sauter à la corde, sautiller sur place, frapper, esquiver, faire des pompes, des abdos, et puis courir encore, et encore des pompes avant de partir, le tout en musique, et avec un sourire jusqu’aux oreilles !

Un rythme d’enfer, auquel je ne résisterais pas dix minutes, mais qu’elle tient presque sans souffrir. Enfin, elle en bave, mais grâce aux encouragements de son prof qui sait si bien trouver les mots qu’il faut – entre douceur et fermeté – elle apprend la motivation et le dépassement de soi. Incroyable, pour une petite fille qui d’habitude se retrouve paralysée par les difficultés !

Et en sortant, le tee trempé de sueur, sur son petit nuage, elle confie que ça va mieux, maintenant que son trop-plein d’énergie est parti… et elle s’endort comme un bébé le soir venu !

Avis aux parents : ce ne sont pas toujours les activités les plus calmes qui calment les enfants ! Du moins, un savant mélange des deux – par exemple une heure de yoga & une heure de boxe par semaine comme ma fille – ça peut donner de très bons résultats…

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez peut-être aussi ...

6 Commentaires

  • Répondre jeunevieillispas 1 juin 2015 at 19 h 37 min

    C’est une super bonne idée. Ma fille quand elle avait 14 ans, s’était mise au foot!

  • Répondre Amiral Dourakine 2 juin 2015 at 8 h 23 min

    Urgent Stop Reste-t-il place dans gymnase pour septuagénaire légèrement en surpoids, de moeurs paisibles, ayant besoin activité vivifiante Stop Prévoir protéger nouvel élève contre assauts petite fille Stop Ne pas oublier retirer gants de boxe avant activités délicates comme taper sur clavier ordinateur Stop et fin

  • Répondre anacoluthe 3 juin 2015 at 17 h 39 min

    @jeuneviellispas : ah oui, ça doit bien défouler aussi, ça ! Mais oui, vive la danse pour les boys et le foot pour les filles, halte aux préjugés de genre ^-^ !

  • Répondre anacoluthe 8 juin 2015 at 10 h 20 min

    @Amiral Dourakine : La pratique de l’écriture au gant de boxe serait pourtant un moyen formidable de renouveler le genre de l’écriture automatique !!

    Quant à la pratique de ce cours de boxe, il est totalement déconseillé aux plus de 13 ans et demi, sous peine d’arrêt cardiaque fatal ! (pas fou, même le prof ne suit pas le rythme, il se contente de les regarder se défouler comme des dératés pendant une heure !!)

  • Répondre nesto 6 août 2015 at 13 h 54 min

    Je confirme: quand je fais une séance de sophrologie pour les mômes, je commence toujours par un truc qui les défoule beaucoup (polichinelle, sauter sur place en gigotant tête, bras), des mouvements très énergiques et en tout dernier le « temps calme » (qui ne dure pas longtemps ^^ ). Ca m’interesse le cours de boxe, je vais chercher ça sur Lille!

  • Répondre anacoluthe 6 août 2015 at 16 h 00 min

    @nesto : tiens, bonne idée de commencer un cours de sophro par un temps de défoulement, ça doit bien préparer les choses !

    (Pour le cours de boxe, c’est tout simplement chez Domyos)

  • Répondre à nesto Annuler Répondre