Maman

Dis-donc, Dame Nature, ça sert à quoi, un ado ? (Maman d’ado #5)

18 novembre 2014

Je sais bien ce que tu penses, toi, le Parent d’adolescent.

L’équation de la journée de ton ado, c’est :
323 minutes avachi devant son ordi MULTIPLIE par 187 minutes 59 secondes scotché dans le canapé devant la tablette ou éventuellement la télé DIVISE par 14 minutes consenties aux repas pris en famille MOINS 12 minutes à échanger des lol sur son portable alors que m’enfin on avait dit pas de portable à table FACTORISE par 6 heures de sommeil la semaine et tiens-tiens 13 heures de sommeil le week-end et PUISSANCE 4260 fois c’est bon t’as fini tes devoirs comment ça t’as pas fini tu te fous de moi…

Ce qui nous fait un TOTAL de : queutchi, nada, zéro, un ado, ça sert à rien et puis c’est tout.

Oui, oui, oui, je te comprends, Parent d’Adolescent.

Mais je pense que tu as oublié le grand dessein de Dame Nature, présent dans absolument tout ce qu’elle entreprend : perpétuer la vie !

Et c’est pour ça que Dame Nature a inventé l’adolescence : ces quelques mois dans la vie des humains qui conduisent concomitamment les enfants à rêver d’échapper enfin à ces parents monstrueux qui font rien qu’à les emmerder ET les parents à aspirer à ce que leurs enfants se barrent très très vite et très très loin du nid familial pour créer le leur, de nid familial.

Bref, l’adolescence, c’est la ruse de Dame nature pour faire sortir les humains de l’enfance et leur donner envie de fabriquer à leur tour des enfants qui deviendront des adolescents, qui fabriqueront à leur tour…

Bon, le hic, c’est que Dame Nature avait pas prévu qu’avec les études la crise du logement toussa, l’être humain attendrait quelques années avant de se reproduire.

Conclusion : la chianterie de l’adolescent, ça sert plus à rien maintenant, il serait temps d’évoluer Dame Nature, en vous remerciant !

 

Nature morte à la chaussette sale...

Nature morte à la chaussette sale…

 

****

**************

****************************

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez peut-être aussi ...

8 Commentaires

  • Répondre l'expat de biarritz 18 novembre 2014 at 19 h 07 min

    Je n’ai pas encore d’ado, juste une pré-ado (déjà les chaussettes sales et un besoin impérieux de déo) qui continue à affirmer qu’elle restera avec nous pour toujours (Mon Dieu, faites que non…). Mais plus je vous lis, les mamans d’ados, plus j’angoisse (je ne suis pas hyper patiente de nature).

  • Répondre anacoluthe 18 novembre 2014 at 23 h 11 min

    @l’expat de biarritz : écoute, on dirait pas, là, comme ça, à lire mon billet (mais que serait un billet sans exagération, hein) mais après une période d’incrédulité (non ???? ma fille à moi fait une crise d’ado, comment est-ce possible ?!), après la révolte (meuh c’est trop pas juste, j’étais cool ado, moi…), après, après, après… j’ai décidé de devenir philosophe au sujet de l’adolescence : ça lui passera et je pense en vrai que c’est nécessaire de s’opposer pour se construire.

    Voilà, j’espère que je t’ai un peu dés-angoissé <3 !

  • Répondre Marylin 19 novembre 2014 at 16 h 13 min

    Hahahahahaaaaa !
    J’adore ta conclusion !
    Et… comme je ne suis pas pressée que ça arrive (bien qu’on ai déjà quelques prémices….) !

  • Répondre Stelda 20 novembre 2014 at 10 h 43 min

    Love la nature morte à la chaussette sale! C’est tout à fait ça…

  • Répondre anacoluthe 20 novembre 2014 at 10 h 50 min

    @Marylin : Dame Nature fait bien les choses une fois de plus, grâce aux prémices, tu vas pouvoir t’habituer doucement à la chose… bientôt, bientôt… ;-(

  • Répondre anacoluthe 20 novembre 2014 at 10 h 52 min

    @Stelda : et pourquoi la chaussette est si sale, hein ? Parce qu’on a définitivement perdu la « bataille de la pantoufle » !!! (mais mets tes pantoufles, tu vas glisser dans l’escalier/salir tes chaussettes/attraper la peste bubonique… peine perdue !!)

  • Répondre luna 20 novembre 2014 at 11 h 05 min

    j’en ai 2 modèles à la maison, chacune dans son genre… j’ai pas trop de chaussettes sales (mémé leur a tricoté des chaussons-chaussettes bien foncées) mais par contre des fois j’aimerais bien qu’elles se parfument ne serait-ce qu’au déodorant… j’ai dû leur expliquer que son utilisation n’était plus limitée aux seuls jours où elles font du sport… ahem (saloperie d’hormones)

  • Répondre anacoluthe 20 novembre 2014 at 11 h 50 min

    @luna : ah ouais, les hormones, terrible… moi qui suis plutôt déo bio, j’ai abdiqué pour mon ado, elle est passé à du déo chimique arme de destruction massive des mauvaises odeurs !

  • Répondre à Marylin Annuler Répondre