Humeurs Maman

Capitaine Ad Hoc

13 août 2010

Vacances obligent, c’est la saison officielle des rediffusions… Voici donc un Special Summer Remix, avec quelques-uns de mes vieux billets, à découvrir ou à re-découvrir, pour les (rares) lecteurs préférant l’écran PC à l’écran total… A très bientôt, les amis !

L’honneur de ma famille est sauf.

Et maintenant que tu connais ma paradoxale éducation, tu te doutes bien que, l’honneur, chez moi, c’était n’importe quoi.

Ainsi, au volant, ma Maman nous avait institué comme les 3 chevaliers défenseurs de son honneur, ma grande sœur, mon grand frère, et moi.

En cas de dépassement  irrespectueux, ou de klaxonnage impérieux, ma mère s’écriait « A moi, les enfants, Bras D’Honneur ! ». Nous tournions alors nos 3 petites têtes blondes et nos 6 petits bras vers l’impudent conducteur pour lui décocher simultanément la correction méritée.

Tu ne t’étonneras donc pas qu’aujourd’hui, j’éructe plusieurs fois par jour un vaillant « Putain-Fais Chier-Merde », ma Sainte Trinité des insanités.

Bon sang de bon soir ne saurait mentir…

L’autre jour, Mini Monstre Premier – du haut de ses 8 ans – est venu me déclamer fièrement la première charade de son invention : « Alors, Maman, mon premier, ça sent pas bon, mais vraiment pas, tu vois… Et mon deuxième, c’est cette herbe que tu prends en Provence, tu sais, pour cuisiner… Et mon tout, ben, c’est un gros-gros mot. »

« Oh ma Chérie, tu inventes des charades, comme c’est mignon. Mais, MAIS, ne me dis pas que, que… c’est, oh non… Pue-Thym, c’est ça ?! »

« OUIIIII, Gagné, Maman !! »

Jésus-Marie-Joseph, j’ai enfanté Gilles de la Tourette…

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez peut-être aussi ...

29 Commentaires

  • Répondre sabine 13 août 2010 at 8 h 27 min

    ah, merde!!! bon, je te rassure (ou pas) ici aussi la mère ne tient pas son vocabulaire (moi, quoi) et Pierrafeu se fait un plaisir de répéter. Mais une fois en voiture il a traité la fille de devant de « conasse » et je me suis dit qu’il fallait vraiment que je me calme! (ou pas, c’est dur, putain!!). Le coup des bras d’honneur et de la charade, c’est bon ! (bordel!) des bises.

  • Répondre Anacoluthe 13 août 2010 at 10 h 22 min

    @Sabine : mais en fait, moi aussi, je déteste ! Quand j’entends mes enfants dirent des gros mots, je saute au plafond ! (aparté : je suis aussi tres surprise quand j’entends des enfants vouvoyer leurs parents, alors que…) Il faut que je m’ameliore, que je tienne ma langue, sinon je ne suis pas très crédible à les reprendre sur la politesse…

  • Répondre bergamote 13 août 2010 at 10 h 59 min

    Je suis morte de rire (ce qui n’était pas gagné auj!!!). J’adore les gamins dans la voiture à sauver l’honneur de la mère conductrice!!! et les charades de ta grande, j’adore!

    Je pratique aussi la Sainte Trinité du P-M-FC (dans un autre ordre) et je bondis quand je l’entends dans la bouche de mes filles, qui se lâchent en général en public!! Pareil pour amélioration devant les enfants!

    Bises à toi , Vacancière (c’est pas un gros mot!).

  • Répondre Anacoluthe 13 août 2010 at 13 h 26 min

    @bergamote : l’honneur est sauf, je ne suis pas la seule à jurer comme un charretier ! Les vacances se terminent et je suis bien contente de retrouver mon Home sweet Home…
    Et sinon, j’espère que « ça ira mieux demain » pour toi (cette phrase de bon sens m’a toujours beaucoup aidée) Bises !

  • Répondre dahoé 13 août 2010 at 17 h 12 min

    « les triplés » Madame Figaro version teigneux « Tarantino », je suis fan !

  • Répondre Anacoluthe 13 août 2010 at 18 h 13 min

    @dahoé : plus Tarantino que Triplés, Steuplé !!! Les Triplés, ça m’a toujours un peu énervé… J’ai un problème avec le conformisme, ça me donne des envies de tuer… à la Tarentino !

  • Répondre La vie (où est le) mode d'emploi (?) 15 août 2010 at 18 h 29 min

    Vachement bien, sa charade ! Chuis épatée. OK, ya des gros mots dedans, mais au moins ça prouve que c’est pas une charade copiée dans Carambar.

  • Répondre Anacoluthe 15 août 2010 at 20 h 51 min

    @la vie (où est le) mode d’emploi : j’avoue… Tout au fond, derrière la femme choquée, il y avait aussi le cœur de la mère, hyper fière qu’elle ait eu l’idée d’inventer une charade, sur le principe, mais pas celle-là en particulier… et en premier !

  • Répondre La Femme coupée en deux 15 août 2010 at 22 h 32 min

    Barbalala (3 ans à l’époque), m’avait demandé si [pütin] c’était un gros mot. Réponse positive (évidemment) de ma part. « Même si on le dit doucement ? »

  • Répondre anacoluthe 16 août 2010 at 11 h 29 min

    @La Femme coupée en deux : Ah ah, bien tentée, Barbalala… La parade des montres, en ce moment, c’est de dire des gros mots en chantant, genre « meuh non, je t’ai pas dit ça, c’était dans la chanson »… !

  • Répondre dahoé 16 août 2010 at 12 h 46 min

    moui mais moi j’ai dit « les triplés » parce que vous étiez trois ! (et que j’ai trouvé que ça comme exemple de « triade » enfantine célèbre … je me doute bien que le trip Cyrillus, serre tête et collerette en dentelle anglaise … euh, bof bof pour toi, hi hi !)
    ps : ah tiens, ça me fait penser qu’il faut que je regarde s’il y a un nouveau « doolitlle » en kiosque … bisous !

  • Répondre anacoluthe 16 août 2010 at 15 h 26 min

    @dahoé : t’inquiète, je l’avais pas « mal » pris, non plus, je voyais bien la métaphore !
    Je pense qu’il faut encore un peu attendre pour le numéro Rentrée de Doolittle…

  • Répondre bergamote 19 août 2010 at 9 h 31 min

    hi, hi le trip « Cyrillus, serre tête, collerette en dentelle anglaise……. je rajouterais le carré court niquel, et les chaussures rose pâles non râpées!! c’est pas le genre des BergaMonstres non plus! bon, j’en ai quand même acheté du Cyrillus, à une époque…..

  • Répondre Anacoluthe 19 août 2010 at 12 h 25 min

    @bergamote : ah mais moi aussi, j’en ai acheté, du Cyrillus, ça a changé depuis nos 12 ans, heureusement !! Je dois avouer que, de temps en temps, j’ai le fantasme d’avoir des enfants… Comment dire, avec deux couettes parfaites, un joli petit chemisier propre et des chaussures pas râpées… mais mes filles ont toujours une couette sur deux, des fringues dépareillées et sales après le petit-dej… Et des chaussures neuves mais râpées dès le 2ème jour !!

  • Répondre dahoé 19 août 2010 at 17 h 09 min

    oui ben autant pour moi, parce que, du coup, j’ai été faire un tour sur le site en ligne Cyrillus et il y a des trucs a-do-ra-bles pour les petites filles (et j’ai repéré quelques fort
    gracieuses robes fluides-très chics et féminines- dans la collection femmes !), c’est clair que ça a beaucoup changé comme style dis donc !

  • Répondre Anacoluthe 19 août 2010 at 18 h 20 min

    @Dahoé : :-) y’a plus qu’à leur souhaiter de suivre le destin d’une marque « rehab' » comme Burberry !

  • Répondre Mélisse 21 août 2010 at 11 h 49 min

    cet article m’a beaucoup fait rire : autant les pieds nickelés pro du bras d’honneur que la mignonne charade !
    et après je me dis qu’il faut que je profite de n’avoir que des chats qui ne répètent pas mes insanités…

  • Répondre anacoluthe 23 août 2010 at 14 h 33 min

    Mélisse : et là, je me dis que l’avantage d’avoir un chat plutôt qu’un enfant, c’est que tu n’as jamais honte en public, même si ton chat se conduit comme un rustre ou un psychopathe. Personne ne te dira jamais que tu éduques mal ton chat, même s’il passe des heures à courir en rond après sa queue ou à égorger des petits oiseaux sans défense !!

  • Répondre GlamGoofyGirl 25 août 2010 at 21 h 40 min

    Ouais ben en parlant de Gilles de la Tourette, le mien de marmot, depuis quelques semaines, a la fâcheuse tendance de me héler d’une manière très suspecte, genre mélange de mon prénom et de « putain »… euh, dans les deux cas, je suis gravement contre…

  • Répondre sabine 25 août 2010 at 23 h 37 min

    youhooouuu, youhou, YOUHOOOOOUUUU!!! bon, j’espère que ça va ?

  • Répondre anacoluthe 26 août 2010 at 10 h 33 min

    @GlamGoofyGirl : alors là, telle que tu me lis, je suis en train de passer en revue tous les prénoms susceptibles de se mélanger à p**** pour voir ce que ça pourrait donner (call me psychop**** !)

  • Répondre anacoluthe 26 août 2010 at 10 h 34 min

    @sabine : oui, oui, ça va, je suis juste à la recherche du feu sacré pour recommencer à blogguer (ça me fait ça tous les ans, faut pas que je m’arrête en fait !)

  • Répondre bergamote 26 août 2010 at 10 h 55 min

    Ah tiens, moi aussi je passais prendre de nouvelles. Je me demandais si tu crisais sur la liste des fournitures scolaires, le tas de repassage, ou les MiniMonstres qui n’en peuvent plus d’être en vacances (style les BergaMonstres!). Eh peut être un mélange de tout ça aussi!

    Manque d’inspiration? de motivation? pas de problème, ça va venir, on est top solidaire…… on compatit, on attend, promis!

  • Répondre GlamGoofyGirl 26 août 2010 at 11 h 09 min

    :) hahaha !
    Je te laisse cogiter un peu 😉
    Mais mon prénom étant un peu exotique, je pense que l’exercice va être compliqué. Un indice, le mélange donne un truc comme « Aaaah Putaaaa » (le côté exclamatif de l’histoire ne fait qu’augmenter mon bonheur aaaarghhhh…..).

  • Répondre anacoluthe 26 août 2010 at 14 h 12 min

    @Berga : non, non, de ce côté là, ça va, je savoure plutôt les derniers jours de vacances, à ne pas se lever trop tôt, à ne pas suivre les devoirs, etc…
    Mais je ne sais pas, c’est là que je réalise que le blog est une gymnastique quotidienne, il faut garder le rythme, et quand on s’arrête, c’est dur de reprendre… Mais ça va venir, merci de me soutenir !

  • Répondre anacoluthe 26 août 2010 at 14 h 13 min

    @GlamGoofyGirl : mais c’est un indice à la Père Fourasse, ça, j’ai rien compris ! (bon, mon adresse mail est toujours en haut à droite, si jamais tu voulais me donner la réponse…)

  • Répondre GlamGoofyGirl 26 août 2010 at 19 h 58 min

    Rôôôô t’es dure là :) Je suis beaucoup moins énigmatique que ce vieux barbu… et pis je jette pas des clés dans la mer moûa…
    Allez je vais mettre fin à ce suspense insoutenable, je t’envoie un mail.
    Biz

  • Répondre anacoluthe 27 août 2010 at 16 h 16 min

    GlamGoofyGirl : j’ai vu, j’ai lu. Et même que j’ai répondu. (fin de notre colloque sur les rimes en U)

  • Répondre De la socialisation en milieu aquatique 27 août 2010 at 17 h 51 min

    […] vérifiée, dite de l’emmerdement maximum : ton enfant, la chair de ta chair pourtant élevée aux bonnes manières, sera inexorablement attiré par le rejeton de la bimbo péroxidée et du gros bras tatoué, à […]

  • Laisser un commentaire