Maman

La cigale et la fourmi

6 août 2010

Vacances obligent, c’est la saison officielle des rediffusions… Voici donc un Special Summer Remix, avec quelques-uns de mes vieux billets, à découvrir ou à re-découvrir, pour les (rares) lecteurs préférant l’écran PC à l’écran total… A très bientôt, les amis !

La cigale n'ayant pas chanté tout l'été sous le ciel bleu, bleu, bleu, le ciel de Pro-ven-en-ce...

Cette année, la cigale a pas chanté tout l’été, cette radasse, sous le prétexte fallacieux qu’on n’atteignait pas les 25° syndicaux en Provence.

Du coup, on a fait comme on a pu. On s’est rabattu sur la fourmi. Surtout Mini-Monstre Premier.

Un après-midi vers 15H à l’heure de l’apéro (on était en vacances jte rappelle) elle s’est mise en tête de détruire une fourmilière avec un bâton. Puis elle s’est jeté sur les survivantes pour les dégommer à coup de tatannes.

« Ouh là » que je lui ai dit « C’est quoi ce pogrome ? Tu peux pas tuer les fourmis comme ça ! »

« Ah bon, et pourquoi pas ? » elle m’a répliqué.

Oui, à 7 ans, le sens moral n’a pas encore atteint sa maturation optimale, c’est pour ça qu’on a inventé les parents.

Ça tombait mal, j’avais le cerveau déjà occupé par mes lectures de vacances. « Laissons tomber le pourquoi » que je me suis dit en mon fortiche intérieur « on va direct passer au comment ».

Et hop j’ai déversé quelques cacahouètes près de la fourmilière. « Tu vas voir ma Chérie Bibi » (c’est ça, être parents, t’appelles Chérie Bibi un serial killer) « Les fourmis elles sont trop balèzes, elles vont te nettoyer tout ça et fissa ».

Et c’est vrai qu’elles étaient grave surexcitées, elles se frottaient les antennes « y’a un arrivage de maboule derrière les graviers, faut se magner le cu les filles » ! À un moment, elles ont même bloqué l’entrée avec 5 cacahouètes, et puis une directrice opérationnelle a pris les choses en main pour gérer les équipes en situation de crise…

C’est beau la vie, quel miracle, je me disais.

Et c’est vrai que c’était un miracle, parce que ça nous a bien occupé une heure, mater les fourmis haltérophiles, et une heure de gagnée avec les Mini-Monstres, c’est un truc totalement inespéré en vacances…

Fourmi-dable quoi (te moques pas, ça fait rire les Monstres, ça)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez peut-être aussi ...

10 Commentaires

  • Répondre dahoé 6 août 2010 at 16 h 49 min

    vraiment trop bien, ce summer remix de vacances …
    mini-monstre, vraiment, quel phénomène …
    et moi aussi fourmi-dable, ça me fait rigoler !

  • Répondre Tailleur d'Images 7 août 2010 at 1 h 10 min

    ^^ faut croire que si les parents n’étaient pas là, il n’y aurait plus de fourmies !
    notez bien que toute petite je jouais avec un charmant petit monstre dont le dada était de balancer une fournée de fourmis noires dans la fourmillière des fourmis rouges, et vice versa… (un carnage itou !)

  • Répondre Anacoluthe 7 août 2010 at 8 h 31 min

    @dahoé : ah ben merci ! C’était sympa pour moi aussi de me replonger dans tous ces vieux billets pour faire une sélection… Mais j’ai réalisé aussi qu’un Monstre qui grandit, ça fait moins de récit ! Faut que j’en fasse un troisième…

  • Répondre Anacoluthe 7 août 2010 at 8 h 33 min

    @tailleur d’images : la guerre des mondes version foumi, il fallait y penser ! J’avoue que j’aurai sans doute trouvé ça assez intéressant a regarder !!

  • Répondre La Femme coupée en deux 7 août 2010 at 23 h 00 min

    Oserais-je avouer que lorsque j’étais petite, les fourmis, je les mangeais ? (je précise que je vivais en France et non en Papouasie)

  • Répondre Anacoluthe 8 août 2010 at 18 h 22 min

    @la femme coupée en deux : tu les mangeais ?!!! Ça me fait penser à mon neveu qui mzngeait des escargots. Crus. Et vivants !!

  • Répondre sabine 10 août 2010 at 18 h 48 min

    moi je les tue encore les fourmis, je n’ai aucun sens moral; Fourmis, souris, toutes des salopes, enfin si elles sont dans MA maison!

  • Répondre Anacoluthe 13 août 2010 at 9 h 52 min

    @Sabine : pareil ! Autant je suis pour la biodiversité dans la forêt amazonienne, autant – chez moi – je préfère que l’homme soit le seul représentant de la vie…

  • Répondre Tailleur d'Images 14 août 2010 at 22 h 02 min

    glourb, manger les escargots crus et vivants !!!
    et ça a quel goût, les fourmis ? ça doit craquer sous la dent, non ? un peu acide peut-être ?

    (à vrai dire, j’avoue, c’est vrai que c’était fascinant à regarder, mea maxima culpa !!)

  • Répondre Anacoluthe 15 août 2010 at 21 h 03 min

    @tailleur d’images : faute avouée, aux 2/3 pardonnée (c’est mon barème personnel, jsuis hyper plus généreuse que le dicton)

  • Laisser un commentaire