Cuisine Humeurs

Mon bébé, ma fierté, mon tout premier pain complet aux céréales et graines de pavot…

13 février 2014

pain-love

Au cours de ma vie, j’ai accompli un certain nombre de presque-exploits à l’insu de mon plein gré.

J’ai presqu’accouché sans péridurale à cause de la manière très personnelle qu’avait mon mari de compter les intervalles entre les contractions.

L’été de mes 15 ans, j’ai marché 403 km en 10 jours au cours d’un pèlerinage en Pologne, parce que ma grande-sœur traversait une crise mystique & aérobique.

L’été de mes 16 ans, j’ai passé 8 jours à faire du canyoning avec descentes en rappel dans les cascades alors que j’ai le vertige, parce que mon grand-frère adorait l’escalade.
Comme quoi, petite sœur, ce n’est pas toujours une sinécure thermale.

Et j’ai même été – attention les yeux – sous-admissible* à Normale Sup’ alors que j’avais passé le concours en presque-touriste, sous la pression express de mon père.
(*Là, comme ça, on dirait pas, mais pour mesurer la portée de ce presque-exploit – qui me parut longtemps un échec total puisque je n’étais pas admissible, et encore moins admise – il faut savoir que ça correspond à la place de 68ème sur 750 candidats, pas si mal donc !).

On remarquera que je n’ai jamais rien réalisé de presque-grand de mon propre chef, enfin jusqu’à présent.

Mais ce week-end, j’ai accompli un exploit que je rêvais d’accomplir depuis des années : ce week-end, j’ai fait du pain.

Moi toute seule, avec mes petites mains – et un peu le robot ^-^ – avec de la farine, de l’eau et du levain. Simplicité biblique mais fierté héroïque, parce que je pensais le pain réservé aux travailleurs du petit matin, de la trempe de ceux dont on fait des poinçonneurs des Lilas.

Et quand enfin j’ai tenu entre mes bras ma première miche, mon tout petit bébé, je crois que j’aurais presque-pleuré.

Il est beau, mon bébé, non ?!

Il est beau, mon bébé, non ?!

 

***

**************

****************************

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez peut-être aussi ...

8 Commentaires

  • Répondre MissBrownie 13 février 2014 at 12 h 32 min

    En tout cas, il donne envie ton pain ! Beaucoup plus que ceux que ma mère faisait avec sa machine à pain.
    Ceux que fait ma belle mère en Tunisie sont extra aussi mais plus plats 😉

  • Répondre Cheesy rider 13 février 2014 at 13 h 49 min

    Extra ! Moi j’ai découvert en soumettant un boulanger à la question comment avoir une croute épaisse et moelleuse : le four doit être bien humide, par exemple dans un four électrique, on mettra un récipient ignifugé rempli d’eau…
    Quant aux normaliens : ils ont déjà mangé leurs pain blanc, et mon petit doigt me dit qu’un jour ce sera eux qui auront besoin de toi et de cette chose fabuleuse qu’on appèle l’expérience de la Vie !

  • Répondre Albane 13 février 2014 at 13 h 59 min

    Félicitations pour ce joli bébé ! En plus, celui-là ne devrait jamais te faire sa crise d’adolescence…

  • Répondre Marylin parle à Pacco 13 février 2014 at 17 h 37 min

    T’es une star, c’est tout, faut assumer maintenant.
    D’ailleurs, c’est ma came les stars, en ce moment… bientôt, je vais te proposer une ITW, méfie-toi !

  • Répondre anacoluthe 14 février 2014 at 11 h 01 min

    @MissBrownie : je n’aime pas trop les pains faits à la machine à pain, la croûte est trop molle à mon goût… Là, je l’ai fait cuire « à la cocotte » en fonte, avec couvercle, dans mon four à gaz…

  • Répondre anacoluthe 14 février 2014 at 11 h 08 min

    @Cheesy rider : j’avais badigeonné au pinceau le dessus du pain avec de l’eau, ceci explique peut-être cela…

    Quant aux Normaliens… l’important, c’est ce qu’on en fait, je pense !
    A la base – on a tendance à l’oublier – c’est une école pour former des profs (et accessoirement prôner la mixité sociale, puisqu’on « sponsorise » les études des normaliens… pas sûre que la mixité soit encore vraie ^-^) et une grande partie des élèves vont donc devenir profs, tout simplement…

    Mais après, comme toutes les grandes écoles, ça « légitime » un parcours dans les hautes sphères professionnelles, selon notre bon vieux système éducatif pyramidal à la française…

  • Répondre anacoluthe 14 février 2014 at 11 h 12 min

    @Albane : voilà, le pain complet aux céréales et pavot ne vous réclame jamais un nouveau portable, c’est pour ça qu’on l’aime 😉

  • Répondre anacoluthe 14 février 2014 at 11 h 13 min

    @Marylin : je suis encore plus compliquée à interviewer que Pacco, tu sais ! (ben quoi, je fais ma star 😉 )

  • Répondre à MissBrownie Annuler Répondre