Mode

La merveilleuse histoire des chaussures neuves qui ne l’étaient pas…

25 novembre 2013

Ah, le délicieux frisson de la chaussure neuve, ces quelques centimètres de talon qui augmentent l’ego en plus de la taille…

Du coup, je ne sais pas pour vous, mais moi, je trouve toujours de nouvelles idées de chaussures à acheter, car l’effet de la chaussure neuve commence à s’estomper au bout de quelques mois.

Alors, pour ne pas risquer une chute vertigineuse de mon capital confiance – inversement proportionnel cette année à mon capital-shoppping – j’ai eu recours à deux astuces drôlement futées, je dois l’avouer (capital confiance au top !) :

Petit-un : mettre ENFIN ces bottines qu’on n’avait jamais osé mettre

Il y a très longtemps – un lundi de novembre à 16h08 il y a 5 ans (ou bien 16h12, je ne suis plus sûre) – je m’étais un peu emballée en commandant ces boots noires à revers argenté. Sur le site, elles étaient sublimes. Sur mes pieds, elle étaient sublimes. Mais beaucoup trop hautes !

7 cm de talon, soit une taille totale de – je pose 22, je retiens 468, j’ajoute 7 – 1m87…

Assumer une stature d’1m87, c’était un peu trop demander à mon ego d’ex-complexée de la taille

Mes belles bottines se sont donc endormies pendant 100 ans 5 ans au fond de mon armoire. Et puis, et puis, il y a peu, un mercredi d’octobre à 8h14 (ou était-ce 8h22 ?) je me suis avisée que ces bottines étaient décidément sublimes.

Je les ai enfilées, et j’ai illico eu la sensation de vivre en life la pub du loueur de voitures :
« Je suis une super nana ! ». Et hop, une nouvelle paire de bottines dans ma besace à confiance !

bottines

Petit-deux : faire ENFIN réparer ces bottes qu’on adorait

« Tu devrais les prendre, elles te vont très bien » m’avait dit mon mari quand j’avais essayé ces bottes il y a quelques années, soit le genre de phrase qui déclenche en général un achat immédiat et sans une once de culpabilité, malgré le prix élevé.

Je les ai portées et re-portées, et puis un jour, elles sont mortes de leur belle mort en perdant un talon, enfin ‘belle’ pour elles. Pour moi ce fut un instant douloureux que de claudiquer jusqu’à ma maison avec ma demi-botte. Douloureux et interminable, le genre d’instant où l’on comprend l’utilité du prédicat ‘talon’ dans l’expression ‘botte à talon’…

Comme pour mes bottines, je les ai oubliées quelques années au fond du placard…

Et puis, et puis, j’ai enfin réussi à me trouver devant le cordonnier pendant ses heures d’ouverture avec simultanément ma botte à réparer et son talon perdu.

La tête du cordonnier quand il m’a vu photographier sur son comptoir ma botte sans talon…
« Z’avez pas confiance, c’est ça ?
– Pas du tout Monsieur, c’est pour euh… les réseaux sociaux, ahem, pour montrer comme je suis une « super nana », qui fait réparer ses bottes au lieu d’en acheter des nouvelles, développement durable, toussa… Voilà, voilà, voilà…
– (regards interloqués du cordonnier) Eh bien écoutez, vous êtes une « super nana ». (regards en coin). Un peu étrange mais super. Ca vous fera 15€. »

Et bim, une nouvelle paire de bottes dans ma gueule !

bottes

***

**************

****************************

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez peut-être aussi ...

14 Commentaires

  • Répondre Albane 25 novembre 2013 at 10 h 11 min

    Moi aussi je fais réparer mes chaussures vingt fois avant de les jeter (et celles de mes enfants). Et sinon tu as bien raison d’oser les talons : la hauteur te va très bien !

  • Répondre anacoluthe 25 novembre 2013 at 12 h 05 min

    @Albane : merci !
    Je fais rarement réparer les chaussures des enfants car elles prennent une pointure par saison (enfin, ma pré-ado va sans doute arrêter de grandir des pieds j’espère) mais pour les miennes, c’est une cata : tous mes talons sont flinguées sur les côtés extérieurs, ressemelage obligatoire !

  • Répondre isa-monblogdemaman 25 novembre 2013 at 14 h 02 min

    Je n’achète jamais de chaussures, et pourtant, le nombre de paires de chaussures que je ne mets pas dans ma malle à chaussures. #vacomprendre

  • Répondre anacoluthe 25 novembre 2013 at 15 h 54 min

    @isa-monblogdemaman : mais dis-moi ton secret alors ! Tu as une source à chaussures qui remplit directement ta malle sans passer par la case magasin ?!!

  • Répondre Stelda 25 novembre 2013 at 17 h 51 min

    Même sans les photos, on t’aurait crue sur paroles :) : on sait que tu es une super nana (même pas plus étrange que nous…).

  • Répondre Marylin donne dans les ongles 25 novembre 2013 at 19 h 56 min

    J’kiffe trop tes ex-vieilles-redevenues-nouvelles, t’es au top !
    Et même les hautes, franchement, 7 cm, c’est rien du tout ma grande !
    J’vais quand même pas t’apprendre la vie, là !

    (et ouais, j’fais du comm’ à 2 balles si j’veux, c’est comme ça)

  • Répondre anacoluthe 26 novembre 2013 at 11 h 08 min

    @Stelda : au moment où j’ai photographé mes bottes, je me suis à moi-même que la modernité nous conduisait quand même à faire des choses étranges 😉

    et « super nana », je ne sais pas, mais j’adore cette pub où une nana se dit ça toute seule dans un parking façon auto-motivation parce qu’elle a loué une mini !

  • Répondre anacoluthe 26 novembre 2013 at 11 h 09 min

    @marylin : dans l’absolu, 7 cm, c’est la base… mais je t’assure que pour moi ça fait quand même très-très grande ^-^

  • Répondre Chris 26 novembre 2013 at 12 h 22 min

    Très jolies les bottines à revers argenté. Et je comprends le complexe de la taille (même si je mesure 10 cm de moins que toi ;-)), que j’ai dépassé en osant les talons qui me propulsaient 8 à 9 cm plus haut.
    Et moi aussi j’emmène mes chaussures chez le cordonnier (acheter moins, faire avec l’existant en en prenant grand soin).

  • Répondre Liliba 26 novembre 2013 at 13 h 30 min

    hi hi j’imagine la tête du cordonnier !!!!!

  • Répondre anacoluthe 26 novembre 2013 at 14 h 34 min

    @Chris : ah oui, 8 ou 9 cm de talon, tu as bien « dépassé » ce complexe de taille, dis-moi ^-^
    Les cordonniers vont se frotter les mains cette année, la crise leur profite !

  • Répondre anacoluthe 26 novembre 2013 at 14 h 34 min

    @Liliba : oui, je me suis sentie un peu débile, je dois dire….

  • Répondre Chris 27 novembre 2013 at 11 h 39 min

    @anacoluthe : Clompexe très largement dépassé je confirme. Cependant je suis redescendue à 5 cm maxi pour cause de pieds qui n’aimaient pas le traitement infligé.

  • Répondre anacoluthe 27 novembre 2013 at 12 h 43 min

    @Chris : à vrai dire, je ne trouve pas ça très agréable non plus, les hauts talons mais j’attribuais ça au fait que je ne suis pas habituée… alors que si ça se trouve, toutes les filles ont mal aux pieds (mais pourquoi on s’inflige ça ??!)

  • Répondre à anacoluthe Annuler Répondre