Maman

Parent, le job le plus proche de celui de Dieu ?

22 août 2013

alleluia

 

En tant que parent patenté, je suis parfois tentée de me prendre pour Dieu.

Pas parce que j’ai créé la vie. Quoique. Quand on y réfléchit, il y a quelque chose de troublant à réaliser qu’on a fabriqué tout seul un petit être vivant… enfin, tout seul, on se comprend, on s’y est mis à deux – à deux dieux ! – pour créer ce petit miracle…

Pas non plus parce que mes filles me regardent – mais pour combien de mois encore ? – avec ce regard d’admiration dans lequel je lis « perfection », pour toutes ces petites merveilles que je créé au cours de 7 jours, quiche lorraine, tresse trois brins, smocky eye et disparition du linge sale.

Mais je ne sais que trop qu’un jour, ce même regard sera rempli au mieux d’incompréhension, au pire de mépris, lorsque mes enfants seront passés du stade de l’enfance béate à celui de l’adolescence ingrate. Précision terminologique : sachez que c’est plutôt pour leur ingratitude que pour leurs boutons qu’on qualifie ainsi nos plus-du-tout-chérubins.

Non, ce qui me fait réellement prendre pour le Dieu de mes enfants, certains jours, c’est leur croyance en mes connaissances omniscientes.

Mes filles semblent persuadées que je suis capable de savoir tout sur tout à tout moment. J’en veux pour preuve les questions dont elles m’accablent face à la télévision.

Mais est-ce qu’elles croient que les studios Disney, Pixar et Universal me consultent avant de valider le scénario de tous leurs films ?
Est-ce qu’elles sont persuadées que j’ai Google et Wikipédia implantés dans le cerveau pour répondre en un quart de seconde à toutes les questions historico-politiquo-géographique soulevées par un reportage ?
Est-ce qu’elles pensent réellement que la production me tient informé avant la diffusion des moindres rebondissements d’une émission de télé-réalité ?

Il faut croire que oui, face à la déferlante de « Maman, c’est qui le mystérieux méchant ? » « Ils mangent quoi, au petit-déjeuner, en Papouasie ? » et autres « Il va choisir qui, finalement, Thierry ? » dont elles m’abreuvent en rafale.

J’avoue que ça me fatigue souvent, mais que j’en profite un peu aussi, quand elles me demandent « Mais enfin, Maman, comment tu sais qu’on dormait pas/qu’on a fini la tablette de chocolat/qu’on s’est pas lavé les dents ? »

« Ah ah », je réponds mystérieusement « Je sais, je sais… parce qu’une maman, ça sait TOUT, figurez-vous ! ».

 

***

**************

****************************

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez peut-être aussi ...

6 Commentaires

  • Répondre Albane 22 août 2013 at 20 h 30 min

    Tiens, ça m’amuse, justement aujourd’hui après m’avoir posé 156 « pourquoi…? » auxquels j’ai tenté tant bien que mal de répondre, l’un de mes enfants m’a posé cette ultime question : « pourquoi les grands ils savent tout ? »…

  • Répondre anacoluthe 23 août 2013 at 9 h 35 min

    @Albane : cette illusion qui ne dure qu’un temps, un jour, ils réaliseront qu’on improvise ! Mais à vrai dire, je trouve que les multiples questions des enfants sont souvent intéressantes, même si fatigantes, ça oblige à réfléchir à des trucs on ne réfléchit plus forcément, non ?!

  • Répondre Albane 24 août 2013 at 14 h 11 min

    Je suis d’accord, c’est intéressant, surtout que c’est souvent délicat d’expliquer des choses parfois complexes avec des mots compréhensibles par des enfants.

  • Répondre anacoluthe 25 août 2013 at 19 h 35 min

    @Albane : oui… mais ce qui me fascine toujours, c’est qu’ils se posent ces questions que probablement des centaines de milliers d’humains se sont posés avant eux.

    Je trouve ça hyper émouvant, j’imagine le petit enfant de la Grèce antique poser les mêmes questions à ses parents, et je me dis qu’on est dans le même bateau finalement, malgré la conquête spatiale et le world wild web !!

  • Répondre Marylin kiffe Margaux Motin 4 septembre 2013 at 11 h 42 min

    Héhéhé, t’as bien raison, tiens !
    J’avoue que je préfère ne pas trop penser à la suite, avec son cortège d’ingratitude comme tu dis…
    Profitons encore un peu de cette omniscience ^^!

  • Répondre anacoluthe 4 septembre 2013 at 16 h 07 min

    @Marylin (mais QUI ne kifferait pas la génialissime Margaux Motin, hein ?!!)
    Et pourtant, on devrait le savoir dès le départ : l’enfant est ingrat, si si si !

  • Répondre à Marylin kiffe Margaux Motin Annuler Répondre