Conso Maman

Faut-il se réjouir que nos enfants soient devenus des hipsters ?!

6 mars 2013

robot

Ça a commencé insidieusement, quand quelques marques confidentielles nous ont proposé des vêtements pointus pour nos bambins.

Joie, parce que pouvoir looker son bébé alors qu’on est soi-même en phase « post-grossesse j’ai plus rien à me mettre », ça permettait aux mamans modeuses d’enfin exprimer leur créativité refoulée (et leur besoin d’acheter refoulé !)

Ensuite, logique, des magazines Spécial Enfants ont émergé. Spécial Enfants lookés, s’entend. On les feuilletait en se disant que ça nous changeait des sempiternels dossiers « Pour ou contre la tétine à 2 ans : Le Grand Débat », et de tous ces magazines « parentaux », qui donnaient immédiatement envie de nous pendre avec le cordon ombilical quand on les feuilletait chez le pédiatre…

Et puis, une banale tétine, franchement, quel ennui…  Non, les envies d’une maman trendy sont plus… moins… enfin… différentes !

De la tétine mais moulée sur le sein, réalisée en plastique recyclé, et lancée par une mom-preneuse bourrée de talent, une collection capsule de moufles en poil de Yaks exclusivement nourris à l’orge bio, un berceau early fifties chiné à New-York et relooké à Paris…

tutu

 

Notre envie insatiable de… « différences » s’est accru à la lecture de blogs trop-beaux-trop-bien. La lampe lapin, trop bien ! La guirlande lampions, trop bien ! Le mur subtile harmonie de gris, trop bien ! De la tête au pied, du lit au balcon, et même dans l’assiette, dans la tête, quels plats leur donner, quelles activités préférer, le mode de vie implicite de l’enfant hipster est exposé, tout, partout, tout le temps…

Et forcément, les marques se sont engouffrées dans la brèche : l’enfant, dernier marché à conquérir ! Plus un jour sans une annonce fracassante, enfin, vous l’attendiez, le « ***** pour enfant » est arrivé ! *****design *****bio goûtu  ******restaurant pointu

Alors, bien sûr, pour être honnête, une partie de moi dit « Whaoua ! ». Whaoua, j’adore ces looks, ces fringues, ces chambres, j’adore j’en veux, moi aussi, un jour, quand je serais grande, j’aurais des enfants comme ça.

Ah oui, mais tiens, j’ai déjà des enfants, des vrais, là sous la main, et ils ne ressemblent pas à ceux tout beaux sur les photos…

Et c’est là que l’autre part de moi se demande si c’est vraiment bon, tout ça…

doudou

 

Est-ce qu’on ne devrait pas laisser nos enfants tranquilles ? Est-ce qu’on pourrait pas leur abandonner au moins une petite parcelle de leur vie où rien à foutre de rien – doigts dans le nez – bordel sans nom – look rose + panthère + vert pomme ?!!

Est-ce qu’en tant que parents, on crédible à leur dire ensuite qu’il faut s’aimer comme on est, ne pas calquer sa vie sur celle des autres, que la perfection n’est pas le but, qu’on est libre de ses pensées… alors qu’on commence leur vie en balisant tout de bout en bout ?

Est-ce qu’on pense vraiment à eux, en fait ?

Est-ce que ce n’est pas plutôt l’image de nous, qu’on soigne, nous en tant que parents de beaux enfants, bien nourris, bien habillés, épanouis, créatifs, libres… enfin, libres d’être comme on a envie qu’ils soient !

Et puis surtout, l’adolescence arrive tellement vite, avec son cortège de comparaisons, son lot de « ce que je porte est ce que je suis »… tout cela viendra bien assez tôt dans leur vie, alors si, si seulement si, on pouvait laisser nos enfants insouciants quelques temps encore…

 

Photos d’après le Hors Série n°4 de Milk

***

**************

****************************

388528famillehellocoton

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez peut-être aussi ...

23 Commentaires

  • Répondre electromenagere 6 mars 2013 at 9 h 46 min

    La question est difficile parce qu’il y a tout de même une part de nous qui doit bien les diriger d’un côté ou d’un autre (on les éduque) et une autre part de nous qui doit les laisser tranquilles (l’objectif étant leur indépendance). Tout enfant sera à la fois nous et un autre.

    Mais tu veux dire que je dois la laisser lire du Marc Lévy si elle en a envie plus tard ? 😀

  • Répondre Luna Part 6 mars 2013 at 11 h 30 min

    alors là je suis totalement d’accord avec toi, il faut aussi laisser s’exprimer le mauvais goût de nos enfants pour être sûre que ça leur passe quelques années plus tard 😉

  • Répondre anacoluthe 6 mars 2013 at 12 h 30 min

    @electromenagere : Concernant Marc Lévy, bien évidemment que non, tu risques la prison si tu laisses lire ça à ta descendance 😉

    Pour le reste, je comprends ce que tu veux dire, on les oriente bien sûr, on transmet nos goûts en partageant avec eux ce qu’on aime… heureusement, et puis après, ils décideront s’ils voudront ou pas de cet héritage !

    Mais il me semble qu’il y a quand même ce phénomène récent – que je résume par enfant-hipster – où l’enfant devient quelque chose que les parents montrent, comme un bel intérieur, tu vois. Et ça me fait un peu peur, parce que j’ai l’impression qu’on pense plus à eux qu’à nous.

    Et puis 2ème truc que je trouve flippant, c’est la pression de perfection que ça leur met. Et qui peut faire de sacré dégât sur des enfants… (oui, bon, en fait, je te refais mon billet dans le com’, là !)

  • Répondre anacoluthe 6 mars 2013 at 12 h 34 min

    @Luna Part : que ça leur passe… ou pas ! Mais au moins, ça sera leur choix… il faut croire que chaque génération doit redécouvrir par elle-même cette évidence : en définitive, nos enfants sont libres, et avec cette liberté, ils feront peut-être des trucs qu’on n’aime pas…

    Je dis souvent en rigolant que – si ça se trouve – mes filles deviendront comptables et ce sera bien fait pour moi (j’ai rien contre les comptables – d’ailleurs le mien est top ! – mais j’ai l’impression que c’est la profession la plus éloignée de ce que je suis…)

  • Répondre l'expat de biarritz 6 mars 2013 at 12 h 43 min

    Tout ça est (encore !!!) une histoire d’équilibre, non ?

  • Répondre Luna Part 6 mars 2013 at 14 h 35 min

    ah mais pour que ça leur « passe » c’est un boulot de longue haleine 😉 : prendre des photos et les ressortir quelques mois/années plus tard ça peut bien aider à leur faire prendre conscience de certains errements passé 😉
    sinon j’ai toujours laissé mes filles s’habiller quasiment uniquement en rose (et toutes ses déclinaisons) vers 5-6 ans, avec des paillettes et des frous-frous si ça leur chantait… toutes les 3 en fin de CP étaient dégoutées du rose et ne le supportaient plus :-D,
    je suis toujours étonnée des « perfect mum » qui refusent les T-Shirt à effigie, parce que « ça fait vulgaire »… ben je préfère que mes filles aient l’air « vulgaires » avec leur Tich Hello Kitty à 7 ans plutôt qu’à 16 juste pour se venger 😉

  • Répondre anacoluthe 6 mars 2013 at 17 h 44 min

    @l’expat de biarritz : oui, bien sûr, en tant que parents, on va essayer de ne tomber ni dans un excès ni dans l’autre… mais ce que je voulais exprimer dans ce billet, c’est la nouveauté du phénomène de l’enfant trendy ! Ca n’existait pas, avant, il n’y avait pas le salon spécialisé dans les marques enfants trendy, les magazines pour parents trendy, les fringues pour enfants trendy, les meubles vintages (et trendy) pour enfants, etc, etc, etc !

  • Répondre anacoluthe 6 mars 2013 at 17 h 51 min

    @Luna Part : moi, j’ai bien eu la tentation de la perfect mum, en achetant d’adorables petites tenues en harmonie de gris à mes filles quand elles étaient petites… moralité, les tenues restaient dans le placard et elles réclamaient du Hello Kitty à corps et à cri !
    Et je me souviens qu’à un moment, je me suis dit « and so what ? », au moins elles s’habillent seules !
    C’est sans doute ça que je voulais exprimer : laisser les enfants faire leur apprentissage, ça veut dire accepter ce passage où ils font leur choix qui ne sont pas les nôtres… quitte à se taper la honte ! (honte relative : je pense qu’entre parents, on comprend la phase portnawak…)

  • Répondre MissBrownie 6 mars 2013 at 18 h 51 min

    Mes enfants doivent être formidablement heureux :) Je les laisse (la plupart du temps) exprimer leur mauvais goût.
    J’ai vite céder à Spiderman et tout les trucs moches dont je ne voulais pas.
    Chupa a longtemps été à l’école à peine coiffé parce qu’elle hurlait à chaque fois. Elle n’a jamais été la petite fille modèle avec ses jolies tresses bien nettes et de jolies jupes plissées 😉

    Aaaah d’un seul coup, grâce à toi, je me sens une mère formidable 😉 Merci !

  • Répondre anacoluthe 6 mars 2013 at 18 h 59 min

    @MissBrownie : ah ah, je vais des stages de coaching maman formi !
    Je confirme que tes enfants ont l’air heureux ! (mais ceci dit, je n’ai pas eu l’impression qu’ils étaient habillés portnawak… enfin, j’étais surtout subjuguée par leur regard craquant :-)

  • Répondre sabine 6 mars 2013 at 19 h 08 min

    ahahahaha, le premier commentaire de Luna Part!!!

    Eh, oui moi aussi je suis d’acc et je n’ai pas le temps/ l’énergie/ et même les moyens de suivre les tendances babies. Moi ce qui m’interroge surtout c’est : est-ce que les chambres d’enfants prises en photo dans les magazines accueillent-elles VRAIMENT des enfants?
    Des enfants qui déballent tout, qui cassent et qui n’en n’ont rien à battre de la guirlande papier.
    Hein?

  • Répondre anacoluthe 6 mars 2013 at 19 h 14 min

    @sabine : ah ah, oui, je me pose exactement ce genre de questions !

    Non mais, à la limite, dans les magazines déco, c’est le deal implicite, hein : on sait bien que la pièce (salon ou chambre d’enfant) a été archi préparée par une batterie d’assistant photo et de styliste avant le shoot…

    Mais dans les blogs, là, ça me flingue, de voir des chambres si belles… si bien rangées, alors que chez moi, c’est la fiesta aux fringues par terre et aux dessins sur les murs !

    Ou alors, ça confirme une fois de plus ma grande théorie selon laquelle « les blogs c’est pas la vraie vie » 😉

  • Répondre madamezazaofmars 6 mars 2013 at 19 h 22 min

    Au départ je me suis extasiée devant ces intérieurs si parfaits, ces enfants si bien habillés, si chics, faussement négligés parfois, et il faut bien le dire sur ces mamans qui vont avec. Ensuite j’ai un peu complexé parce que non ici leurs chambres ne ressemblent pas à un cliché vintage ou le temps se seraient arrêtés, parce que je n’ai pas du tout les moyens de les habiller à la pointe de la mode, parce que ces mamans ont l’air tellement branché.
    Heureusement c’est vite passé et je crois qu’on fait tous de notre mieux, comme on peut et comme on le veut.
    Quand a la question de Sabine sur les chambres ou vivent des enfants ou pas, je me la pose presque tous les jours

  • Répondre madamezazaofmars 6 mars 2013 at 19 h 35 min

    Et pardon pour les fautes :)

  • Répondre Marylin 6 mars 2013 at 22 h 20 min

    Mais je comprends rien : le look « rose + panthère + vert pomme »… ben c’est mon look de tous les jours à moi, quoi…
    Ce serait pas bien alors ?

  • Répondre lutecewoman 6 mars 2013 at 23 h 13 min

    L’enfant trendy, dis, ce ne serait pas un petit kennedy en manteau navy qui enterre son père ? N’était-ce pas déjà dans point de vue images du monde des têtes blondes couronnées en collerettes eighties ?
    je ne sais pas, mais aussi : quelquefois c’est si évident d’être hipster sans y penser, avec ou sans marmots. L’air du temps, tout simplement.

  • Répondre anacoluthe 7 mars 2013 at 11 h 05 min

    @madamezazaofmars : d’abord welcome ! Oui, on fait comme on peut ou comme on veut, et je propose d’ailleurs qu’on ferme les yeux parce que c’est pas bon de trop regarder ces chambres parfaites… et bien rangées ! (d’ailleurs, le conseil de fermer les yeux vaut aussi devant les chambres dérangées, j’en sais quelque chose ^-^)

  • Répondre anacoluthe 7 mars 2013 at 11 h 18 min

    @Marylin ; euh, écoute ça dépend, avant de me prononcer, il faudrait que tu répondes à ce petit questionnaire :

    > Ta date de naissance est-elle postérieure à 2006 ?
    > Est-ce que tu te trouves dans les rues de Dunkerque pendant le carnaval quand tu arbores cette tenue ?

  • Répondre anacoluthe 7 mars 2013 at 11 h 26 min

    @lutecewoman : oui, bien sûr que le regard s’est déjà focalisé sur certains enfants par le passé, mais ce n’était pas un phénomène généralisé comme aujourd’hui ! Par exemple, les marques font leur entrée de plus en plus tôt dans la cour d’école, dès le primaire, il y a les must have qui font qu’on est « cool » ou pas…

  • Répondre Marylin et le Harlem Shake 7 mars 2013 at 11 h 31 min

    @Anacoluthe :
    1/ On ne demande pas son âge à une dame, voyons !
    (mais ma façon d’écrire sur ton blog – sans langage sms j’entends- devrait te fournir un indice)
    2/ Heu… Dunkerque ? C’est un pays de l’Est ? C’est quoi ?

  • Répondre Ma Tribu et Moi 8 mars 2013 at 5 h 05 min

    Ha ha, moi aussi j’ai cédé aux délicats ensembles « dernière tendance » pour mes blondes…Elles les ont réduits en miettes :p Quand, il y a 10 ans, nous sommes partis de la Ville pour intégrer un charmant (bouseux) village campagnard, les filles ont troqué les robes contre les joggings, les souliers vernis contre les bottes en caoutchouc (vert chasseur, c’est mieux) et les jolies couettes contre une tignasse à la lionne….Hum….je m’étais promis, ado, que puisque moi j’étais habillée en récup’, mes enfants auraient droit aux marques et aux « must have »….Mouais, bah du coup, je me retrouve bien bête avec ma Tribu de sauvageons. Même mon toutpetit fait de la résistance…Finies les jolies chemises et le beau jean bien coupé…vive Cars, Spiderman et autres lanceurs de toupie, pour arborer la totalité de sa garde-robe …

  • Répondre anacoluthe 8 mars 2013 at 11 h 00 min

    @Marylin et le Harlem Shake : après analyse scientifique détaillée de vos réponses à ce questionnaire, nous sommes au regret de vous annoncer que vous devez cesser sur le champ de vous habiller en rose + panthère + vert pomme…

    Herr Doktor Anacoluthe

  • Répondre anacoluthe 8 mars 2013 at 11 h 04 min

    @Ma Tribu et Moi : mouais, tel que tu le décris, on dirait que tes enfants ont décidé d’arborer un style bucolique, une sorte de hippie chic mais sans le chic 😉

    (j’ai l’impression qu’il y a cette loi implicite que nos enfants feront systématiquement le contraire de ce que nous avons rêvé pour eux, on veut leur offrir des must have et ils veulent du pourrave !!)

  • Répondre à electromenagere Annuler Répondre