Déco Déco & Conso

2 heures pour faire la cuisine (avec pinceau mais sans fourneau)

18 janvier 2013

cuisine-meubles

La femme old school faisait la cuisine. La femme moderne refait la cuisine, nuance.

La femme old school avait le temps pour mitonner des petits plats. La femme moderne est pressée pour son petit plan déco.

Et c’est ainsi que – femme de la modernité – quand ma salle à manger a été terminée, j’ai eu un sursaut de « travaux obligés ma vie en dépend » concernant ma cuisine. Problème : pour remettre de l’harmonie – et des meubles dignes de ce nom – dans ma cuisine, il faudrait 2 mois et 15 000 €, deux choses que, oups, je n’avais pas sur moi.

J’ai donc opté pour le plan B : 0€ de budget et 2 heures de mon temps. En effet, je me suis avisé qu’il me restait de la peinture sol d’un joli gris bleuté – utilisée pour refaire le centre des marches de l’escalier de ma salle à manger.

Ni une ni deux, j’ai décidé de finir le pot sur les meubles tout moches tout blancs de ma cuisine.

Et c’est là que j’ai découvert l’incroyable astuce dont je te fais part :

La peinture sol permet de peindre – sans sous-couche spéciale et sans ponçage !!! – les meubles en mélaminé qu’on croyait condamnés, et ce, contrairement à tout ce que j’ai lu sur Internet, où l’étape ponçage est indiquée comme in-dis-pen-sa-ble…

Perso, j’ai choisir de repeindre uniquement le meuble perpendiculaire à la fenêtre. En effet, j’avais peur de trop assombrir la pièce en peignant les meubles face à la source de lumière (J’ai bien potassé mon petit Guide Illustré de la Couleur en Déco).
Mais j’en ai profité pour repeindre quand même les poignées dans le même gris… en lieu et place de l’horrible jaune !

Bien sûr, il reste la terrible tapisserie jaune, le plafond à refaire, l’éclairage à repenser… enfin, il faudrait tout casser, mais cette touche de gris bleuté – assortie aux jolis carreaux ciments du sol – détourne un peu l’attention du moche qui sévit dans ma cuisine. Les merveilles de l’effet d’optique (J’ai VRAIMENT bien potassé mon petit Guide Illustré de la Couleur en Déco)…

Bref, ce coup de gris me permettra au moins de tenir jusqu’au vrai chantier sans (trop) déprimer !

Les poignées avant...

Les poignées avant…

... et les poignées après !

… et les poignées après !

 ***

En bonus, une autre incroyable astuce : repeindre une pièce sans peinture !

Comme on ne m’arrêtait plus, après la cuisine, je me suis dit que la salle de bain vraiment… et puis j’ai renoncé à la repeindre, elle aussi, mais j’ai nettoyé les murs !
Tout simplement avec une éponge en microfibre et de l’eau chaude, du sol au plafond, les plinthes, les tours de fenêtre… Dingue, 1 heure plus tard, j’ai eu l’impression que la pièce était fraîchement peinte !

Hum, voilà une astuce que la femme old school – elle – connaissait parfaitement, sous le nom de « nettoyage de printemps » (ah mais moi j’ai fait un nettoyage de noël, rien à voir !)

***

Les détails de déco pratique façon Valérie Damidot pour repeindre ses meubles de cuisine :

# Pas de préparation nécessaire, donc, mais il est préférable de nettoyer ses meubles avant ! L’idéal : la lessive Saint-Marc…

# J’ai utilisé de la peinture Ripolin sol X pro en pot de 0,5L (largement suffisant !) (à peu près 25€ le pot, je crois…), que j’ai fait teinter à ma couleur grâce à la machine à couleurs Leroy Merlin. Ne croyez pas le pot qui recommande 6 heures de séchage entre les 2 couches : j’ai attendu 1 heure à peine !

# Deux couches sont nécessaires, ne pas s’affoler au premier passage, qui laisse apparaître pas mal de blanc, au 2ème passage, il n’y paraîtra plus !

# Il y a un petit coup de main à trouver sur la pose, car il faut prendre ni trop ni trop peu de peinture, et passer le rouleau assez « nerveusement ».

# En revanche, je ne sais pas si c’est indispensable ou pas, mais j’ai utilisé un mini rouleau (avec un diamètre de 5 cm environ, longueur environ 10 cm), qu’on utilise pour les plinthes d’habitude, et un bac à peinture plat peu profond…

***

**************

****************************

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez peut-être aussi ...

6 Commentaires

  • Répondre lutecewoman 18 janvier 2013 at 10 h 01 min

    Bluffant, et je me réjouis pour tous les habitants de ton domaine.

  • Répondre liliba 18 janvier 2013 at 10 h 12 min

    J’adore ton carrelage ! Et j’ai fait la même crise l’année dernière sur un cadre de miroir (jaune vif) et un meuble en bois moche, que j’ai repeints en gris taupe, et qui sont devenus superbes ! Plus deux plaids taupe et tout doux trouvés à Dadizeele pour cacher mon canapé jaune à fleurs de lys rouges (eh si, on l’avait fait… il y a 17 ans…) qui me sort par les trous de nez, mais konnapaslésous pour acheter la même qualité…

  • Répondre anacoluthe 18 janvier 2013 at 10 h 38 min

    @lutecewoman : merci, les habitants de mon domaine ont l’air plutôt contents (enfin, je ne suis pas sûre que les souris soient ravies, elles ont l’air de déserter enfin les lieux…)

  • Répondre anacoluthe 18 janvier 2013 at 10 h 41 min

    @lilliba : ah oui, tu as repeint un miroir et un meuble en bois ? Mais justement, j’ai une question : avec quoi ?! Parce que j’ai un meuble vernis que j’aimerais beaucoup repeindre… mais sans le décaper avant ! (because feignasse). Tu as décapé, toi ?

    (regarde, je crois que je vais tester la peinture sol, si ça se trouve, pour ça aussi, ça va marcher…)

  • Répondre l'expat de biarritz 18 janvier 2013 at 19 h 04 min

    Ben dis donc ! Tu démarres 2013 en trombe ! (contrairement à moi, je n’ai pas encore démarré 2013, suis à la bourre)

    Euh sinon… poignées plutôt non ?

    Bonne année :)

  • Répondre anacoluthe 18 janvier 2013 at 19 h 08 min

    @l’expat : démarrage en trombe, je suis déjà crevée, donc : je m’en vais corriger de ce pas, ouep !

  • Laisser un commentaire