Lu !

Inspiration, respiration

29 juin 2010

La page blanche, c’est un mythe qu’on se raconte entre gens qui écrivent.

Avec l’espoir fou qu’on y gagnera – tour de passe-passe métonymique – un peu de cette pâleur romantique du noble papier.

Alors qu’il faudrait réussir à me prouver par A + B voire par W, la pâleur romantique d’un écran de PC, encombré de dossiers mal rangés…

Ou alors, c’est que je n’écris pas, pas tout à fait, pas pour de vrai.

Et quand il s’agit simplement de trouver des mots et des idées, ex nihilo serait le plus mauvais moyen de commencer !

Non, au contraire, pour laisser venir en vous les mots et les idées, il faut s’encombrer, se remplir, s’inspirer, répondre, rebondir, rejaillir, retisser voire rapetisser, petit comme l’enfant, sauter de mot en mot et d’idée en idée, 1, 2, 3 dis soleil,  dis soleil es-tu là ?

Et pour atteindre cet état-là de disponibilité à ce qui – curieusement – semble en vous vous attendre, il est un moyen simple à réaliser qui est : feuilleter.

Non pas lire mais feuilleter, rapidement regarder, des images, des dessins, des mots comme des courbes, sans trop les disséquer, en les laissant voguer, et alors de ce vague surgit une évidence, un mot vous attendait, parfois même une phrase.

Mes favoris pour ceci sont WAD et Doolittle, magazines inspirés, inspirants, respirants, que pour la première fois il y a peu de temps, j’ai pris le temps de lire au lieu de les feuilleter.

De WAD, je ne sais rien, je ne comprends pas tout, mais c’est un magazine où j’aime me perdre un peu, détailler les images et fouiller le fouillis.

Il est l'heure, l'heure de lire Wad !

Wad, le plein de supers (idées) !

Doolittle est nouveau sur ce petit marché des magazines destinés aux imp(r)udents parents, marché jusqu’ici partagé entre :

À ma droite l’hydre à 2 têtes Parenfants – franchement, les magazines Parents et Enfant avec des contenus jumeaux, c’est chelou, symboliquement, non ?! – et leurs palpitants dossiers sur la régurgitation et l’épineuse question stérilisation…

… et à ma gauche caviar, le so chic Milk, fournisseur officiel de jolies choses pour enfants qui coûtent un bras et un rein à leurs parents… mais qu’est-ce qu’un bras quand on doit rhabiller la prunelle de ses yeux ?

Et au milieu, donc, Doolittle qui échappe à ces 2 écueils, avec quelques idées rafraîchissantes :

> une rubrique voyage « avec enfants » ou comment, par exemple, découvrir les hots spots de Bali Mini-Monstres friendly,

> un mode d’emploi expo aka tout ce qu’il faut montrer aux petits pour les motiver à aller voir Kitano,

> le décryptage de grands phénomènes de société mais de la société des petits, le catch à la récré, les mini-fans de M. Jackson…

> et puis un cahier d’activité, poétique et inspiré… Bref, j’aime, j’aime, j’aime, puissance 3, comme les 3 numéros déjà publiés !

Il paraît que la fondatrice de ce nouveau titre de presse – Anne-Charlotte Vermynck – n’a pas encore d’enfants.

Mais alors, les plus chouettes parents seraient-ils ceux qui n’ont pas d’enfants ?!

Non pas, mais peut-être ceux, qui ne vivent pas toute leur vie POUR leurs enfants, mais AVEC eux, nuance de taille (1m12, au moins)…

Croquer l'été, tout un programme, à la une du N°3, qui vient de paraître.

Comme la célèbre Bleuette de la Semaine de Suzette, Doolittle a sa poupée, habillée par des créateurs SVP...

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez peut-être aussi ...

17 Commentaires

  • Répondre dahoé 29 juin 2010 at 9 h 43 min

    je vais acheter doolitle, ça a l’air génial ! j’imagine que les photos et graphismes sont
    tops … euh … moi c’est surtout ça qui va me parler dans un premier temps … mais cette revue me permettra aussi d’apprendre tout un tas de choses sur les personnes de 1m12 (je vais bien finir par en avoir sous mon toit un jour ou l’autre) !

  • Répondre anacoluthe 29 juin 2010 at 9 h 48 min

    @Dahoé : ah oui, graphiquement, ça devrait te parler ! Je ne connais que 2 numéros sur les 3 déjà parus, mais je viens de voir sur leur site qu’on peut commander les numéros précédents…
    Oui, je trouve que ça montre un aspect sympa de la vie avec enfants, ce magazine… (ne lis JAMAIS Parents ou Enfant Mag’ avant d’en avoir, par contre, tu vas flipper !)

  • Répondre Mélisse 29 juin 2010 at 10 h 08 min

    on peut lire Doolittle même si on n’a pas d’enfant(s) ????

  • Répondre anacoluthe 29 juin 2010 at 10 h 15 min

    @Mélisse : Pas de neveu ou nièce à l’horizon ? Un filleul fera l’affaire ! Ecoute, je pense que ça parle quand même plus aux parents, mais ça reste un chouette magazine, très agréable à regarder (feuillete-le pour te faire ta propre idée !)

  • Répondre bergamote 29 juin 2010 at 13 h 41 min

    Alors moi c’était plutôt la page de copie blanche qui m’angoissait!! Mais cette époque est révolue, les élèves et étudiants arrivent à avoir leur exam avec des pages vides de la moindre chose sensée!!! Réflexion de saison!

    « pour laisser venir en vous les mots et les idées, il faut s’encombrer, se remplir, s’inspirer, répondre, rebondir, rejaillir, retisser voire rapetisser »: oh que oui, voyager, lire, rencontrer des gens et partager des points de vue, des idées différentes.

    « Et pour atteindre cet état-là de disponibilité à ce qui – curieusement – semble en vous vous attendre, il est un moyen simple à réaliser qui est : feuilleter. » oh que oui bis! c’est mon état du moment, je feuillette papier et feuilles virtuelles à tout moment, je me sens dispo pour compléter ma culture très classique!!

    Bon ça fait un peu explication de texte, mais tes phrases sont géniales et trouvent vraiment un écho en moi! Vivre AVEC ses enfants et pas POUR ses enfants, c’est ça la vraie vie (même si les dernières semaines de méga activités de fin d’année m’ont mise au tapis!). Merci pour tous ces jolis mots!

    Pour finir, jamais de revue Parents Enfants, surtout enceinte, à la maternité ou en plein baby blues, ni jamais tout court. A vomir son quatre heures comme dit Fonelle!
    La Revue Milk me tente pas trop car je préfère voir mes gamines en tenue des champs pour les laisser jouer! Par contre oui à la créativité de cette dernière revue dont tu parles (que je connais pas mais je suis allée voir leur site)!

    Pour finir 2, j’ai enfin envoyé un mail dans ton adresse qu’il faut pas écrire ici.

  • Répondre dahoé 29 juin 2010 at 13 h 43 min

    je vais vite regarder leur site et l’acheter pour le bouquiner au lit ce soir ! des bises …

  • Répondre bergamote 29 juin 2010 at 14 h 06 min

    Ps ton coordonné aspiro-seau à balai- vernis à ongles est en passe de devenir célèbre…..

  • Répondre anacoluthe 29 juin 2010 at 14 h 43 min

    @bergamote : hé, contente que ça te parle tout ça, c’est un peu le but, essayer de décrire des choses que beaucoup d’entre nous partagent…
    Parents-enfants, c’est bizarre, je les ai lu quand mes filles étaient petites pour trouver des réponses… mais je n’y ai trouvé que de nouvelles questions, c’était angoissant !
    (oui, j’ai vu ton mail)
    (je me demandais de quoi tu parlais, et puis j’ai vu la référence d’Ema sur le billet de Fonelle, star des aspirateurs, quel destin !)

  • Répondre anacoluthe 29 juin 2010 at 14 h 44 min

    @dahoé : bouquiner au lit, c’est tellement simplement évidemment bien…

  • Répondre sabine 29 juin 2010 at 15 h 28 min

    Ah, oui Doolittle a l’air génial, mais la rubrique voyage avec  » découvrir les hots spots de Bali Mini-Monstres friendly, » ne me servira pas beaucoup. mais s’il est joli et agréable à lire et feuilleter, je vais me le procurer (moi aussi j’aime beaucoup feuilleter!)

  • Répondre anacoluthe 29 juin 2010 at 15 h 33 min

    @Sabine : moui bon, Bali ne fait pas non plus partie de mon programme ni de mon porte-monnaie, mais dès qu’ils font la même chose pour n’importe quel pays d’Europe, j’y cours !

  • Répondre Camille 29 juin 2010 at 21 h 50 min

    bien que sans enfants, j’adore Doolittle… C’est plein de poésie, d’idées, et je sais pas, j’aime le papier, j’aime l’ambiance de ce mag!

  • Répondre Cilaïne 29 juin 2010 at 22 h 20 min

    Cool, dès demain j’achète ! ( il aurait dû être sponsorisé, ce billet !)
    Tt à fait d’accord avec toi sur Parents/Enfants : grosse pression de perfection.
    Parmi les blogs et sites consacrés aux choses à voir, faire, acheter, visiter, avec nos chères têtes blondes (ou pas), on trouve aussi des merveilles.

  • Répondre paristempslibre 29 juin 2010 at 22 h 50 min

    j’adore wad! des bises!

  • Répondre anacoluthe 30 juin 2010 at 9 h 40 min

    @Camille : décidément, tu connais tous les chouettes trucs, toi ! Même les magazines enfants, dingue ! C’est pour les enfants que tu gardes ou quoi ?

  • Répondre anacoluthe 30 juin 2010 at 9 h 41 min

    @Cilaïne : je vais réclamer un pourcentage sur les ventes !
    Qué sites ? Qué blogs ? Fait tourner les adresses, Cilaïne !

  • Répondre anacoluthe 30 juin 2010 at 9 h 49 min

    @paristempslibre : (tout un programme, du temps libre à Paris !) Voilà ! Je n’ai pas parlé QUE de Doolittle, mais de Wad, aussi ! Chaque numéro est totalement différent, c’est vraiment ultra-créatif comme mag’, ils m’ont l’air un peu barrés, j’aime bien…

  • Laisser un commentaire