Humeurs

Un père et passe…

16 juin 2010

Le soir, à la presque-chandelle, mon Homme, ce Héros, lit l’Equipe à ses filles ébaudies.

Et il dit :

Tu vois, sur ce planisphère, ce sont tous les pays qui participent à la Coupe du monde. 8 groupes, une couleur par groupe. Tu sais comment s’appelle ce grand pays violet ?

Le Brésil, c’est ça…  Et leur équipe, c’est la Seleçao. Compte les étoiles sur leur maillot : 5, parce qu’ils ont gagné 5 fois…

Tiens, voilà l’Angleterre, ils sont très forts aussi. Tu sais, au début du match, on chante l’hymne du pays, et les Anglais chantent que Dieu sauve leur Reine…

Regarde, là, lis-moi le nom de ce joueur… Kaka, tu vois, c’est drôle ! C’est le meneur de jeu, celui qui attaque, et qui donne le rythme. Un rôle très important, attaquant, mais en ce moment, Kaka, ça ne va pas, alors on est un peu inquiet…

Le soir, à la presque-chandelle, mon Homme rêve l’Equipe comme il rêvait petit son album Panini, et il transmet ses ballons et merveilles à ses enfants, ses filles, et à ses fils qu’il n’aura pas…

« Dis, Papa, pour qui sont ces wuwuzelas qui sifflent dans nos têtes ? »

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez peut-être aussi ...

23 Commentaires

  • Répondre bergamote 16 juin 2010 at 22 h 18 min

    Grande ressemblance avec ce qui se passe à la maison: mon homme allongé sur le lit devant la télé (je squatte celle du salon pour voir autre chose que du foot si je trouve!) avec ses deux filles. Et tous commentent les actions, les équipes, le classement….

    Je ne me demande plus s’il lui manque un garçon..

  • Répondre anacoluthe 16 juin 2010 at 22 h 23 min

    @bergamote : oui, mais en même temps, je comprends la frustration que ça peut être, ne pas pouvoir transmettre ça à un fils, quant tu aimes vraiment le sport pour la beauté du geste… Et franchement, en l’écoutant, j’étais épatée de tout ce qu’il leur apprenait, mine de rien, en parlant foot…

  • Répondre Camille 16 juin 2010 at 22 h 58 min

    ah, tiens, peut-être qu’on pourrait échanger nos doubles, pour l’album Panini, non?

  • Répondre laure K 17 juin 2010 at 0 h 27 min

    C’est très touchant ta petite histoire du soir, bonsoir …j’ aurai bien aimé avoir des leçons de foutcheboal comme ça quand j’ étais petite, dis donc ! moi je rêvais du Tour de France
    ?! va savoir …

  • Répondre sabine 17 juin 2010 at 8 h 29 min

    il ne faut jamais dire jamais 😉 (Milou en est la preuve VIVANTE)

  • Répondre Marcelle 17 juin 2010 at 8 h 30 min

    Une Pimprenelle satanique s’est glissée dans la photo.
    Sauras-tu la retrouver?

  • Répondre anacoluthe 17 juin 2010 at 9 h 17 min

    @Camille : Tu vas faire un heureux !

    @laure K : ah mais, pour le tour de France, les cours commencent en juillet, si tu veux…

  • Répondre anacoluthe 17 juin 2010 at 9 h 18 min

    @Sabine : je sais, je sais… je suis moi-même la preuve vivante qu’il ne faut jamais dire « jamais de 3ème enfant » !

  • Répondre anacoluthe 17 juin 2010 at 9 h 21 min

    @Marcelle (aparté, j’aime bien ce prénom, celui de mon arrière-arrière grand-mère) : c’est vrai qu’elle fait peur, j’avais pas remarqué ses yeux fous ! (c’est-à-dire qu’à 22H, j’ai abandonné l’espoir de retrouver une autre fille Playmobil dans le fatras des jouets)

  • Répondre Cilaïne 17 juin 2010 at 10 h 10 min

    Très attendrissant effectivement….
    Jamais oh grand jamais je n’aurai envisagé une coupe du monde sous cet angle. ça me consolerait presque de la race humaine dis-donc.
    Comme quoi : trois playmo (dont un faux à n’en pas douter), une belle plume, et paf, ça va mieux !

  • Répondre anacoluthe 17 juin 2010 at 10 h 49 min

    Cilaïne : merci, moi aussi, j’ai été attendrie alors que je m’attendais à être en overdose ! (c’est sûrement et surtout aux Playmo qu’on le doit…)

  • Répondre ema 17 juin 2010 at 12 h 23 min

    wauhhhhhhhh
    il est bien ton homme
    duplique-le

  • Répondre anacoluthe 17 juin 2010 at 14 h 00 min

    @ema : je transmets à qui de droit… (cad le créateur de toutes choses, visibles & invisibles…)
    Désolée, ni jumeau ni frère !

  • Répondre dahoé 17 juin 2010 at 16 h 27 min

    en ce qui concerne les pères, moi, mon rêve, c’est d’être adoptée par Jean Rochefort … mais il me parlerait plutôt d’équitation je pense … un billet très attendrissant et subtilement drôle, Madame Anacoluthe … bons matchs !
    ps : quand tu auras le temps, passe chez moi, je t’ai répondu et pense avoir eu une idée de génie en ce qui concerne nos travaux d’approche de Gilb’ et Éd’ !!

  • Répondre anacoluthe 17 juin 2010 at 16 h 59 min

    @dahoé : ah Jean Rochefort, mais Jean Rochefort YEEEEEEES ! Culte dans « Un éléphant », je l’idolâtre aussi, le Jean !

    Et comble du hasard, regarde ce que je viens de trouver – tout frais d’aujourd’hui – en le googleisant :
    http://www.purepeople.com/article/edouard-baer-va-transformer-jean-rochefort-en-femme_a58167/1

    (euh… je pousse quand même pas le vice jusqu’à regarder tous les matchs !) (et merci, ça me touche !)

    Je suis venu, j’ai vu, j’ai répondu, avec une idée aussi diabolique hiiiiii

  • Répondre bergamote 17 juin 2010 at 21 h 39 min

    J’ai envoyé ce post à mon Homme. Il a adoré et a été touché!! Un grand bravo de sa part.

  • Répondre anacoluthe 18 juin 2010 at 10 h 19 min

    @bergamote : oh, c’est gentil, merci et merci à lui ! Justement, trop peu de lecteurs masculins sur les blogs de « fille » (l’inverse est sans doute vrai…)

  • Répondre dahoé 18 juin 2010 at 11 h 14 min

    fichtre !!! j’ai foncé sur le lien et je découvre avec joie que l’actualité Baer-esque nous promet bien des surprises !! que de bonheurs en perspectives ! sais-tu que j’ai « La Bostella » en dvd (et  » l’éléphant » aussi, bien sûr, étant donné que c’est mon film PRÉFÉRÉ ) j’ai vu récemment Le Jean en interview dans l’émission « cinémas » sur france 5 … il était grandiose …

  • Répondre Mélisse 19 juin 2010 at 13 h 15 min

    Je dois revoir mes préjugés : je n’aurais jamais pensé que l’Equipe pouvait être le support d’un cours de géo….

  • Répondre anacoluthe 20 juin 2010 at 14 h 49 min

    @Dahoé : Ah, je ne l’ai pas vu, cette émission, dommage !
    Apparemment, ils s’aiment beaucoup, Jean et Edouard (j’aime bien les appeler par leur prénom, comme si je les voyais tous les dimanche…) La Bostella, pas vu, loupé au théâtre, mais Ed’ passe près de chez moi à l’automne avec son nouveau spectacle, et cette fois-ci, j’y courre !
    (Un Eléphant, je ne sais pas si c’est mon film préféré -enfin, pas loin – mais c’est comme une madeleine, quand je le vois, tout est simplement parfait !)

  • Répondre anacoluthe 20 juin 2010 at 14 h 51 min

    @Mélisse : finalement, quand les gens sont passionnés par quelque chose, ils peuvent le rendre passionnant (moi je partais de loin, gros préjugé sur le sport en général et l’Equipe en particulier… !)

  • Répondre La vie (où est le) mode d'emploi (?) 25 juin 2010 at 9 h 53 min

    Comme c’est joli et rigolo. Mon chéri lit L’Equipe avec ferveur aussi, mais il a la chance d’avoir un fils, qu’il a converti !

  • Répondre anacoluthe 25 juin 2010 at 10 h 15 min

    @La vie mode d’emploi (reviens, Pérec !) : quel chance a ton chéri ! Parce que les filles, elles accrochent pas pour les mêmes raisons, quand même (du genre, « Gourcuff, ah oui, il est trop beau ! »)

  • Laisser un commentaire