Mode Mode & Beauté

Pantalon blanc : joue-la comme Inès de la Fress’

10 avril 2012

Maintenant que mon dernier enfant a atteint l’âge de raison, je me suis acheté un pantalon blanc.

Si tu ne vois pas le rapport de cause à effet, c’est que tu n’as pas d’enfant. Ou alors c’est que tu as des enfants et un tempérament suicidaire.

Je me suis acheté un pantalon blanc en espérant résoudre tous mes problèmes. Enfin, 93% de mes problèmes, à savoir « Qu’est-ce que je mets ce matin ? »

Si tu ne vois pas de quoi je parle, c’est que tu n’es pas une femme.

Avec un pantalon blanc, j’espérais atteindre le karma d’Inès de la Fressange : Un pantalon blanc + n’importe quoi égal THE karma sans stress. La classe sans Fabrice. Le chien sans la laisse.

L’allure à l’état pur.

Certes, je me réveille désormais l’âme libérée de 93% de mes contrariétés.

Maintenant, j’aimerais simplement qu’Inès de la Fress’ m’explique comment elle parvient à maintenir son allure aussi pure, alors que mon immaculé-pas-pour-longtemps-pantalon-blanc se choppe tous les cheveux, minouches, bouloches de la maison et mêmes les poils d’un chat que pourtant je n’ai pas ?!

Je sais désormais pourquoi les infirmières sont habillées comme ça à l’hôpital : le pantalon blanc, c’est réservé à celles qui vivent en milieu stérile…

(D’autres y sont soit-disant arrivée toute une journée. Mouais. Sur ce coup-là, je la joue comme St-Thomas, je ne crois que ce que voit…)

Inès, pure allure. Nine, pure allure. Moi, j'y suis pas (c'est un signe).

***

**************

****************************

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez peut-être aussi ...

13 Commentaires

  • Répondre Stelda 10 avril 2012 at 9 h 22 min

    Carrément!! J’attends avec impatience que Lutin n°3 atteigne un âge raisonnable (si ce n’est de raison) pour me racheter des pantalons et des jupes blanches!! Quoique le noir, ce n’est pas mieux lorsqu’il vient se moucher sur mes genoux 😀

  • Répondre bergamote 10 avril 2012 at 10 h 09 min

    Tout à fait vrai. Il faut que j’attende que le chien grandisse aussi. Parce que les traces de patounes sur le pantalon blanc, ça le fait pas! Sinon, j’ai le même casse tête avec les chaussures à talons: comment porter des talons (raisonnables) dans ma journée pas vraiment urbaine, qui comprend notamment ouvrir le portail, traverser le jardin, une place pavée, une classe d’étudiants qui sont censés se concentrer? Pourtant on a l’impression que c’est top facile…

  • Répondre MissBrownie 10 avril 2012 at 11 h 11 min

    Attends, mon grand a pourtant l’âge de raison mais ça ne l’empêche pas de coller du chocolat sur le canapé et pourtant il est interdit de manger dans le canapé! C’est du chocolat qui le suit de la table au canapé.
    Alors même si je n’avais qu’un enfant, ce serait impossible pour moi 😉

  • Répondre Blogueuse égarée 10 avril 2012 at 11 h 57 min

    Oh là là, moi ça fait longtemps que j’ai renoncé au blanc, je suis trop bordélique, peu soigneuse, sans soin…
    Et puis, un pantalon blanc, ça grossit. Je peux plus me le permettre 😀

  • Répondre l'expat de biarritz 10 avril 2012 at 14 h 24 min

    Question d’habitude, je vous le promets, je le fais tout le temps (avec un petit bémol tout de même pour les jours de pluie).

  • Répondre anacoluthe 10 avril 2012 at 14 h 40 min

    @Stelda : ah oui, c’est vrai, j’avais oublié la traînée blanche de bave (ou de lait) (ou de moukil, mmmm !) sur les habits noirs. Avoir l’épaule propre, une petite joie simple dont tu viens de me faire prendre conscience !

  • Répondre anacoluthe 10 avril 2012 at 14 h 41 min

    @bergamote : c’est exactement ce que je me dis quand j’arrive en Provence : j’ai pas les bonnes chaussures ! La botte, ça me semble un bon compromis (mini-talon, oui) entre élégance et grands espaces…

  • Répondre anacoluthe 10 avril 2012 at 14 h 42 min

    @MissBrownie : ah oui, le truc sournois de la nourriture oubliée sur le canapé, on y a régulièrement droit aussi… ou pire : le pipi du lapin (qu’il est pourtant FORMELLEMENT interdit de poser sur le canapé) qui imprègne bien le vêtement…

  • Répondre anacoluthe 10 avril 2012 at 14 h 45 min

    @blogueuse égarée : c’est un peu un détecteur de poussière, le pantalon blanc, il y a de ça… Et comme je suis moi-même fort peu soigneuse, je suis régulièrement dénoncée par mon futal !
    Mais tu es sûre de ta théorie du blanc qui grossit ? On nous a bien démonté la théorie du slim qui boudine, alors faut voir…

  • Répondre anacoluthe 10 avril 2012 at 14 h 47 min

    @l’expat de biarritz : ah, tu as réitéré depuis ce billet ?! Qué habitude ? Tu te balades avec un rouleau décolleur de minouches, c’est ça ? (le nom technique de ce truc m’échappe…)

  • Répondre chrisazur 10 avril 2012 at 19 h 18 min

    je suis incapable de garder un Jeans blanc toute une journée surtout avec mes deux filles de 5 et 6ans!!!

  • Répondre anacoluthe 11 avril 2012 at 10 h 07 min

    @chrisazur : mais en revanche, j’ai vu sur ton site un très chouette jean blanc relooké en Isabel Marant, félicitations !

  • Répondre Trop de filles dans la famille ? 12 avril 2012 at 8 h 56 min

    […] filles (les Monstres et moi) qu’il doit subir chaque matin. 3 fois trois « bouh, chai pas quoi mettre ! » c’est trop pour lui […]

  • Laisser un commentaire