Mode Mode & Beauté

C’est triste, une bottine dorée la nuit…

6 mars 2012

"Moi, pour mon hygiène bucco-dentaire, je fais confiance à Serge Lutens..."

 

Tu sais qu’elles ne sont pas peu fières d’avoir rejoint mon vestiaire début février  – contre toute attente – ces Moon-boots la Halle aux chaussures à 17€95 seulement Maryse.

C’était pas gagné pour elles, avec leur look de mémé et leur lourde hérédité alcoolique (attends, et le Bateau ivre, alors ? « Quand avec mes Halleurs aux chaussures ont fini ces tapages… » ) et puis si tard dans la saison, quand tout le monde se prend à rêver de nu-pieds (enfin, tout le monde qui n’habite pas Lille).

Et puis, coup du destin, une semaine de neige, et soudain, les rencontrer a été la plus belle chose qui me soit arrivé cet hiver ; j’en aurais presque pleuré quand je les ai trouvées au fond du rayon, seules et uniques dans ma pointure.

Depuis, entre avalanche de neige, fonte des glaces, crue soudaine, bouillie marronnasse, on peut dire que je les ai rentabilisées. D’ailleurs, là, elles se font belles pour affronter le traditionnel printemps Lillois (15 cm de neige et 7h pour rejoindre Paris en train sans compter les loups).

Et pendant ce temps, vanité vanitas vanitatum, mes bottines dorées dépriment seules dans leur grand placard tout noir à se demander à quoi elles servent…

 

"Et si on tentait une soirée mousse et boule à facettes pour faire venir des pieds, dis ?"

***

**************

****************************

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez peut-être aussi ...

6 Commentaires

  • Répondre Stelda 6 mars 2012 at 22 h 48 min

    Ah non, non! des bottines dorées ne peuvent pas rester au fond du placard : ça va avec tout… un jean, une robe noire, une jupe kaki, du nude… Et ça correspond si bien à la fantaisie qu’on devine à l’intérieur de toi 😉
    Suis contente : j’ai enfin réussi à te laisser un com’! d’habitude, ça buggait, je ne sais pas pourquoi :(

  • Répondre anacoluthe 7 mars 2012 at 14 h 48 min

    @Stelda : mais je suis toute disposée à les mettre, moi, c’est juste la météo pourrie faire de neige + de pluie qui n’est pas disposée à ce que je les mette ! La météo extérieure est contre ma fantaisie intérieure !

    Comment ça, tu n’arrivais pas à mettre de com’, bizarre-bizarre… peut-être que tu ne cochais pas la case « je ne suis pas un robot spammeur » ?
    (que j’ai ajouté parce que tous les spammeurs du monde se donnait RDV sur mon blog, il y a quelques mois…)

  • Répondre bergamote 7 mars 2012 at 22 h 59 min

    Brr, ce printemps lillois, une épreuve quand même. Je préfère mon hiver landais exceptionnel, du jamais vu : 22° la semaine dernière (en février donc) et à la plage à galoper sur le sable. La vérité…. je n’ai pas mis de photos sur mon FB pour ne pas agacer les nordistes!!!.

  • Répondre anacoluthe 8 mars 2012 at 11 h 47 min

    @bergamote : 22° ? 22° ! 22°… (soupir)

  • Répondre La frangine 2 avril 2012 at 0 h 03 min

    « Quand avec mes Halleurs… aux chaussures ». Excellent! Rimbaud, sors de ce corps (tu mesurais pas 1m81, de toutes facons, si?)

  • Répondre anacoluthe 3 avril 2012 at 11 h 58 min

    @La Frangine : je tiens à rétablir une vérité essentielle (enfin deux) : je ne suis pas Rimabaud ET je mesure désormais 1m80 (je me suis tassée de 1 cm, dingue)

  • Laisser un commentaire