Humeurs

Mad Moiselle (timbrée !)

24 janvier 2012

L’autre jour, le receveur des Postes était venu prêter renfort au Guichet Pro.

Le Guichet Pro, c’est un des bonheurs de ma vie : tu arrives dans ton bureau de poste bondé, tu sors ta carte « La Poste Professionnels », et alors – telle la Mer Rouge devant Moïse – la foule s’écarte devant toi pour te laisser accéder au guichet en prioritaire, vu que tu es Pro, et que donc, tu ne peux pas attendre 25 mn ton colis très Pro, très urgent, très crédibilité.

Une fois qu’il m’avait remis mon colis très urgent, très Soldes, très pas Pro, le Receveur Principal m’a adressé un tonitruant « Au Revoir Mademoiselle ! »

J’ai aussitôt décrété intérieurement qu’un « Au Revoir Mademoiselle » c’est mot compte triple par rapport à un « Bonjour Mademoiselle », parce que le sus-dit Mademoiselle a résisté à un temps bien plus long d’observation.

Oui, je suis d’un tempérament très positif quand il s’agit de compliment. Par exemple, quand j’étais étudiante et que le petit épicier me saluait d’un « Tiens, voilà la plus jolie fille de la rue », il avait beau le dire tous les matins, tous les matins, ça me faisait plaisir.

Maintenant que j’y réfléchis, je réalise qu’à l’époque, j’habitais probablement la plus petite rue de Paris

Glurp, et s’il fallait envisager la deuxième option sémantique de Mademoiselle ? Traduction : avec ta gueule, sûr qu’aucun n’homme n’a voulu te marier. Bref, vieille, moche et désespérée au point d’occuper ses journées à shopper sur internet.

Ou alors, c’est le Mademoiselle comme dans Mademoiselle Jeanne Moreau. Génial, c’est juste vieille, alors !

Je suis vraiment d’un tempérament très positif quand il s’agit de compliment…

Je suis l'heureuse propriétaire d'une balance postale, très utile pour peser le poids de la féminité (31 gr, ça fera 1€ tout pile Mad Moiselle !)

***

**************

****************************

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez peut-être aussi ...

4 Commentaires

  • Répondre maisquelbeautemps 25 janvier 2012 at 9 h 01 min

    attends! Et Mademoiselle Chanel alors? Signe distinctif d’indépendance, de classe et d’élégance, de l’éternelle jeunesse d’un esprit libre et créatif!!

    et puis crois moi, se voir gratifiée d’un « bonjour MAD AME », ça te fait regretter le temps des mad moiselle!
    comme si j’avais une âme de folle, non mais…
    bises

  • Répondre anacoluthe 25 janvier 2012 at 11 h 35 min

    @maisquelbeautemps : oui, tu as raison, mais pour les besoins narratifs (ahhh, il me faut une chute pour ce billet !), j’ai un peu restreint les usages de Mademoiselle…
    Mad âme, c’est joli, dis : ça me consolera chez la boulangère, qui ne manque jamais de me gratifier d’un « madame » appuyé, elle…

  • Répondre maisquelbeautemps 26 janvier 2012 at 8 h 45 min

    t’as qu’à imaginer que ça s’écrit avec un gros BOULE (et un petit angère) et BIM, la revanche dans ta tête avec la baguette, hi hi hi!!!!

  • Répondre anacoluthe 26 janvier 2012 at 10 h 31 min

    @maisquelbeautemps : « le pouvoir des mots », l’expression reprend tout son sens avec toi !

  • Laisser un commentaire