Conso Déco & Conso

Le Plan Orsec du cadeau mec

13 décembre 2011

J moins oh mon Dieu 11 jours seulement, et toujours pas d’idée cadeau pour ton homme/frère/père ?

Je compatis parce que franchement, trouver un cadeau pour un homme, c’est beaucoup plus compliqué que pour une femme.

Pour une femme, il y a des centaines d’idées, tiens, au hasard, je sais pas moi…

Le jean Acne de Fonelle qui fait de sublimes fesses. Mais qui coûte un bras.

Ou les produits CHO Nature (la gamme du fameux contour des yeux) qui font une sublime peau. Mais qui coûtent un bras.

« Oui, mon chéri, je conçois bien que c’est embêtant que tu n’aies plus de bras, mais ça ne te console pas un peu de regarder mes fesses et ma peau, hein ?! »

Mais on s’égare du sujet initial : le Plan Orsec du cadeau mec !

Je m’en vais donc te livrer deux idées testées et approuvées par un sujet masculin que je connais bien, mon homme.

> Petit un : le Petit Ballon

Reconstitution de dégustation en situation...

Le Petit Ballon, c’est le même principe qu’une Beauty Box (genre JolieBox ou GlossyBox ou LittleBox) mais pour homme et avec du vin : on abonne le monsieur et tous les mois, il reçoit son petit colis surprise avec deux bouteilles de vin spécialement sélectionnées.

Comme dans la Beauty Box, ça permet de tester des nouveautés, et comme c’est une surprise, ça produit le même effet de « hiiiiiii, que se cache-t-il donc dans mon colis ?!!! » (hormis le « hiiiiiiii » qui n’est pas garanti chez le sujet masculin, hormone under control, you know…)

Et si le vin lui plaît, il peut en acheter plein plein plein avec modération (selon le bon principe du double bind) à prix négocié par Le Petit Ballon.

La première sélection qu’on a reçu à la maison lui-enfinnous a super plu (hé hé, en général, on profite de ce cadeau offert, selon le bon principe du double bonus !) et on attend avec impatience la deuxième, malgré un petit problème de livraison (en passe d’être résolu je te rassure).

Quand j’ai appelé pour signaler mon « petit problème de livraison », au bout du fil, une voix m’a répondu « un petit problème de livraison, oh meeeerde ! ». Et tu ne peux pas savoir le plaisir que m’a fait ce « oh meeerde » qui signalait que je n’étais pas dans un call center délocalisé avec ses « ne pas quittez SVP – merci d’avoir patienté – comme stipulé à l’alinéa 38… » énoncés d’une voix de machine kafkaïenne.

Eh non, c’est bien Martin qui m’a répondu, cofondateur du Petit Ballon avec son acolyte fou de vin. Et je crois que c’est ça aussi qui me plaît dans cette idée de cadeau : deux copains passionnés, une bonne idée, une petite boîte lancée, et peut-être le succès à la clé ?

Ouep, un cadeau avec de l’aventure humaine inside, voilà qui fait rêver n’importe quel homme/frère/père normalement constitué !

> Petit deux : des chaussettes Archiduchesse

Punk is not dead, Punk is Archiduchesse !

Alors ça, c’est du cadal multi-approuvé, par mon homme qui a poussé des oh et des ah quand je lui ai offert son cadeau d’anniversaire, et par toutes ses collègues femmes qui se sont empressées de pousser des oh et des ah puis d’offrir les mêmes à leur homme/frère/père, qui ont poussé eux-mêmes des oh et des ah…

Mais quand je pense que mon homme n’a même pas pensé à parrainer toutes ses collègues, moi, je pousse des ohhhh et des arghhhh…

Donc, le pitch d’Archiduchesse, c’est pas compliqué, des chaussettes made in France déclinées dans tout plein de couleurs, telles que « rouge maison close », « bleu ligne 13 », « Gris cons de pigeons » ou « Vert Saint-Etienne », j’adore ces noms !

En fait, comme le produit en lui-même – qui permet à nos hommes d’insuffler de la fantaisie dans leur look souvent tout gris – la communication Archiduchesse est ultra-drôle, voir leur petit manuel des « Don’t » sur l’emballage des chaussettes.

Et comme le Petit Ballon, Archiduchesse, c’est l’histoire d’un homme, une bonne idée, une boîte lancée, et le succès à la clé !

Patrice (qui avait co-fondé auparavant  lafraise.com, site de ecommerce avec du communautaire dedans, et déjà une très bonne com’) raconte d’ailleurs toute la genèse de la boîte sur son blog.

Je vous recommande les premiers billets, c’est ultra intéressant d’observer sa progression au fil des mois, façon vis ma vie d’entrepreneur ! (au passage, vous comprendrez aussi comment le made in France est à nouveau possible grâce au net, en zappant les marges du grossiste et du détaillant).

*****************

En résumé, je crois beaucoup à tous ces petits frères de Michel & Augustin, (et à leur cocktail story telling de marque + grosse marade de com’) parce que je pense que beaucoup de consommateurs lambda se sont lassés d’acheter chez – et de bosser dans ! – des grosses boîtes déshumanisées.

Alors des histoires de petits gars décalés qui eux ont osé se lancer, voilà qui donne ce petit plus qui fait rêver, se marrer… et accessoirement acheter !

***

**************

****************************

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez peut-être aussi ...

11 Commentaires

  • Répondre l'expat de biarritz 15 décembre 2011 at 11 h 48 min

    C’est marrant de découvrir ton post pile au moment où je reviens de chez mon caviste préféré. Je suis allée sur le site de Petit Ballon… ça me donnerait presque envie de lui faire des infidélités (mais bon, mon caviste ne m’a JAMAIS déçue).
    Quant à Archiduchesse, je suis fan de leurs couleurs (qui ne bougent pas !), de leur blog et de leur humour. Dans les don’t tu n’as pas mentionné le regretté « cache sexe » qui avait fait des vagues chez les puritains l’an dernier mais m’avait fait mourir de rire !
    http://www.archiduchesse.com/blog/2010/5308/sus-a-la-stouquette/

  • Répondre anacoluthe 15 décembre 2011 at 16 h 33 min

    @l’expat de biarritz : waoua mais « Stouquette ou pas Stouquette » quel débat ça avait déclenché dingue ! Et finalement, Stouquette est une victime collatérale de leur succès…

  • Répondre thenewme 15 décembre 2011 at 17 h 25 min

    Mais c’est une méga bonne idée le truc du vin (Archiduchesse j’en ai déjà entendu parlé). Je vais me renseigner.

  • Répondre anacoluthe 15 décembre 2011 at 17 h 38 min

    @thenewme : oui, hein ! Et puis, comme je disais, en plus, on peut boire le vin avec la personne à qui on l’offre (alors que lui, il peut même pas boire le contour des yeux avec nous 😉

  • Répondre Blogueuse égarée 18 décembre 2011 at 19 h 17 min

    Dis donc, merci pour ces bonnes idées ! Je vais aller voir de ce pas chez les gens que tu dis. Bon, pour cette année, c’est déjà fait, mais c’est vrai, quel casse-tête à chaque fois…

  • Répondre sosso 20 décembre 2011 at 13 h 01 min

    J’ai commandé des chaussettes pour mon meilleur ami!
    Merci du tuyau :)

  • Répondre anacoluthe 20 décembre 2011 at 18 h 05 min

    @blogueuse égarée : hein que c’est le crai casse-tête pour leur trouver un cadeau, et d’une simplicité biblique pour nous en trouver un pour nous !

  • Répondre anacoluthe 20 décembre 2011 at 18 h 05 min

    @sosso : des bises à ton best friend de la part, qui sera désormais tout beau de la chaussette…

  • Répondre Rebecca 24 décembre 2011 at 14 h 48 min

    J’ai adoré te lire! Comme d’hab et en plus ces deux découvertes innovantes et humaines me donnent envie… :)

  • Répondre anacoluthe 25 décembre 2011 at 23 h 13 min

    @Rebecca ; merci Rebecca et contente que ça t’ait plu !

  • Répondre Au secours, 5 idées de cadeaux de Noël, viiiite ! | la vie est une anacoluthe 17 juillet 2013 at 12 h 10 min

    […] il y a un an, je vous recommandais les chaussettes Archiduchesse comme Plan Orsec du cadeau mec. Maintenant que […]

  • Laisser un commentaire