Mode Mode & Beauté

Secret de fabrication d’une bombe*

30 novembre 2011

« La mode n’a pas d’âge » dit-on. En particulier quand « on » a décidé de s’acheter une robe tutu taille 15 ans…

Mais je dois avouer que – quand le service presse de Damart m’a certifié qu’avec ma personnalité de sérial-frileuse expatriée dans le Nord, j’avais le profil idéal pour tester leur nouveau Thermolactyl « générateur de chaleur » – j’ai eu envie de hurler que « siiiiiiii, la mode a un âge et c’est pas le mien !!!!!!! ».

Et puis après, ils ont su trouver les mots pour me convaincre que Damart avait bien rajeuni. Enfin, LE mot : Walinette. The famous blogueuse mode a en effet testé et adopté leur nouvelle gamme.

C’est alors que j’ai eu la révélation : et si en fait, le secret des filles sexy même l’hiver – les vraies, pas celles des plateaux télé surchauffés  – c’était le Thermolactyl innocemment glissé sous leur robe légère ?

Aussitôt mon petit Damart reçu, j’ai donc enfilé ma tenue d’apprentie bombasse même pas frileuse, c’est-à-dire :

> une jupe crayon, ou plutôt, selon son autre appellation, une « jupe entravée », parce que le le côté « je suis une biche apeurée qui ne peut pas s’enfuir » affole à coup sûr la gent masculine.

> un pull porté à à l’envers, nouveau must have sexy, j’ai dit. Ben oui, je décrète que le porter inversé, ça fait des seins aux filles qui n’en ont pas, because effet moulant du derrière porté devant, et ça fait en plus un joli dos, grâce au décolleté qui passe de l’autre côté (vous suivez ou bien ?)

> et dessous, donc, un Thermolactyl « générateur de chaleur » porté devant-derrière lui aussi, raccord avec le pull.

Verdict : que callente ! Limite je me suis prise pour un « générateur de chaleur » moi aussi, là…

Finalement, je crois que j’ai compris les vraies raisons pour lesquelles Damart m’a envoyé ce débardeur : ils ont perçu mon potentiel bombesque, là, tout au fond, bien caché… sous les pantoufles en laine suédoise qu’on aperçoit en bas de la photo !

Argh, non, j’étais si près du but, pourtant…

OK, je crois que je vais passer à la vitesse supérieure : le shorty et le jean Thermolactyl ! (si, si, ça existe, allez voir l’eshop si vous me croyez pas…)

Oui, bon, là, je porte le devant-devant et le dos de dos. A l'endroit, quoi...

*Ça va être drôle, hein, les requêtes Google suscitées par ce titre… « It’s a joke, I’m kidding, folks » (on n’est jamais trop prudent avec les agents fédéraux…)

***

**************

****************************

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez peut-être aussi ...

7 Commentaires

  • Répondre Céline 30 novembre 2011 at 18 h 28 min

    La preuve du label Wallinette !

    http://www.thebeautyandthegeek.fr/ceux-quon-ne-montrait-pas

    Bises

  • Répondre anacoluthe 1 décembre 2011 at 11 h 17 min

    @Céline : yep yep, approuvé validé, celui qu’elle porte sur la photo, il est nickel de discrétion !

  • Répondre MissBrownie 1 décembre 2011 at 11 h 57 min

    Je crois que Damart a ouvert une boutique à Lille avec un autre nom que Damart et ciblant plus jeune qu’habituellement. Enfin pas 20 ans, mais plus notre âge ;-P
    En tout cas, je suis tellement frileuse que je pense me mettre au Damart!
    Marre d’avoir froid et d’augmenter le chauffage.

  • Répondre anacoluthe 1 décembre 2011 at 12 h 10 min

    @MissBrownie : ah bon ??? Je suis pas au courant pour cette boutique ! Si t’es frileuse, tu devrais essayer, effectivement, moi ça me change de pas avoir cette impression de « lutter contre le froid » toute la journée…
    et quand c’est un modèle façon tee-shirt normal, je préfère au truc en dentelle, perso !

  • Répondre Suzy 8 décembre 2011 at 11 h 44 min

    Je plussoie Miss Brownie ! La boutique s’appelle Happy D – au coin de la rue Nationale et de la Grand’Place, près du défunt New Man (RIP)… Et – attention, teasing de malade – ………….. on ne croise pas que des mamies en indéfrisable argentée dans les rayons… désormais, il y a aussi des filles comme toi et moi, gelées du 15 octobre au 15 avril et haïssant secrètement les stylistes de chez Zara qui veulent qu’on se balade en robe manches courtes par -10°c tout en conservant notre potentiel fashion. Bref… depuis… que j’ai compris qu’un Damart pouvait changer ma vie, la boutique Happy D est officiellement devenue ma meilleure amie. Sauf que… sauf que… sauf que… leur modèle chaleur 3 toucher cachemire a tellement eu de succès qu’il n’est plus dispo avant six semaines… et six semaines, autant dire que c’est un peu les Calendes Grecques, hein, pour une congelée comme moi… Bref… si une âme charitable – aka une attachée presse – me lit… je suis tout à fait disposée à tester le tee-shirt manches longues noires toucher cachemire taille 34/36… j’dis ça… j’dis rien… en tout cas, l’essayer c’est l’adopter…

  • Répondre anacoluthe 8 décembre 2011 at 16 h 16 min

    @Suzy : l’Homme Nouveau est mort (hein que traduit, ça prend une autre dimension, New Man ?!) Et tu m’annonces ça comme ça, sans préparation…

    Enfin, don’t worry, be happy, d’après ce que j’ai compris, et toutes in The New Woman Place to Be… (34/36 mais va mourir quoi)

  • Répondre Météo et bas : le bilan après une semaine de neige 21 janvier 2013 at 8 h 48 min

    […] J’ai dû rêver si fort que les draps s’en souviennent que ça a marché, parce que j’ai enfin trouvé ma tenue idéale : dans le bas, un pantalon en laine (une tuerie trouvée dans la collec’ de l’Herbe Rouge) porté sur un collant en laine. Dans le haut, un gilet en laine, sur un pull en laine/angora (tuerie bis Herbe rouge), sur un tee-shirt, sur un débardeur Damart. […]

  • Laisser un commentaire