Mode Mode & Beauté

Le Traphilo pour les Nuls©

14 novembre 2011

Vous m’avez écrit, téléphoné, réclamé, supplié…

La véracité de ces comportements est promise-certifiée-jurée. Signée la fille qui est persuadée d’avoir Philippe Starck comme ami.

Je vous ai donc écouté : voilà enfin le tuto de mon bracelet en Traphilo, promis depuis un mois et demi.

En 6 semaines, vous avez eu le temps d’oublier ce qu’est le Traphilo. Il s’agit deux points ouvrez les guillements d’ « une sorte de fil épais en coton, recyclé puisque fabriqué à partir de vieux tee-shirts, et qu’on peut ensuite tricoter, tresser, crocheter… » (Source : l’excellent billet « How do you diy » de l’excellent blog la vie est une anacoluthe, editions à la con – octobre 2011)

Bon, il faut l’avouer, le Traphilo a priori si écolo, c’est un peu du Green Washing, ça a la couleur du recyclage sans en être vraiment : parce que ça ne marche que si le « vieux tee-shirt » n’a pas de coutures sur les côtés, comme les tee-shirts publicitaires bas de gamme… autrement dit, ça ne marche pas avec 95% de vos vieux tee-shirts, et vous vous retrouvez à devoir acheter des bobines de Traphilo toutes faites sur Internet, un comble !

Au 48h des Maisons des Mode, les filles d’Etsy France nous avaient appris à « découper des tranches de tee-shirt horizontalement pour former des cercles de Traphilo, reliés entre eux pour faire (un) collier ». (Ibid.) (excellent blog, excellent billet, décidément) (clair, drôle, piquant. En un mot excellent)

Aussitôt rentrée chez moi, je me suis dit qu’on pourrait peut-être décliner l’idée pour réaliser des bracelets. J’ai donc découpé les jambes d’un vieux leggings trop petit de Mini-Monstre (hormis l’ourlet du bas qu’on n’utilise pas), puis je me suis muni de ciseaux et de rubans, et j’ai enchaîné les étapes suivantes (attention, sortez vos crayons) :

Comme on peut le voir sur les photos, les coutures latérales forment un bourrelet assez peu esthétique, c’est pour ça que je les ai alignées avant de nouer un ruban dessus.

Oui, bon, résumons : en gros, c’est un bracelet à la con noué avec un très joli ruban.

C’est un bracelet porte-ruban, en fait… Chouette, hein ! Hein ? Ho hé, y’a encore quelqu’un ?!!

***

**************

****************************

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez peut-être aussi ...

10 Commentaires

  • Répondre l'expat de biarritz 14 novembre 2011 at 16 h 33 min

    Non mais quel talent !!

  • Répondre anacoluthe 14 novembre 2011 at 17 h 12 min

    @l’expat de biarritz : oui, je suis hyper fière de mon noeud, il est très réussi :-)
    (j’ai un peu honte face à toi, vraie créatrice de vrais bracelets !)

  • Répondre l'expat de biarritz 14 novembre 2011 at 20 h 45 min

    Et moi j’ai très souvent honte face à toi, vraie virtuose de l’écrit 😉

  • Répondre Camille 15 novembre 2011 at 0 h 24 min

    J’aime BEAUCOUP BEAUCOUP.

  • Répondre anacoluthe 15 novembre 2011 at 19 h 12 min

    @l’expat : tu viens de me blusher les joues !

  • Répondre anacoluthe 15 novembre 2011 at 19 h 12 min

    @Camille : tu veux un mini leggings de mini monstre pour tester en vrai ?

  • Répondre sosso 16 novembre 2011 at 13 h 23 min

    Zut, mon commentaire précédent ne s’affiche pas.
    je disais que moi aussi, j’aimais beaucoup!
    (j’adore le liberty à dentelle, j’ai l’impression d’être au mois de mai…)

  • Répondre anacoluthe 16 novembre 2011 at 18 h 02 min

    @sosso : cette envie de bracelet m’aura au moins donné l’occas’ d’aller explorer le rayon ruban de ma mercerie, rempli de pépites dans le genre de ce liberty… Je me suis retenue d’en acheter plus !

  • Répondre lilicerise 3 décembre 2011 at 22 h 08 min

    Êxcellent !
    j’adore !

  • Répondre anacoluthe 5 décembre 2011 at 16 h 29 min

    @lilicerise : merci !

  • Laisser un commentaire