Lu !

Son vrai nom, c’est Paulette*…

26 octobre 2011

**************

***

Entre Mini-Monstre qui me demande « Et il où, Poulette ? » et ma copine qui croit que je lui parle de « Causette », j’ai bien du mal à faire entendre que c’est au magazine Paulette que je me suis abonnée !

Paulette, une belle idée de magazine sur le web, et qui tente le délicat passage à la vie réelle, celle où on massacre des arbres abritant sous leurs branches des oiseaux sans défense et des biches éplorées, pour fabriquer des magazines en papier glacé.

Et comme moi, je hais la nature et ses habitants, j’ai aussitôt décidé de m’abonner à ce nouveau magazine, avant même sa sortie IRL, et en tant que « lectrice fondatrice ». Mon côté Pygmalion, sans doute. Et puis faut dire aussi qu’ils avaient promis de nous inviter à des pique-nique gratos…

Et en bonus track, j’ai pu retrouver mon prénom dans la grille des mots mêlés publié à la fin du magazine et répertoriant tous les abonnés de l’été. J’étais fière comme un baklava, dis…

Verdict de ce premier numéro ? Y’a de l’idée, en plus des noms mêlés.

Formellement parlant, c’est différent des autres mags : un ton un peu piquant comme j’aime, un mix moderne d’images et d’illus’ (voire illustrations en lieu et place des photos, comme dans l’étonnante rubrique des looks people entièrement redessinés), la bonne trouvaille des « Paulette » (aka nous les femmes) et des « Georges » (vous les hommes), des vraies filles à la place des mannequins, des blogs, de la mode, des blogs mode… peut-être un chouia trop de blogs, de mode, de blogs mode ?

Je veux dire par là que le côté « je zappe d’un sujet court et léger à un sujet léger et court » qui est propre au web, transposé au papier, sur le fond, ça peut parfois manquer un peu de consistance…

Et aussi que, d’un magazine qui a la belle ambition de réinventer le journal féminin, j’attends plus qu’une simple réinterprétation des grands classiques de ce type de presse, la recette de cuisine, les ratés sexuels ou l’interview du couple d’amoureux…

Ou alors, c’est que je suis trop vieille, pas dans la cible du magazine. Mini-Monstre en Second – 6 ans – elle adore « Poulette », signe inquiètant ! (heureusement qu’elle ignore encore le sens de l’expression « ratés sexuels »). Mais bon, en tant que Pygmalion-lectrice-fondatrice, j’attends le numéro 2 de pied ferme pour juger.

Et comme je ne suis pas rancunière, en spécial dédicace à la cible, voici un sketch de Guy Bedos – mais siiii, enfin, Guy Bedos, un humoriste du XXème siècle, Guy, le papa de Nicolas Bedos – un sketch que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître, donc : « Bonne fête Paulette ».

*Avec sa phrase culte à 2mn25 : « Ça l’énerve que je l’appelle Paulette. Elle trouve ça commun. Son vrai nom, c’est Germaine. »

Eu au passage, la preuve que la mode des prénoms est cyclique, avec Paulette passant en quelques années de post-ringard à pré-hype. Tu vas voir que dans 10 ans, on ré-appellera des petits garçons Jean-Pierre…

(J’ai été biberonnée à Guy Bedos. Et à l’Orangina rouge. Ça explique pourquoi je suis aussi méchante… Paskeeeeeeeee !)

***

**************

****************************

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez peut-être aussi ...

14 Commentaires

  • Répondre sabine 28 octobre 2011 at 15 h 18 min

    oui j’ai un peu suivi Paulette! donc si j’ai bien tout suivi le premier N° est en kiosque ou j’ai rien compris?
    de mon côte je kiffe grave Causette. Ce magazine qui ne parle ni de mode, ni de maquillage ni de régime ça me fait un bien fou!

  • Répondre ema / la bienveillante 31 octobre 2011 at 19 h 02 min

    Causette, je m’en veux tellement de pas acheter. Mais un truc entre le nouvel observateur et elle, j’arrive pas à voir l’intérêt, vu que c’est ni l’un ni l’autre.
    Et en plus, j’achète jamais le nouvel observateur.

  • Répondre anacoluthe 1 novembre 2011 at 11 h 38 min

    @Sabine : glurp, je ne sais même pas si le premier numéro est vendu effectivement en kiosque… vu que je l’ai reçu directement dans ma boîte en tant que « lectrice-fondatrice-trop-la-classe » !
    Causette, je l’ai racheté le mois dernier, et c’est vrai que c’est vraiment bien… et il paraît qu’ils ont sorti une enquête explosive ce mois-ci, sur des viols commis par des militaires français…

  • Répondre anacoluthe 1 novembre 2011 at 11 h 43 min

    @ema : maintenant que tu le dis, je ne me souviens pas de m’être jamais acheté personnellement l’Obs’, c’est dingue ! En fait, je réalise que je suis assez attirée par les nouveaux titres de presse, mais j’ai tendance à délaisser les classiques… ce qui est naze, car eux aussi il faut les soutenir !

  • Répondre bergamote 1 novembre 2011 at 23 h 39 min

    Tu as le truc pour trouver tjs des magazines originaux. Suis allée rendre visite à Paulette (à l’heure du thé!)…. je suis assez fan!! Les illustrations donnent un côté original, tout doux, le ton me fait mourir de rire. Et le nom….. terrible! Ils sont dans le nord aussi?? parce qu’ici un « georges » c’est un mec « nul, lourd ».

  • Répondre Céline 2 novembre 2011 at 20 h 20 min

    Ben, figure toi que je connais un nouveau-né qui vient d’être prénommé Michel…. C’est déjà aujourd’hui le come back des prénoms de tonton

  • Répondre anacoluthe 3 novembre 2011 at 17 h 53 min

    @bergamote : je dois t’avouer un truc… c’est parce que je dois faire « de la pige » que je me retrouve à scruter tous les magazines, en fait !
    Ah bon, je ne connaissais pas ce coup du « Georges », dis ?! C’est un peu l’équivalent du « Roger » je pense (je ne sais pas si c’est du Nord ou pas, ça, d’ailleurs)

  • Répondre anacoluthe 3 novembre 2011 at 17 h 55 min

    @Céline : Naaan, Michel, sérieux ? Mais c’est parce que tu connais des gens trop au top de la pré-hype, toi !
    Ma théorie, c’est qu’un prénom redevient tendance quand il est porté par la génération des arrières-grands-parents (et quand la génération des grands-parents du bébé déteste le prénom et le trouve « ringard » c’est très très bon signe !)

  • Répondre Rebecca 3 novembre 2011 at 21 h 13 min

    Je me suis abonnée il y a quelques semaines, pour les 3 prochains mags. J’ai hâte de recevoir mon premier numéro!
    Causette aussi c’est bien.
    Et shi-zen aussi!

  • Répondre anacoluthe 4 novembre 2011 at 11 h 15 min

    @Rebecca : je suis allée voir Shi-Zen, je comprends que ça te plaise… J’aime beaucoup leurs dernières couv’ en tout cas…

  • Répondre Blogueuse égarée 7 novembre 2011 at 19 h 32 min

    Je viens d’entendre parler d’un autre mag de gonzesses un peu alternatif, ça s’appelle Shi-Zen (shizen-lemag.fr). Ca m’a l’air pas mal, tu connais ?

  • Répondre anacoluthe 8 novembre 2011 at 17 h 59 min

    @Blogueuse égarée : drôle de coïncidence ! regarde le com’ juste avant le tien, Rebecca venait justement de me faire découvrir ce mag !

  • Répondre thenewme 23 novembre 2011 at 14 h 22 min

    Tiens pas plus tard qu’hier soir je me demandais ce que c’était que ce Paulette. Me voilà renseignée!

  • Répondre anacoluthe 23 novembre 2011 at 16 h 51 min

    @thenewme : maintenant que j’ai fait les présentations avec Paulette, tu as envie de la connaître un peu mieux ?

  • Répondre à bergamote Annuler Répondre