Mode Mode & Beauté Tourisme & Sorties

From the presque-front row

25 septembre 2011

D’aucuns ont avalé un clown. J’ai mangé une bloggueuse mode.

Mais je crois que je l’ai moyen digéré, parce que depuis je suis dans l’à peu près.

Tiens, par exemple, la bloggueuse mode, elle est invitée à tous les défilés de tous les créateurs de la Fashion Week de Milan. Moi, pareil ou à peu près : j’ai été invitée à la Fashion week de Lille. Tous les créateurs, mais un seul défilé, celui des 48h des Maisons de Mode.

La bloggueuse Mode, elle arbore autour du cou son Pass VIP avec accès backstage. Moi, pareil. Enfin, à peu près, mais en papier, autour du poignet, et avec accès au cocktail champagne et petits fours. Enfin, ce qu’il en restait, car – contrairement au VIP milanais – le VIP lillois adore boulotter du petit four.

Manchette hyper belle de bloggueuse à peu près mode, acheté hyper cher – 11€40 – dans un lieu hyper hype – les 3 Suisses.

Bien entendu, je devais cette invitation VIP à mon statut de Mummy trop hype qui passe dans Elle…

Oui, bon, je devais cette invitation à mon statut de femme de mec qui connaît la moitié de Lille. Et qui sert la main de l’autre moitié. D’ailleurs, j’ai enfin compris petitun comment il connaissait autant de monde – en allant serrer la main de gens qu’il ne connaît pas – et petideux pourquoi je ne suis pas prête de connaître autant de monde, avec ma timidité latente qui me cloue sur place au lieu d’aller serrer la main de gens que je ne connais pas.

Alors, dans une soirée où les deux moitiés de Lille sont là, on a notre jauge régionale pour mesurer le degré de hypitude de quelqu’un : c’est la distance qui le sépare de Martine Aubry.

Au défilé des 48h des Maisons de Mode, Martine Aubry, elle était placée au milieu du podium, on the front row. Comme la bloggueuse mode, tiens. Moi, pareil. Enfin, presque pas vraiment pareil : à une extrémité du podium, et au 3ème rang.

Alors là, au milieu, si tu imagines bien, il y a Martine. Elle serait pas bloggueuse mode, Martine Aubry ?

Et quand tu veux prendre des photos d’un défilé, 1er ou 3ème rang, c’est pas mais alors pas du tout pareil. Surtout sans flash, sans zoom, et avec un iPhone.

Ca donne des espèces d’air-photo de défilé, avec le décor du défilé, le public du défilé, les lumières du défilé, mais pas la mannequin. Pfiout, disparue de la photo façon Dame Blanche, la mannequin, même quand je l’avais dans mon champ de vision. La faute aux projecteurs, je pense.

Moralité, la presque bloggueuse mode se retrouve à photographier le défilé sur écran géant. Flou, donc, évidemment.

Là, ce sont les créations de Orlane Herbin, que j’ai « a-do-ré, ma chérie, une virtuosité dans les volumes, in-cro-yable ». Je le fais presque bien, hein ?

Orlane Herbin a commencé par créer des robes de mariées avant de se lancer dans le prêt-à-porter. Comme Manuel Hubert, le créateur du pantalon Achille, que je portais ce soir là. Ceci explique sans doute le sens de la coupe et des volumes qu’ils maîtrisent tous les deux parfaitement.

Ca, c’est mon pantalon Achille. Et ma ceinture dorée. Achetée hyper cher dans un lieu hyper… oui, bon, 14€70 aux 3 Suisses, toujours. Mais au moins, ça me fait une chanson : « Mets ton pantalon Achille et ta ceinture dorée, mets ton pantalon Achille et ta ceinture dorée… »

A la sortie d’un défilé, la bloggueuse mode est repérée par FaceHunter ou se fait shooter par Garance Doré. Pareil, pareil, pareil. Enfin presque, t’as compris le concept : je me suis fait alpagué par un jeune homme qui m’a persuadé de me faire photographier pour le Street Style Casting des 48h des Maisons de Mode.

Là, comme ça, tout de suite, à la sortie du défilé, mettez-vous-là-au-milieu-souriez, devant les 2 moitiés de Lille qui passaient.

Tu imagines bien que j’étais presque à peine totalement crispée devant l’objectif, avec en plus deux copines qui rigolaient de loin pour bien me mettre à l’aise…

Et puis après le show, comme toute bloggueuse mode qui se respecte, on est allé se manger un bon conscous merguez boulettes. Ah, elles font pas ça, les bloggueuses mode ?

C’est peut-être pour ça que je l’ai pas très bien digéré, ma bloggueuse mode trop vite avalée…

**************

Bonus Track :

Cliquez ci-dessous pour voir une petite vidéo du défilé. Enfin « voir », je sais que le terme est abusif car on ne voit rien, mais on entend, les enfants, on entend. VCR de The xx, plus précisément, et rien que pour ça, ça vaut le coup de ne pas voir.

Défilé-Maisons des Mode

***

**************

****************************

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez peut-être aussi ...

11 Commentaires

  • Répondre Camille 25 septembre 2011 at 11 h 19 min

    Ah, tiens, Orlane Herbin, je l’avais vue à un salon de créateurs, j’avais beaucoup, beaucoup, beaucoup aimé.
    Voilà. Très beau pantalon, sinon.

  • Répondre sabine 25 septembre 2011 at 22 h 10 min

    Je ne sais pas si la blogueuse mode commence son billet par « d’aucuns »…

  • Répondre Blogueuse égarée 26 septembre 2011 at 8 h 41 min

    J’adore ton bracelet 3 suisses. Si t’es invitée au défilé 3 suisses, tu m’invites ?

  • Répondre anacoluthe 26 septembre 2011 at 15 h 23 min

    @Camille : ah oui, tu l’as repéré, coïncidence ! Je crois que je vais aller faire un tour dans sa boutique de Roubaix, hé hé…

  • Répondre anacoluthe 26 septembre 2011 at 15 h 24 min

    @sabine : tssss, tu es vraiment une très vilaine fille, Sabine, pour la peine tu me copieras 10 fois « d’aucuns »

  • Répondre anacoluthe 26 septembre 2011 at 15 h 25 min

    @Blogueuse égarée : mais bien sur que les 3 Suisses devraient m’inviter à leur défilé, puisque je porte si haut (et si bien !) leurs couleurs dorées ! Et bien sûr que s’il m’invite je t’invite aussi, on devrait bien se marrer !

  • Répondre l'expat de biarritz 26 septembre 2011 at 15 h 31 min

    Ce ne serait pas une allégorie cette photo de fantômes ?

  • Répondre anacoluthe 27 septembre 2011 at 12 h 02 min

    @l’expat de biarritz : théorie intéressante, je vais en parler à Karl…

  • Répondre maisquelbeautemps 30 septembre 2011 at 10 h 59 min

    rooooooh génial! grâce au blog de fonelle, paf je tombe sur une pépite qui m’était passée sous l’nez va savoir comment…
    voilà, tu viens de me faire bien rire (surtout cette histoire de nourriture en filigrane!)
    je reviendrai, donc!

  • Répondre anacoluthe 30 septembre 2011 at 16 h 52 min

    maisquelbeautemps : pareil pour ton blog, découvert par Fonelle !
    Oui, en fait, c’était le même concept que les air-photos : des air-petits fours (mais j’ai eu ma coup’ de champ, because mon homme adore aussi aller parler aux maîtres d’hôtel !!)

  • Répondre Cœur de Pirate : Point Presse et autres points… | la vie est une anacoluthe 17 mai 2013 at 8 h 42 min

    […] pour voir une de mes cop’s parisiennes…) (et peut-être aussi parce que 3 Suisses est quasi mon fournisseur officiel d’accessoires […]

  • Répondre à anacoluthe Annuler Répondre