Humeurs

Break, broke, broken

18 mai 2011

Partagée.

Je sais l’effet d’écrire ici, je sais la légèreté du miroir déformé, le blog c’est pas la vraie vie, je te l’ai tellement dit…
Il y a ce nouveau jean dont je dois absolument te parler, ce doc qui m’a secoué sur la maternité, et puis de la musique pour changer…

Mais en même temps, en ce moment, je me sens tellement toute cassée, que j’ai parfois le sentiment de perdre mon temps mon énergie ici, dans l’éternel recommencement, alors qu’il y a tant et tant de choses que je devrais initier par ailleurs et sur lesquelles je suis comme paralysée.

Est-ce que c’est une bonne chose de blogguer, finalement, est-ce que ça a du sens ?

Partagée.

Je ne sais pas trop, alors pour le moment, peut-être pas pour très longtemps, mais au moins en attendant, je suis break, broke, broken…

Mais tu as le droit de me pom-pom-girler dans ce laps de temps…

***

**************

****************************

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez peut-être aussi ...

28 Commentaires

  • Répondre Camille 18 mai 2011 at 23 h 22 min

    HEIN?
    Je m’absente quelques jours, et je reviens, et tu PARS?

    Ca va pas du tout, non, non, non, ça va pas du tout. Mais en attendant, plein de bises qui réparent.

  • Répondre la frangine 19 mai 2011 at 4 h 00 min

    De toutes ces choses qui n’ont pas forcement de sens mais qu’on répète tous les jours, écrire est sans doute celle qui en a le plus, parce qu’elle est la moins utilitaire. Les bonnes questions qu’il faut se poser c’est : est-ce que ça te fait du bien, a toi, d’écrire? Est-ce que ça fait du bien aux autres, de te lire? Si la réponse a l’une ou l’autre, ou mieux, aux deux de ces questions est affirmative, alors ça a du sens. Pour ma part, je coche la case oui a la reponse 2.
    Et sinon, ce jean? Question subsidiaire: le blaser, c’est bleu marine, ou noir? Boutons dores ou pas? Pres du corps ou boyfriend. Ça, ce sont des questions qui ont du sens!

  • Répondre electromenagere 19 mai 2011 at 7 h 40 min

    La frangine a bien résumé la situation. Je serais dans le Nord mi-juin, tu crois que tu peux tenir jusque là pour que je t’explique de vive voix pourquoi tu dois continuer à blogger ? :)

  • Répondre l'expat de biarritz 19 mai 2011 at 10 h 55 min

    Ouh là ! ça sent la petite déprime… on est pourtant en mai (pas en novembre). Je ne peux pas croire que tu puisses arrêter d’écrire (pour le plaisir, pas pour les clients). Prends le temps qu’il te faut, de toute façon je parie que ça te manquera bientôt.

    Take it easy.

  • Répondre sosso 19 mai 2011 at 13 h 45 min

    Je suis d’accord avec la frangine, mais cela va au-delà du plaisir de te lire.
    On ne se connait pas, et pourtant tu nous donnes de ton temps, tu réponds à chacune de nos interventions. Merci donc.

    Et… Donnez-moi un A, donnez-moi un N….
    ben quoi?

  • Répondre anacoluthe 19 mai 2011 at 18 h 00 min

    @Camille : merci pour les bises qui réparent, d’autant que je sais maintenant – après ton billet, I mean – que le hug, ça veut dire plein d’autres choses pour toi !!

  • Répondre anacoluthe 19 mai 2011 at 18 h 06 min

    @Sister : je ne sais pas trop si ça me fait du bien, en ce moment, c’est ça le truc, et c’est pour ça que je dis break et non pas arrêt total (c’est bizarre que la notion de pause- quelque chose qui peut recommencer, donc – puisse être associée à quelque chose qui signifie cassé donc qu’on ne peut pas recommencer, non ??!)

    Mais la question du sens, trouver un sens, elle est tellement vaste, pour moi… (encore un billet que j’avais en tête, tiens, quand j’ai parlé de ça avec mon médecin que j’aime tant !)

  • Répondre anacoluthe 19 mai 2011 at 18 h 07 min

    @electro : plutôt deux fois qu’une, je serai super contente de te revoir !!

  • Répondre anacoluthe 19 mai 2011 at 18 h 11 min

    @l’expat de biarritz : thanks god que ça m’arrive maintenant plutôt qu’en novembre, parce qu’en novembre je suis toujours dans un état pitoyable !

    J’aime bien ton côté – je ne sais pas trop comment l’exprimer – assertif, sûr du truc… y’a un côté rassurant, bizarrement, quand on se sent au milieu des doutes !

  • Répondre anacoluthe 19 mai 2011 at 18 h 18 min

    @sosso : merci sosso, ma sœur a peut-être raison alors ? (elle a souvent raison, normal, c’est ma GRANDE sœur !)

    On ne se connaît pas… et je ne crois pas que tu connaisses mon vrai prénom (qui n’est pas du tout Ana) mais en tout cas, les 3 premières lettres de mon vrai prénom, ça ne le fait pas du tout !

  • Répondre bergamote 19 mai 2011 at 18 h 45 min

    En complément de mon message de ce matin sur ton Facebook, le message de ta sœur résume bien les choses: plaisir d’écrire, à toi de nous dire, plaisir de te lire OUI!!! Plaisir de partager des livres, de la musique, le concours Elle, les trouvailles fringues, les joies et les crises de nos bambinettes, etc…. Bref, pause toi puis reviens en forme! Bises!

  • Répondre sosso 20 mai 2011 at 10 h 28 min

    @ C: je connais ton prénom, tu m’avais envoyé un mail. Mais je n’ai pas osé!
    En tout cas, reviens à ton clavier quand tu le veux, prends ton temps…

  • Répondre anacoluthe 20 mai 2011 at 18 h 23 min

    @berga : merci chère Bargamote ! j’ai vu ton message, mais ça appelle une vraie réponse, et je manque un peu de temps, là !!

  • Répondre anacoluthe 20 mai 2011 at 18 h 23 min

    @sosso : ah oui, désolée, c’est vrai, tu le connais !!

  • Répondre Cilaïne 21 mai 2011 at 23 h 44 min

    Je te pom-pom girl à fond !
    Et en même temps, étant moi aussi tout au fond du trou de la lassitude ces temps-ci, je crois que je comprends,un peu…
    Entouka je coche OUI aussi à la question 2 de ta sœur !
    Take care.

  • Répondre anacoluthe 23 mai 2011 at 9 h 56 min

    @Cilaïne : Merci, tu fais très bien la pom-pom girl (une nouvelle carrière s’ouvre à toi ?!)
    Et en retour, je te pom-pom très fort aussi, j’espère que le trou n’est pas trop profond, ou que tu trouveras l’échelle…

  • Répondre Blogueuse égarée 23 mai 2011 at 16 h 04 min

    Ben, Anacoluthe, qu’est-ce qu’ya ?
    Moi, j’aime bien venir lire tes histoires. Je crois que ça sert à ça, de bloguer. Juste à raconter des histoires, qui font plaisir aux autres, qui balancent de petites ondes, qui font des échos de-ci de-là.
    Néanmoins, j’ai eu des moments de lassitude. Et finalement, dans ces moments-là, c’est pas si mal de mettre la clé sous la porte un petit moment… pour repartir de plus belle, quand l’envie revient.
    Begin began begun… Build built built ! Live lived lived.

  • Répondre la frangine 23 mai 2011 at 17 h 28 min

    Lost, lost, lost?

  • Répondre anacoluthe 23 mai 2011 at 18 h 21 min

    @blogueuse égarée : c’est une bonne approche, t’as raison, de se dire que ce sont « des histoires », parce que ça permet de tenir le truc à distance, entre soi et ce qu’on raconte, ce que j’ai parfois du mal à faire, et gare à l’effet boomerang !

    (mais attends, je viens de comprendre : ton mari ne voulait pas VRAIMENT te tuer, alors ?!)

    En tout cas, ça me rassure de voir qu’une blogueuse aussi « expérimentée » que toi (chapeau bas !) a connu le coup de mou…

  • Répondre anacoluthe 23 mai 2011 at 18 h 26 min

    @la frangine : plus tout à fait, petit à petit, j’écoute, je lis, je ris…

    (parce que « Ne perdez jamais votre sens de l’humour, ça vous sauvera » et « Ne laissez pas votre peur vous tirer en arrière », ce sont mes mantra perso depuis 20 ans !)

  • Répondre la frangine 24 mai 2011 at 7 h 09 min

    Ouf, ouf, ouf (ca devrait etre un verbe)
    …et aussi peut-etre parce que, quoi qu’en ait dit l’autre, « la chair n’est pas -si-triste et tu n’as -peut-etre- pas encore lu tous les livres » 😉

  • Répondre la frangine 24 mai 2011 at 7 h 09 min

    Ouf, ouf, ouf (ca devrait etre un verbe)
    …et aussi peut-etre parce que, quoi qu’en ait dit l’autre, « la chair n’est pas -si-triste et tu n’as pas -encore- lu tous les livres » 😉

  • Répondre GlamGoofyGirl 25 mai 2011 at 22 h 56 min

    Je me pose strictement les mêmes questionnements que toi. J’ai décidé d’arrêter d’y penser et d’écrire quand bon me semble. Et advienne que pourra. En attendant, je t’embrasse.

  • Répondre anacoluthe 26 mai 2011 at 15 h 49 min

    @frangine : En résumé : la chair est pas si triste – ouf ! – et j’ai pas lu tous les livres – ouf ouf !

  • Répondre anacoluthe 26 mai 2011 at 15 h 51 min

    @GlamGoofyGirl : ah bon, toi aussi ?! C’est le métier de blogueuse qui rentre ! (enfin, le truc, justement, c’est que c’est pas un métier, malgré le temps que ça prend… ce qui alimente les doutes !!)

  • Répondre anacoluthe 26 mai 2011 at 15 h 51 min

    @GGG : et des bises aussi (ainsi qu’au magnifique Monstroplante)

  • Répondre Callie 2 juin 2011 at 9 h 31 min

    Je découvre to blog, alors si t’arrêtes maintenant c’est pas drôle :)
    J’adore ton comm « les 3 premières lettres de mon vrai prénom ça le fait pas du tout », je pense qu’on s’appelle pareil, moi j’ai une copine qui s’acharne à me donner un surnom pas glamour du tout :)

  • Répondre anacoluthe 2 juin 2011 at 9 h 52 min

    @Callie : je n’ai pas dit que j’arrêtais définitivement, mais un break de blog, c’est reposant…
    Tu penses vraiment qu’on porte le même prénom ?? Jsuis pas sûre, faut voir :
    anacoluthe (at) ymail (point) com, on vérifiera !

  • Répondre à Blogueuse égarée Annuler Répondre