Sponso and co

Barbie Girl : le concours !

6 novembre 2010

 

Mini-Monstre en Second – 5 ans – a décrété sic que « s’embrasser sur la bouche c’est pour faire des bébés » ce sur quoi elle a déclaré hic  « et moi je veux pas de bébé qui sort de mon ventre ».

Je ne sais pas bien comment je dois glurp le prendre au niveau de l’image de la maternité que je lui transmets…

En revanche, hyper rassurée je suis sur l’image de la féminité que je lui transmets, vu que pour Noël, elle a demandé au Père Noël (l’image du père, classique…) de lui offrir Barbie Sirène et Barbie Star de la Mode… et non pas Barbie Vidéo Girl, ce qui m’aurait bien arrangé pour la cohérence narrative, pourtant…

Parce que voilà, si tu es toi aussi maman de fille, tu le sais comme moi : l’âge Barbie, c’est comme qui dirait un passage obligé. Et avec la toute nouvelle Barbie Vidéo Girl, ta fille ne va pas se contenter de jouer avec sa Barbie, elle va aussi filmer avec la caméra cachée dans sa Barbie. De bien belles soirées vidéo en perspective…

Et pour fêter ça, Barbie Vidéo Girl invite les petites filles à gagner peut-être des places pour un concert privé d’Amel Bent et « une aprés-midi de folie » sic sur le site, comme quoi, rédacteur, c’est un métier donné à tout le monde, ma brave dame…

Alors, roulement de tambour, comment gagner une aprés-midi de folie, samedi 4 décembre de 14 à 18h, avec concert privé d’Amel Bent de folie, séance photo de folie, goûter de folie aussi, et en prime repartir avec sa Barbie Vidéo Girl ?

(J’ose même pas imaginer l’hystérie si j’annonçais ça à mes filles…)

C’est simple, il faut participer au concours sur le site Barbie.

> Les petites filles créent une vidéo sur le thème « Barbie et la mode » ou « Les loisirs de Barbie ».

> Puis elles la déposent sur le site de Barbie Video Girl

> Les 100 plus belles réalisations gagneront… une aprés-midi de folie, oui, tu suis !

> Et pour les perdantes, il y aura aussi une séance de rattrapage pour gagner sa Barbie Vidéo Girl…

 

En panne d’inspiration ? Sur le site du concours, on trouve des exemples de vidéos déjà réalisées par 3 petites filles, Salomé, Elisa et Luna.

Bonus track : ci dessous, la vidéo du casting de Luna, interviewée par Barbie Chazal, une femme à la fois sûre d’elle et épanouie, mère et amoureuse, aussi professionnelle que talentueuse… Ah oui, totalement rassurée je suis !

 

 

 

Article sponsorisé

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez peut-être aussi ...

13 Commentaires

  • Répondre Mélisse 6 novembre 2010 at 19 h 09 min

    c’est pas que j’aimerais pas avoir des aprem de folie mais je sens moyen mes talents de cinéaste sur ce coup là!

  • Répondre sabine 6 novembre 2010 at 22 h 14 min

    « (J’ose même pas imaginer l’hystérie si j’annonçais ça à mes filles…) » quoi tu vas pas le dire à tes minis monstres? Ben, moi non plus!! 😉

  • Répondre bergamote 6 novembre 2010 at 23 h 51 min

    S’cuse moi, mais entre les Barbies et Amel Bent, je risque le total bide avec mes filles à moi. L’une ne rêve que de foot et l’autre fait des cahiers de vacances même en période scolaire. Oui, je sais, nous nous soignons toutes!!

    Mais les Barbies no success chez moi, passage obligé loupé! Il y a bien une Barbie dans les coffres de jouets (la Barbie Véto biensûr) mais c’est surtout les petits animaux fournis avec qui ont eu du succès.

    J’suis pas très rassurée moi!

  • Répondre electromenagere 7 novembre 2010 at 12 h 33 min

    « Barbie et la mode » ?, ben chez moi les Barbies sont toutes à poil donc on peut oublier ce thème et pour « Les loisirs de Barbie » tu crois que Barbie chez les naturistes ils vont apprécier ? :)

  • Répondre anacoluthe 7 novembre 2010 at 22 h 02 min

    @Mélisse : Ecoute, tu le tournes façon Bergman, à mon avis, tu gagnes haut la main !

  • Répondre anacoluthe 7 novembre 2010 at 22 h 03 min

    @sabine : tu vas pas leur dire ??? Mère indigne, va… (moi, peut-être, je sais pas encore…)

  • Répondre anacoluthe 7 novembre 2010 at 22 h 04 min

    @bergamote : alors là, c’est la première fois que j’entends parler de petites filles sans Barbie… (des devoirs de vacances même en période scolaire, tu plaisantes ? Quand je pense que nous on galère rien qu’avec les devoirs…)

  • Répondre anacoluthe 7 novembre 2010 at 22 h 05 min

    @electromenagere : chez moi aussi, elles sont souvent à Walpé ! Ecoute, j’imagine que ça peux penser, si Barbie emmène son confesseur avec elle, façon mon curé chez les nudistes… !

  • Répondre Cilaïne 8 novembre 2010 at 11 h 35 min

    Pareil que chez Bergamote, pas de Barbie chez nous (enfin si, car on en a des offertes, mais au fond d’un tiroir et jamais sorties). Pas de poupée du tout à l’horizon, que des animaux (des faux hein !), mais alors en très grand nombre, et soignés avec beaucoup d’amour…

  • Répondre anacoluthe 8 novembre 2010 at 11 h 43 min

    @Cilaïne : pas de Barbie ?! Alors ça, c’est vraiment le scoop pour moi de découvrir qu’il a visiblement des petites filles qui échappent à cette phase-là…

  • Répondre Firemaman 8 novembre 2010 at 15 h 40 min

    Avec 2 garçons, les barbies ne passeront pas par notre cheminée (que nous n’avons pas), à mon grand désespoir. J’étais ultra fan des Barbies.

  • Répondre anacoluthe 8 novembre 2010 at 16 h 06 min

    @Firemaman : ah mais y’a les Action Joe ! (si ça existe encore… et vu la situation géo-politique mondiale, y’a du boulot pour Action Joe)

  • Répondre l'expat de biarritz 12 novembre 2010 at 20 h 52 min

    Dans la même série, mon monstre de 6 ans 1/2 a sorti à sa Bonne-Maman (bien sous tous rapports puisque bonne bourgeoisie du Nord), au petit déj de surcroit, qu’elle « ne veut pas se marier parce qu’un bébé qui sort par la nenette ça doit faire mal » !!!

    Et si on se disait qu’on a pas encore achevé la transmission de l’image de la maternité, hein ? Qu’il y aurait encore deux ou trois nuances à peaufiner…

  • Répondre à sabine Annuler Répondre