Ecrit ! Humeurs

Dedans le ciel

11 mars 2018

leversoleil

Entre deux. Entre le ciel et la terre, entre l’avant et l’après, entre mon ancienne maison et mon futur loft, c’est ici exactement que je me situe, dans cet appartement dedans le ciel.

Je n’avais pas prémédité cet entre-deux, pure cause à effet de ma décision d’acheter un loft avec travaux après la vente de notre maison de famille. Je n’avais pas prémédité, et pourtant, vu d’ici, je me dis que cette pause est peut-être nécessaire.

On divorce pour cesser un couple, sans forcément mesurer qu’on arrête par là-même une famille, un lieu de vie, un quotidien, qu’on chamboule ce qu’on avait construit, et que cette part de soi qu’on avait apporté à l’édifice-couple est – le mur mis à bas – un amas de briques qu’on va devoir rebâtir, différemment de ce qu’on était avant, différemment de ce qu’on était pendant.

Oui, on ne mesure pas que c’est aussi un peu soi-même qu’on quitte quand on divorce, et qu’il faut prendre le temps de se retrouver, face à soi, surplombant le monde, si petit si fragile vu d’ici, vanité des fourmis s’agitant ici bas, sous les nuages somptueux et éternels, dans le milieu du ciel.

Cette vue panoramique des kilomètres à la ronde, le soleil qui se lève tous les matins du monde et qui tous les soirs se couche métronome, la pluie presque irréelle, la neige surlignant de blanc les faîtes et le bitume, le vent chorégraphiant le lent mouvement des feuilles, les oiseaux compagnons du quotidien, volant à ma hauteur…

Vu du dixième étage, reconstruire sa vie paraît surmontable, anecdote comme tant d’autres avant, dans l’incessante course du monde…

Et je me dis alors que cette année en hauteur – interminable certains jours tant j’aspire à être dans mon chez-moi choisi – aura été sans doute un entre-deux précieux.

couchersoleil

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez peut-être aussi ...

Pas de commentaires

Laisser un commentaire