Culture Tourisme & Sorties Vu !

6 raisons d’aller voir l’expo Modigliani à Lille !

1 mars 2016

1/ Parce que c’est maintenant ou jamais !

Les rétrospectives Modigliani sont peu fréquentes, tant il est compliqué de rassembler les trop rares œuvres de cet artiste mort à seulement 36 ans d’une méningite tuberculeuse.
Avec une centaine de Modigliani, dont certains encore jamais présentés en France, l’expo du Lam – le Musée d’art moderne de Lille Métropole  – est donc un événement à ne pas rater !
Venez donc découvrir l’expo « Modigliani, le regard intérieur » à Villeneuve d’Ascq jusqu’au 5 juin 2016, avant qu’elle ne parte à travers le monde (eh oui, les expos aussi font des tournées de rock-star !)

affiche

 

2/ Pour comprendre enfin le mystère du regard Modigliani (attention spoiler de l’expo ^^)

Si beaux, si vides, si tristes, les regards des modèles de Modigliani intriguent… Pourtant, à observer les sculptures de l’artiste – réalisées au début de sa carrière et présentées dans la 1ère partie de l’expo du Lam – tout s’éclaire : comme ces masques africains ou ces statues antiques qui l’ont fasciné, elles n’ont pas plus de pupilles que ne l’auront plus tard ses célèbres portraits…
Mais cette rétrospective est aussi l’occasion d’admirer des portraits avec un double regard : l’un plein et l’autre vide, et dont Modigliani dira qu’il s’agit du « regard tourné vers l’intérieur » (d’où le titre de l’exposition…)

double-regard

 

3/ Parce qu’on y découvre son autoportrait !

Ce virtuose du portrait – subjugué par la figure humaine – n’a paradoxalement réalisé que deux auto-portraits au cours de sa courte existence, l’un à la fin de sa vie, et le deuxième en 1915. Attention exclu, c’est ce dernier que vous pourrez voir à l’expo du Lam, une œuvre sur laquelle le jeune homme de 31 ans, alors installé à Montparnasse (comme Picasso) se représente en sombre Pierrot (thème récurrent chez les peintres de cette période, dont Picasso) avec ce fameux double regard « intérieur/extérieur » qu’il affectionnait…

 

4/ Pour apprendre que Picasso était fan de Modigliani et inversement…

Bizarrement, ces deux immenses peintres – même s’ils habitaient Montparnasse au même moment, donc – se sont peu fréquentés, ce qui ne les a pas empêché de s’admirer mutuellement : on découvre au Lam « la jeune fille brune assise », un tableau de Modigliani acheté par Picasso et qu’il garda jusqu’à sa mort (il est d’ailleurs présenté au musée Picasso).
Quand à Modigliani, il confiait avec désespoir à Roger Dutilleul devant les toiles de Picasso que possédait le collectionneur « j’ai dix ans de retard sur lui ! ».
Et sur le portrait de Dutilleul réalisé par Modigliani – présenté au Lam lui aussi – le fond sur lequel s’appuie l’homme est clairement inspiré par les couleurs des toiles de Picasso qui ornaient l’appartement de Roger Dutilleul (ne ratez pas les photos en noir en blanc de son salon, où les chefs d’œuvres s’entassent du sol au plafond, voir posés à même le sol !!) : Amedeo avait d’ailleurs demandé à Roger Dutilleul de poser les Picasso près de lui pendant les séances de pose…

modi-pica-2

 

5/ Pour découvrir le Modigliani sculpteur !

Célébricissime comme peintre, Modigliani l’est moins comme sculpteur, alors que c’est pourtant ainsi qu’il a commencé sa carrière d’artiste, fraîchement arrivé à Paris depuis l’Italie, en 1906. Et c’est Brancusi – rien que ça ! – qui conseilla au jeune artiste de se concentrer plutôt sur la sculpture que la peinture.
La première partie de l’exposition lilloise donne au public l’occasion d’admirer quelques unes de ses sculptures, avec un choix muséographique très intéressant : les œuvres sont présentées aux côtés de celles qui ont inspiré Modigliani dans ces musées qu’il fréquentait, les idoles des Cyclades, les têtes de Bouddha, les masques africains, les danseuses khmers…
Amedeo devra finalement arrêter la sculpture car la poussière de pierre était incompatible avec sa santé de tuberculeux, mais on comprend mieux, à observer ces portraits de pierre, l’influence que cet art a eu sur sa peinture et ses portraits aux arêtes marquées, aux nez comme sculptés et rattachés aux sourcils, aux yeux aux contours en amande…

IMG_6161

 

6/ Parce que l’expo a lieu à Lille !

Enfin… pas Lille même mais tout comme, dans la métropole lilloise, à Villeneuve d’Ascq, et qu’à l’occasion de cette expo vous pourrez en profiter pour visiter aussi le Palais des Beaux Arts, le musée de la piscine, la Villa Cavroix, le MUba, les moules frites (un intrus s’est caché dans cette liste, saurez-vous le découvrir ?!)… bref, passer un petit-week sympa dans la belle ville de Lille !

IMG_6143

Infos pratiques :
musee-lam.fr ou lilletourism.com
Pensez à réserver en ligne votre billet coupe file, pour éviter de faire la queue ! A noter, l’office de tourisme de Lille propose, pendant la durée de l’expo, une navette bien pratique pour rejoindre le musée depuis depuis le centre ville de Lille.

Et merci aux Offices de Tourisme de Lille & Roubaix pour cette visite guidée spécial blogueurs qui m’a permis de découvrir l’expo dans de très belles conditions !

 

culturehellocoton

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez peut-être aussi ...

5 Commentaires

  • Répondre isa-monblogdemaman 6 mars 2016 at 13 h 41 min

    J’ai vu la pub au cinéma et je mourais d’envie de la voir. Je me souviens encore de la dernière au Grand Palais. (Et j’avoue, je ne savais pas où étais Villeneuve d’Asque !!!)

  • Répondre anacoluthe 14 mars 2016 at 10 h 59 min

    @isabelle-monblogdemaman : mais viens donc la voir, et comme ça, tu pourras me faire un petit coucou, ce serait cool 😉

    (je peux comprendre que tu ne saches pas où est Villeneuve d’Ascq, franchement…)

  • Répondre Mothertrotter 21 mars 2016 at 17 h 07 min

    J’avais envie d’y aller, ton article me motive encore plus. Je pense écrire un billet sur ma visite avec mes deux jeunes garçons…4 et 6 ans, pas sûr qu’ils vont aimer, mais je suis curieuse de voir leur réaction.

    • Répondre anacoluthe 21 mars 2016 at 23 h 43 min

      Rétrospectivement, je trouve que c’était bien plus simple d’emmener mes enfants petits que maintenant, pré-ado et ado 😉 alors fonce, pendant que tu peux encore le faire !!

  • Répondre Bermud 10 mai 2016 at 0 h 00 min

    C’est fait ! On a visité l’expo en famille, c’était pas de tout repos ! Je te laisse découvrir notre expérience. A bientôt !
    http://mothertrotter.com/2016/05/09/exposition-modigliani-au-lam-avec-ou-sans-enfants/

  • Laisser un commentaire