Maman

Echangerait ado tout mou… contre chien tout fou !

27 août 2015

chien-un

Résumé de l’épisode précédent : le Parent – être de Lumière – s’est avisé que ce serait des vacances d’échanger son pré-ado pénible contre l’ado relou d’amis à lui.

Après un bilan plus que concluant, le Parent – être de Lumière qui apprend de ses expériences – s’est dit : « Banco, et si on recommençait mais avec notre aînée ? »

Et c’est ainsi que cette fois, et pour une durée de 2 semaines, on a échangé notre ado neurasthénique (tautologie) contre… un jeune chien sur-actif !

Au début, en voyant nos amis s’élancer joyeusement sur la route des vacances avec notre ado sur la banquette arrière et ses 3 valises dans le coffre, on s’est dit qu’ils allaient en baver alors que nous, no problemo, vu qu’on a déjà un chien, et quel chien…

Après 2 semaines avec leur chienne à fleur de peau, on se dit que c’est nous qui en bavons. Même si techniquement, c’est plutôt elle qui nous bave dessus à longueur de journée, tellement elle est affectueuse.

Eh oui, une fois de plus, on se retrouve à devoir s’occuper d’un être à la sensibilité exacerbée. Bad karma.

Comment te dire ? Ce chien est de toute beauté : racé, élancé, une musculature de chien de chasse, 35 kg de puissance et une vitesse de pointe à damner les lièvres (oui, on a testé dans les champs !)

Mais dans sa tête, c’est un caniche nain : il ne rêve que d’une chose, nous faire des câlins.
Dès que je m’assied, il vient subrepticement poser sur mes jambes sa tête (« je t’aime » qu’il me dit dans le regard) puis ses pattes avant (« je t’aime fort fort fort »), puis – c’est le passage délicat – une patte arrière (« et toi, tu m’aimes dis ? ») puis les deux (« on est bien, là, tous les deux, hein »).

35 kg de tendresse, recroquevillés sur moi comme si de rien n’était !

Bien évidemment, il ne supporte pas qu’on le laisse seul. Quand je reviens, même de la cave (3 minutes d’absence), c’est l’hystérie avec pour objectif : poser ses pattes sur mes épaules pour me lécher le visage.

Hashtag relou.

chien-calin

Toujours assortir son chien relou à son look, ça console (enfin, parfois)

 

Et nous qui pensions être débarrassé des disputes entre petite et grande sœurs, on expérimente les disputes entre petite et grande chiennes.

Ben c’est pareil.

Elles veulent le même jouet pile au même moment, elles s’entrainent l’une l’autre pour faire des conneries, elles sont jalouses pour savoir LAQUELLE on préfère en vrai, elles commencent par se marrer ensemble avant que ça dégénère… et finalement, le soir, elles sont quand même collées-serrées pour dormir à baver de concert. Exactement comme nos filles, oui !

Malgré tout, au final, je suis contente que mon ado – et moi-même en son absence – ayons eu des vacances. Non rien de rien, je ne regrette rien !

Je songe même à extrapoler ce principe formidable de l’échange d’emmerdements :

Echangerait bruyants jumeaux de 4 ans contre marteau-piqueur, teckel à poils ras contre mari à poils longs, belle-mère acariâtre contre viande avariée…

Les possibilités sont infinies !

 

"Et si on jouait, dis ? Alors, je te sens le cul-cul..."

« Et si on jouait, dis ? Alors, je te sens le cul-cul… »

 

"Et puis après, tu me sens le cul-cul ! Marrant, hein !"

« Et puis après, tu me sens le cul-cul ! Marrant, hein ! »

 

"Un lapin, où ça un lapin ?!!!!!"

« Un lapin, où ça un lapin ?!!!!! »

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez peut-être aussi ...

6 Commentaires

  • Répondre sophie 27 août 2015 at 12 h 33 min

    lol

  • Répondre Amiral Dourakine 29 août 2015 at 8 h 58 min

    « any man who hates dogs and babies can’t be all bad » Leon Rosten (et non pas W.C. Fields comme on le répète souvent).

  • Répondre Marylin 30 août 2015 at 16 h 46 min

    HAHAHAHA !
    Géniale idée, j’adore !
    Et bravo :)

  • Répondre anacoluthe 31 août 2015 at 17 h 54 min

    @sophie : oui mais maintenant, le lol est fini, place à la rentrée (au secours)

  • Répondre anacoluthe 31 août 2015 at 17 h 58 min

    @Amiral Dourakine : tiens, moi je connaissais plutôt le « Qui aime les bêtes aime les gens », Désirée Duchmoll, Dame pipi à Montmartre 😉

    (il faut croire que j’ai longtemps haï les gens, jusqu’à devenir l’heureuse propriétaire d’un chien !)

  • Répondre anacoluthe 31 août 2015 at 17 h 59 min

    @Marylin : mais tout à fait, BRAVO, je m’auto-congratule d’avoir subi autant de bave sur le visage pour l’amour de mon enfant, afin qu’elle puisse partir en vacances !!

  • Laisser un commentaire