Tourisme & Sorties

Mon Safari à Peaugres

15 juin 2015

safari-voiture-un

Quand il s’agit du blog, rien ne m’arrête : Faire l’aller-retour Lille-Ardèche dans la journée, pour y rencontrer phacochère, hyène tachetée, tapir et buffle ?! Banco !

Suivez-moi, je vous raconte mon safari dans le plus grand parc animalier de Rhône-Alpes, avec 80 hectares, 134 espèces des 5 continents et plus de 1000 animaux…

Départ à l’aube…

Prendre un TGV direct Lille-Lyon ? Pffff, bien trop facile pour un départ en safari ! Grâce à un opportun réveil en retard, j’ai donc réussi à rater mon train, puis remporté un sprint dès 6H15 du matin pour attraper un 1er TGV, puis un 2ème TGV, puis un TER, avant une petite virée en voiture.
Je suis donc arrivée à Peaugres dans les conditions idéales pour un safari à travers 80 hectares : en sueur dans ma veste army de treillis (dress code Dora l’exploratrice ^-^)

Midi, pause au bivouac…

Je retrouve les autres invités de cette journée, blogueuses et journaliste, au Snack Brousse, pour un déjeuner très instructif en compagnie de Christelle, la directrice du Safari de Peaugres, et vétérinaire avant tout.
Le ton est donné : à Peaugres, le bien-être des animaux est primordial ! Ici, pas de course au spectaculaire, pas d’animal savant, mais place à l’expérience en famille, à la pédagogie et à la découverte de la vie animale…

 

14h, c’est parti pour le safari à pied !

Marcher sur les traces des animaux, à son rythme, en voilà une bonne idée ! D’autant que le parcours est ponctué de jeux pour les enfants, d’activités pour se mesurer aux performances des animaux (« Qui saute le plus haut, toi ou la sauterelle ? ») ou de cabanes thématiques (dont l’étonnante « cabane à crottes » !)
A voir le succès sur les enfants, je me dis que mes gazelles auraient apprécié !

On chemine au milieu des pandas, des loups et des fauves – un peu terrassés par les 35° qui régnaient sur le parc ce jour-là – mais qui viennent néanmoins frôler les visiteurs dans le tunnel de verre lors du repas proposé par un soigneur…
On apprécie la fraîcheur de la serre aux 1000 cachettes et de ses pythons, tortues et autres grenouilles extraordinaires, ainsi que la petite halte rafraichissante dans la ferme pédagogique avec ses vaches et ses cochons…

enfant-hyenes

fauve-tunnel

 

15h30, explorons les souterrains du Manoir…

J’ai malheureusement raté l’entrainement médical des Otaries le matin, mais j’ai droit à une petite séance de rattrapage pour le souterrain du Manoir, le nouvel espace de Peaugres ! Les amateurs d’Harry Potter apprécieront ce décor scénarisé pour faire (un peu) peur, où l’on peut croiser au détour du parcours des rats, des chauve-souris, et même des blattes, brrrr !

SOUTERRAINS-peaugres

 

16h, direction l’Afrique… et l’Asie, et l’Amérique !

C’est le moment d’embarquer pour le safari en voiture ! Juste avant l’entrée, on fait une halte à la maison des éléphants : ici, les visiteurs peuvent observer l’entraînement médical des éléphants. En effet, ces énormes animaux étant quasi impossible à anesthésier (ils écraseraient leurs propres organes sous leur poids !!) les soigneurs leur enseignent à se laisser examiner sans crainte, en passant par exemple leur patte à travers une grille. C’est une des particularités de Peaugres : faire découvrir l’envers du décor d’un parc animalier !

Le safari en voiture de 7 km permet d’explorer les continents : la plaine africaine avec les gnous, éléphants, zèbres, autruches, rhinocéros (dont Unesco, adorable bébé rhino né à Peaugres !) ; la forêt nord américaine peuplée de bisons et d’ours bruns ou polaires, et la vallée asiatique avec ses yaks, buffles ou cerfs du Vietnam, espèce disparue dans la nature !

safari-zebres

Les animaux sont à portée de vue, certains s’aventurent même sur la route. Tous ces animaux sont nés ici ou dans d’autres parcs, nous explique la directrice – il est interdit de capturer des animaux sauvages depuis 1976 – ils sont donc dans un milieu qui leur est familier.
Et grâce aux vastes espaces dont dispose le parc, on sent que les animaux se sentent vraiment bien, comme dans la nature… De plus, la politique maison est de réduire au minimum les échanges entre les humains et les animaux, que ce soit pour les nourrir ou pour les soigner.

C’est ainsi, et grâce à une excellente connaissance des animaux et la participation au Programme Européen pour les espèces en danger, que des naissances ont lieu régulièrement à Peaugres, dont des guépards, pourtant hautement difficile à se faire reproduire .
Contrairement aux lions qui se reproduisent tellement facilement qu’on doit les stériliser, la femelle guépard est très difficile, et refuse la plupart des mâles qu’on lui propose, sachez le !

J’ai vraiment adoré le safari en voiture, un dépaysement total, et l’impression d’avoir 4 ans et demi à observer des animaux sauvages de si près… A savoir, on peut refaire le parcours en voiture plusieurs fois si on le souhaite !

Les infos pratiques
www.safari-peaugres.com
Tarif 21€ pour les adultes – 18€ pour les enfants

Autruche

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez peut-être aussi ...

Pas de commentaires

Laisser un commentaire