Maman

Et si on remettait un uniforme à l’école ?!

12 décembre 2013
uniforme

Et là, au centre, avec ma coiffure des Grands Jours, ben… c’est moi !

 

Si on m’avait dit qu’un jour, je voterai POUR l’uniforme à l’école, j’aurais ri jaune, ou plutôt bleu marine, de la couleur de cette uniforme détesté, que j’ai pourtant porté pendant 3 années, du CM1 à la 6ème…

3 années en bleu marine de la tête aux pieds, à peine une pointe de blanc pour le chemisier, et ce du lundi au dimanche, parce qu’on n’allait quand même pas m’acheter des habits funky rien que pour le week-end !

En plus, cette uniforme n’avait aucun panache : pas de coupe définie, on nous imposait juste de choisir des habits du commerce mais bleu marine et blanc… Rien à voir avec l’uniforme de ma copine Sophie, à l’école de la Légion d’honneur, avec son énorme ceinture colorée, verte pour les 6ème, violette pour les 5ème : ça, c’était un dress code stylé !

Alors oui, tant qu’à faire, je voterai POUR un uniforme scolaire mais un vrai de vrai, tout le monde avec les mêmes habits et pas juste la même couleur.

Mais pourquoi vouloir imposer à mes enfants ce que j’ai détesté ?

Parce que serait un moyen simple et efficace de contrer l’influence des marques dans les cours d’école. Cette équation à la con qui fait qu’aujourd’hui, on mesure la valeur d’un enfant aux coûts de ses vêtements.

Alors que, comme me l’a dit justement Mini-Monstre Premier « En fait, les populaires du collège, ça devrait être leurs parents qu’on adore, vu que ce sont eux qui leur payent leurs vêtements ! »

Et en attendant que l’uniforme revienne dans les cours des collèges – on peut toujours rêver ! – on pourrait déjà s’inspirer de cette solution mise en place dans l’école primaire de Mini-Monstre en Second, et qui me semble facile à appliquer : un tablier acheté par l’école, et donc identique pour tous les enfants (en plus, c’est un  modèle tout mignon, bleu jean et pas bleu marine !!)

Un pour tous et tous dans le même tablier, et hop, finies les jalousies : de quoi apaiser la récré, non ?!

 

***

**************

****************************

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez peut-être aussi ...

12 Commentaires

  • Répondre Marylin et Marilyn 12 décembre 2013 at 17 h 11 min

    Mais carrément ! Je vote pour moi aussi !

    Et pourtant, je peux t’assurer qu’il n’y avait rien d’extatique dans l’uniforme de la Maison d’Education de la Légion d’Honneur…
    Je peux même te parler des culottes petit bateau – obligatoires, du même modèe pour toutes – qui t’arrivaient sous les aisselles, et qui étaient immatriculées avec ton numéro d’élève en rouge dessus.

    Bref, en attendant, t’as raison, le tablier bleu jeans, ça a l’air d’être une bonne option !

  • Répondre Au p'tit Bonheur 12 décembre 2013 at 23 h 29 min

    Mon aînée est dans une école avec uniforme : blouse bleu-marine et vêtements bleu-marine (blanc/bleu-ciel autorisé pour la chemise) et cela s’arrête au collège. Dommage, car je pense que l’endroit le plus utile c’est le collège.
    Quant à la superposition blouses et vêtements de même couleur, je pense que la blouse suffit bien.
    Un avantage, en mettant la blouse, on revêt son « costume » d’écolier et l’attitude attendue qui va avec.Les enfants savent tout de suite ce qui est attendu d’eux. ça fait vielle schnock de dire ça mais pourtant c’est drôle de le constater à chaque fois que j’accompagne ma fille.

  • Répondre Albane 13 décembre 2013 at 0 h 02 min

    Je vote pour ! Je garde tellement mauvais souvenir de la tyrannie des marques au collège, moi qui n’avais aucun vêtement de marque, à l’époque j’aurais tout donné pour être obligée de porter un uniforme. Mais comme tu dis, on peut toujours rêver…

  • Répondre Stelda 13 décembre 2013 at 1 h 57 min

    Je vote pour! Plein d’enfants ont encore un uniforme : les fans de Levi’s, les fans de Converse, les fans de Diesel (non, c’est devenu ringard)… Allez, zou! tous en rang, et en bleu marine. J’ai aussi eu l’uniforme, on en avait discuté avec Isabelle et Sophie sur Accro de la Mode et mis à part un rejet passager du marine, on s’en est plutôt bien sorti, je crois. Ca ne nous a même pas empêchées de devenir des modasses… mais à 20 ans, avec nos sous :)

  • Répondre anacoluthe 13 décembre 2013 at 10 h 18 min

    @Marylin : Naaaaan, tu étais à la Légion d’Honneur ?!!! (tu m’as bien démystifié l’uniforme, merci !).

    Mais alors, c’était comment, à part ça ?
    (Parce que j’ai quelquefois regretté de ne pas bénéficier du quasi seul avantage que m’offrait le fait d’être issue d’une longue lignée de militaires décorés 😉 mais si ça se trouve, j’ai rien perdu !)

  • Répondre anacoluthe 13 décembre 2013 at 10 h 21 min

    @Au p’tit Bonheur : d’accord avec toi, c’est vraiment au collège que ce serait nécessaire aujourd’hui ! Et pour moi c’est pas vieux jeu, c’est au contraire une réponse à une question de notre monde moderne, comment remettre de l’égalité à l’école ! (parce qu’aujourd’hui, qu’on le veuille ou non, les vêtements de marque imposent une hiérarchie dans la cour d’école)

    Pour la blouse, ma fille adore ça en tout ça ! (elle rêverait carrément d’un costume d’écolière à l’anglaise elle ^-^)

  • Répondre Luna Part 13 décembre 2013 at 11 h 02 min

    Mes filles au collège ne m’ont jamais réclamé la moindre marque, elles s’en moquent complètement (comme leur mère quoi) même si c’est vrai elles portent des Converse (mais c’est moi qui leur ai proposé quand on en a vu chez Go Sport 😀 sinon je pense qu’elles auraient accepté des imitations sans sourciller).
    Elles disent elle-même que c’est juste une étiquette cousue sur un vêtement ça n’ajoute pas de valeur à la personne qui les porte en somme… et en plus les étiquettes ça les gratte, je dois les découdre ! 😉

  • Répondre anacoluthe 13 décembre 2013 at 15 h 29 min

    @Albane : moi ce n’était pas encore le cas, au collège. Il y avait bien quelques pièces incontournables, mais la pression était modérée… et puis surtout, les marques pour ado de l’époque n’étaient pas aussi chères ! (je crois que les marques pour ado ont bien flairé le filon…)

  • Répondre anacoluthe 13 décembre 2013 at 15 h 32 min

    @Stelda : ah le rejet du bleu marine, ça me l’a fait super fort aussi… et puis ça m’est passé aussi !
    Mais c’est vrai que c’est bizarre, parce que quand on a vécu l’uniforme, on est persuadé que c’est une contrainte « anti-liberté »… et qu’en fait, avec cette liberté, l’ado se refait un uniforme moutonnier, tous habillés avec les mêmes marques !

  • Répondre anacoluthe 13 décembre 2013 at 15 h 34 min

    @Luna Part : elles sont chouettes, tes filles, mais je pense que ce n’est pas très fréquent 😉

    Mes filles sont capables de me tenir le même discours, il n’empêche, elles ont envie des marques ‘pour être comme les autres’… Etrange comme on a envie de banalité à cet âge, alors qu’on aime adulte les personnalités différentes de chacun !

  • Répondre Marylin 3 février 2014 at 12 h 33 min

    Arf, j’avais pas vu ta réponse, désolée.

    Et du coup, j’en ai fait même un article chez ouam : http://belleblonde.net/luniforme-conforme/ (mais c’est plutôt vu depuis l’Angleterre, là).

    Et sinon c’était comment la MELH ? Heu… seriously ?
    Ben je pleurais tous les dimanches soirs quand il fallait y retourner.
    Voilà.

    Tiens, mais il faudra que j’en parle moi-même un jour… un jour, si j’ose, promis !

  • Répondre L'uniforme à l'école ? En Angleterre, c'est classique... 19 janvier 2015 at 11 h 29 min

    […] avait abordé le sujet récemment chez elle (dans son article « Et si on remettait l’uniforme » ), et ça m’a donné envie d’en savoir […]

  • Répondre à Marylin et Marilyn Annuler Répondre