Humeurs Humeurs

Take a walk on the wild side

19 août 2013

pied

 

J’aurais pu vous raconter que j’ai failli fondre en larmes d’émotion à l’idée de les retrouver elles, abandonnées dans le placard depuis 2 mois : mes bottines à talons.

J’aurais pu vous raconter que j’ai failli fondre en larmes d’émotion à l’idée de le perdre lui, en passe de devenir – avec mon chien – le héros récurrent de mes aventures bloguesques : mon orteil fracturé.

Mais en vérité je vous le dis : je marche !

Et voilà, il est là, le petit miracle qui m’émerveille, se lever, mettre ses chaussures et marcher, il est là et je l’avais oublié depuis 10 semaines, 5 jours, 4 heures et 38 minutes.

Oui – Carpe pied – cette mésaventure m’aura appris à savourer l’instant présent du pas à pas, mais à l’inverse, elle m’aura aussi permis d’entre-apercevoir le quotidien de ceux pour qui le bout de la rue est comme le bout du monde.

La vieille dame épuisée d’avoir été faire ses courses, celui qui boîte et qu’on observe comme une bête de foire, la personne qui galère avec son fauteuil sur les graviers ou les pas de porte surélevés (j’ai expérimenté le fauteuil une journée, au tout début de ma fracture, pour une expédition dans un parc d’attraction), les escaliers comme des obstacles périlleux à grimper, la foule qui pousse sans ménagement celui qui freine le mouvement avec ses pas trop lents…

Voilà, je suis redevenue le moi d’avant, valide et bien portant, mais pourtant les choses ne sont pas tout à fait comme avant, parce que quand on a expérimenté l’autre côté, on réalise que, bizarrement, notre monde ajoute des difficultés à ceux qui auraient besoin d’être aidés.

***

Pssst ! Je viens de voir que le 26 octobre 2013, c’est la journée de l’accessibilité organisée par Jaccede, et au cours de laquelle des valides sont invités à passer la journée dans un fauteuil afin de recenser les lieux accessibles, et ceux qui ne le sont pas.
Et le tout dans un état d’esprit très positif !

 

EDIT du 11 février 2015 :

On me signale une initiative intéressante – et totalement gratuite ! – avec le site accessible.net, qui répertorie l’accessibilité des lieux pour des publics à besoin spécifique (personnes en situation de handicap moteur, mental, auditif, visuel… mais aussi seniors ou famille). Et si vous disposez d’un lieu « accessible », n’hésitez pas à l’inscrire gratuitement sur ce site, l’idée c’est de faire passer le message !

 

***

**************

****************************

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez peut-être aussi ...

8 Commentaires

  • Répondre lutecewoman 19 août 2013 at 17 h 27 min

    En Espagne, ça allait comme sur des roulettes pour l’accessibilité : épatant, vraiment ! Et, suite à deux grossesses barbamamesques et un usage intensif de poussettes en capitale, je continue moi aussi à penser aux lents, aux âgés, aux sans-pattes. Je comprends donc ton sentiment.

  • Répondre anacoluthe 19 août 2013 at 17 h 31 min

    @lutecewoman : le pire, à Paris, c’est le métro, absolument hallucinant ! Mais compliqué à remettre aux normes, vu que ca n’a pas du tout été pensé pour ça à la base…

    (d’ailleurs, j’ai lu un article sur la difficulté que vont rencontrer les petits commerçants pour se mettre aux normes d’accessibilité en… 2014 ou 2015 je ne sais plus : quelquefois c’est impossible ou vraiment trop cher pour un petit commerce)

  • Répondre cybarna 20 août 2013 at 13 h 35 min

    HALLELUIA!!!!!! :) elle marche!! 😀 😀

  • Répondre anacoluthe 21 août 2013 at 10 h 07 min

    @cybarna : bon, pas très très très bien (l’orteil un peu engourdi après ces semaines d’immobilisation) mais quand même, oui, miracle !

  • Répondre 28Octobre 21 août 2013 at 11 h 38 min

    J’imagine sans peine ton soulagement même si je n’ai jamais vraiment été de l’autre côté. Mais j’ai quand même eu le loisir de constater lors de mon séjour à New York que nous avons encore d’énormes progrès à faire en matière d’accessibilité…
    Et je vais faire un peu de hors sujet : 15 jours maintenant que j’ai adopté ta méthode de démaquillage/nettoyage de peau et honnêtement je suis bluffée! Ma peau est carrément plus nette, plus douce. Pour les yeux, j’utilise donc ton savant cocktail Eau de bleuets + huile d’argan, pour le visage : huile d’amande douce pour démaquiller, mousse nettoyante bio monop à l’aloe vera pour enlever le gras, Eau de tiaré pour enlever le calcaire et mon gel de nuit biotherm. Et le matin : mousse bio monop + eau de rose+ crème de jour bio monop aloe vera et litchi. A voir sur le long terme mais il n’y a pas de raison. Merci encore!

  • Répondre anacoluthe 22 août 2013 at 15 h 01 min

    @28 octobre : oui, les américains sont forts en accessibilité, effectivement !

    Quelle bonne nouvelle, je suis contente que le millefeuille te plaise, et que tu aies vu une amélioration ! Je ne connaissais pas l’eau de tiaré : tu trouves ça chez Monop ? Et c’est adapté à quel type de peau ?

  • Répondre 28Octobre 23 août 2013 at 10 h 51 min

    Oui toujours chez monop : la même gamme que les eaux de rose et bleuets. Je crois que ça marche pour tous les types de peau 😉

  • Répondre anacoluthe 25 août 2013 at 19 h 32 min

    @28 octobre : merci, ça me tente bien, j’irais voir !

  • Laisser un commentaire