Ecrit ! Vu !

Au nord

23 janvier 2013

nord-friche

Sur l’autoroute, par la fenêtre, je vois passer mes jours, paysages sans âme.

Dans le pays d’ici, l’œil doit extraire la moelle pour saisir la beauté dans la banalité. Champ, contre champ, à perte de vue, parkings, usines, brique nue, et puis ces rues où les hommes fourmis poursuivent leur petite vie.

J’aimerais le sublime qui emporte les sens, exister exaltée, mais ici, il faut se contenter d’immense dans le ciel, certains jours de contrastes. Quand le gris délavé, mouillé par trop de pluie, laisse enfin deviner la lumière en raies, ou quand le noir d’orage teinte le pastel du ciel, alors on peut se dire, que quelque chose se passe, qu’enfin on est.

Mais tous les autres jours, au long des routes, passe le temps, éternellement pareil, des parkings et des rues, à perte de ma vue.

Dans le pays d’ici, on est une fourmi.

***

**************

****************************

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez peut-être aussi ...

8 Commentaires

  • Répondre electromenagere 23 janvier 2013 at 9 h 25 min

    Peut être parce que j’ai grandi dedans et que je n’y habite plus mais ces paysages m’émeuvent toujours.

  • Répondre lutecewoman 23 janvier 2013 at 10 h 03 min

    Dans le pays de moi, on est une paillette et ce serait fête.
    Si.

  • Répondre Stelda 23 janvier 2013 at 11 h 03 min

    Il y a une âme à part dans le Nord.

  • Répondre anacoluthe 24 janvier 2013 at 11 h 16 min

    @electromenagere : oui, je me dis toujours qu’il faut être né ici pour ne pas trouver ça trop déprimant… j’y arrive mieux qu’avant, mais quand même, un peu plus de soleil, ça changerait le point de vue !

  • Répondre anacoluthe 24 janvier 2013 at 11 h 17 min

    @lutecewoman : j’arrive dans ton pays de dans ta tête, alors !

  • Répondre anacoluthe 24 janvier 2013 at 11 h 18 min

    @Stelda : sans doute… en tout cas, un tel paysage, ça forge les âmes, forcément !

  • Répondre l'expat de biarritz 24 janvier 2013 at 18 h 31 min

    Un p’tit lexo ?

  • Répondre anacoluthe 24 janvier 2013 at 19 h 04 min

    @l’expat de biarritz : je préférerai un petit tour au soleil, comme remontant !

  • Laisser un commentaire