Beauté Conso Déco & Conso Maman

16 astuces pour affronter les bobos de l’hiver avec dignité

4 octobre 2012

Qu’ai-je appris dimanche dernier ? Une des lectrices du blog était tombé malade, catastrophe !

Ni une, ni deux, j’ai compté jusqu’à trois (jours) puis j’ai pris le temps d’écrire ce billet, enfin, oui… mais je vous rappelle que dans la vraie vie, je passe déjà toutes mes journées à écrire entre 9h et 19h. Et puis, cela m’aura laissé le loisir de tomber malade à mon tour, par solidarité…

Et en matière de lutte anti-maladies et bobos d’hiver, je suis une sorte d’Huggie les bons tubes d’homéo, et ce grâce à de longues années de pratique auprès de mes deux filles, car chacun sait que l’occupation principale des enfants scolarisés est de faire des câlins à leurs copains possesseurs d’un beau rhume ou d’une magnifique gastro.

 

Miel : L’apiculteur. Faux col : Asos.

 

Mes 6 astuces anti-rhume

# L’infusion de killer au thym et au gingembre :

Une mixture de ma composition qui ne me vaudra pas 3 étoiles au Michelin mais ultra efficace… Faites bouillir l’équivalent de 2 tasses d’eau (pas plus !) dans une casserole. Pendant ce temps, tranchez quelques lamelles de citron non traité, épluchez une grande rondelle de gingembre frais et coupez la en petits carrés. Passez sous l’eau une petite branche de thym (frais ou sec).

Quand l’eau bout, éteignez le feu, jetez vos ingrédients dans l’eau, couvrez, laissez infuser 10 à 15 minutes. A boire avec du miel et un peu de cannelle, pour optimiser l’effet.

Les aventuriers du goût ajouteront dans leur infusion les gouttes aux essences :

# Les légendaires Gouttes aux essences

C’est mon homéopathe qui m’a initié, en m’expliquant que la posologie de ce médicament ne se limite pas aux bronchites, comme indiqué sur la boîte, et depuis, je dégaine mes gouttes aux essences (cad aux huiles essentielles*) au moindre problème ORL. 3 fois par jour dans un liquide chaud, ça dégage ! Laboratoire Pierre Fabre.

# S’offrir de l’or…

… et du cuivre, et de l’argent sous forme d’oligo-éléments ! Comme les gouttes aux essences, leur indication ne se limite pas au rhume mais à toutes les petites infections de l’hiver, car ils permettent de booster le système immunitaire.

# De l’homéopathie en boîte

Les puristes de l’homéo connaissent bien la question rituelle du médecin en cas de rhume : « vous vous mouchez vert ou clair ? » (bon appétit !). Parce que non, on ne soigne pas un rhume avec les mêmes granules à tous les stades d’évolution de la maladie. Mais si vous n’avez pas d’homéopathe sous la main, les pastilles Coryzalia de Boiron font plutôt pas mal leur boulot…

# Bain du soir, espoir (de bonne nuit)

Pour dégager les voies respiratoires, juste avant de se coucher, on prend un bain (pas plus de 10 mn pour ne pas prendre froid) dans lequel on a mis quelques poignées de gros sel et de bicarbonate de soude, ainsi qu’un bouchon de bain respiratoire Puressentiel aux 19 huiles essentielles*. Comme un doudou, mais en version bain…

# Complexe 100% huiles essentielles* Phytosun

Voilà un produit malin et 2 en 1, que vous pouvez utiliser dans un diffuseur avant de vous coucher, et aussi sur la peau (avec parcimonie, comme toujours avec les huiles essentielles* !) : 1 goutte sur le plexus solaire, 1 derrière les oreilles, 1 sur les poignets et 1 sur la nuque. Attention, on ne frotte pas, c’est moins efficace, m’a appris ma pharmacienne. Sur la peau, on peut remplacer ce complexe par de l’huile essentielle de Ravintsara, réputée pour ses vertus anti-infectieuse…

EDIT : J’ai oublié une astuce spécial rhume !

# La pommade anti-nez en patate !

A force de se moucher, on a souvent le nez qui fait mal (surtout si on n’a pas pris la précaution d’utiliser des mouchoirs au balsam). La parade, c’est de badigeonner son nez d’homéoplasmine, ultra-apaisante… A savoir, si votre nez « coule comme de l’eau » (une vraie formule utilisée par les homéopathes !), je vous conseille avant d’aller vous coucher de mettre un tout petit peu d’homéoplasmine à l’entrée des narines : effet anti-écoulement surprenant ! A ne pas faire si on se mouche vert, bien sûr, parce que là, il faut que ça sorte !

 

Mes 2 astuces anti-mal de gorge et toux

# Des pastilles pour la gorge qui marchent, si si !

Je ne sais pas s’il y a un complot des labo pour que 93% des pastilles pour la gorge soient totalement inefficaces et ainsi nous obliger à en racheter… mais j’ai déjoué le mal ! Eh oui, j’ai déniché les pastilles qui font vraiment du bien : celles à la propolis d’Arkoroyal (Arkophara).

# Un sirop anti-toux efficace, si si !

Ce sont les mêmes fabricants que les pastilles, ceux des 88% de sirops anti-tussifs qui ne marchent pas, vous croyez ? Tremblez, méchants, nos quintes vont enfin s’apaiser grâce au sirop Stodal homéopathique mais attention, dans sa version granules. Parce que la version sirop, bizarrement, elle marche moins bien… Ah oui, ce sirop lutte à la fois contre les toux sèches et grasses. Rappelons que ces dernières sont néanmoins très utiles, car elles permettent d’expulser le mucus des poumons… vers l’estomac si on ne crache pas ! (bon appétit bis, mais enfin, le mucus dans l’estomac, il s’en va tout seul, quoi…)

EDIT : j’ai oublié une astuce spécial mal de gorge !

# Le gargarisme de la mort !

Dans un verre d’eau minérale, ajoutez une poignée de sel ou de bicarbonate de soude, puis, gllglglglgl, le fameux bruit du gargarisme ! OK, c’est très désagréable mais ultra efficace pour désinfecter !

Ma 1 astuce anti-sinusite !

# Le remède miracle que j’aurais aimé connaître plus tôt…

… et que tu vas aussi être ravi de découvrir si toi aussi tu es sujet aux sinusites. Qui n’a jamais souffert de sinusite ne connaît pas l’enfer sur terre !

Ce bourdonnement dans les sinus vous donne un peu l’impression permanente d’avoir trop bu et qu’on vous a fracassé le cerveau en mille morceaux, et ce pendant… pioufff, des jours interminables, au terme desquels on se retrouve à supplier son médecin de nous prescrire des anti-bio…

Mais maintenant, en 3 jours, finie ma sinusite ! Dès que je la sens arriver, j’attaque ma cure d’Olioseptil sinusite aux huiles essentielles*. Radical !

Mes 7 astuces anti-gastro (et maux de ventre)

Bien, nous entrons là dans un domaine sensible pour moi : je hais, j’exècre, j’abomine la gastro ! J’ai surtout peur de vomir. Pourtant, ça ne m’est arrivé qu’une dizaine de fois maxi dans ma vie, mais justement, je ne sais pas vomir proprement (gné ?!), je me retiens, je me sens misérable et limite je préférerais qu’on m’achève. En toute dignité. Du coup, je suis une pro de la prévention anti-gastro ! (une maboule, oui)

# Dé-sin-fecter !

Le gel anti-bactérien ne quitte jamais mon sac en période de contagion. Jamais, en fait, parce que la contagion est là, je le sais, je le sens, au secours !!

# Il vaut mieux prévenir que guérir !

Si la guerre à la gastro est déclarée autour de moi (enfant atteint. Ou copain des enfants. Ou copains de moi. Ou enfants de copains de moi. Ou cousine de la belle sœur de copains) j’entame aussitôt une cure d’Olioseptil Gastro-Intestinal aux huiles essentielles*. Ca renforce ma flore… et ma confiance dans ma capacité à affronter l’ennemi !

# Mamie prend ses gouttes

Ah y’est, je l’ai chopé ! Je me soigne avec le L107 de Lehning (qu’on peut d’ailleurs aussi prendre en prévention, dixit ma pharmacienne). Autant vous dire que j’ai toujours du L107 chez moi. Et en vacances ! (Docteur maboule, on disait ?)

# L’eau de riz anti-diarrhée

Le cercle vicieux de la gastro, c’est qu’on n’a pas faim à cause de la maladie, mais que pourtant, manger certains aliments pourrait nous soigner. C’est là qu’intervient l’eau de cuisson du riz (prenez le en sachet, ça simplifie) digeste et efficace. On peut y ajouter un Kubor quand on recommence à s’alimenter en douceur.

# Le gingembre anti-nausée

Mon homéo m’avait donné l’astuce pour lutter contre les nausées de la grossesse. Je ne l’ai jamais testé en mode gastro, mais ça doit marcher aussi, je pense. A prendre en infusion (cf explication rhume, mais avec du gingembre seulement !).

A noter : le gingembre se conserve plusieurs semaines au frigo, donc on peut en acheter en prévention des bobos de l’hiver !

# L’argile verte

Alors ça, c’est une découverte récente pour moi : l’argile, c’est un remède ancestral et universel, qu’on peut utiliser pour plein de trucs, et notamment contre les maux de ventre, en cataplasme… et aussi en la buvant : j’ai testé l’autre jour, impressionnant d’efficacité ! Dans un verre d’eau minérale, je mets une cuillère (en bois, jamais de métal pour l’argile) d’argile verte. J’attends un peu que l’argile tombe au fond, et je bois quelques gorgées de l’eau en surface. On peut rajouter de l’eau et laisser reposer 2 heures pour en reprendre plus tard dans la journée.

# La bouillotte de noyaux de cerises

Chauffée 2 minutes au micro-ondes, la bouillotte posée sur le ventre apaise les spasmes douloureux.

 

Sur ce, bonnes maladies, les amis ! Précision, néanmoins : tous ces remèdes sont vendus sans ordonnance, mais demandez conseil à votre pharmacie, faites moi plaisir ! Et attention avec *les huilles essentielles, qui sont très actives et peuvent être dangereuses. Renseignez-vous, et ne les utilisez pas chez l’enfant et la femme enceinte.

 

 

***

**************

****************************

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez peut-être aussi ...

16 Commentaires

  • Répondre electromenagere 4 octobre 2012 at 10 h 00 min

    Tout cela est ….. trop sain :)
    Par contre tous ces remèdes ne te seraient-ils pas en train de te faire perdre la mémoire ? :)

  • Répondre anacoluthe 4 octobre 2012 at 10 h 02 min

    @electromenagere : nan mais je m’arache les cheveux sur ce bug : le texte se répète, mais si j’enlève la répétition, il m’enlève AUSSI le début !!

  • Répondre electromenagere 4 octobre 2012 at 10 h 24 min

    As tu essayé en passant en mode HTML plutôt qu’en mode texte ? Peut être as-tu laissé trainer une ligne de code quelque part ?

  • Répondre anacoluthe 4 octobre 2012 at 10 h 33 min

    @electromenagere : c’est réparé ! et effectivement, j’ai supprimé en mode html… t’as raison, j’avais probablement laissé traîné une ligne de code, genre ça m’arrive tout le temps, je suis une vraie geek, on y croit !

    (« range ta chambre, y’a plein de codes partout… » « mais où est donc passé mon code, je l’avais pourtant posé là y’a deux minutes ! »)

  • Répondre Cilaïne 4 octobre 2012 at 11 h 01 min

    Génial ! tout ce que j’aime…MERCiiii ! J’imprime illico.
    (ai testé thym-gingembre ce we….une chose est sûre, ça fait sortir la fièvre !)
    (et sinon, tu ne trouve pas que la nouvelle formule de Vegebom est moins efficace que l’ancienne ?)
    (chez nous on est très L52 aussi)

  • Répondre anacoluthe 4 octobre 2012 at 11 h 12 min

    @Cilaïne : thym-gingembre, c’est trèèèès efficace, je carbure à ça depuis hier !
    Je sais pas trop pour Vegebom, je n’en ai pas racheté depuis longtemps…

    L52, of course ! Les fameuses gouttes pour l’ « état grippal »…
    Sur la grippe en elle-même, je n’ai pas fait de paragraphe, parce que c’est pas vraiment un « petit » bobo, donc je ne veux pas m’improviser médecin !! Mais perso, je fais aussi de la prévention en homéo (serum de yersin) et je me soigne avec des remèdes de grand-mère… enfin, quand je l’ai, ça m’est arrivé 2 fois je crois, mais au secours !!

  • Répondre TheNewMe 4 octobre 2012 at 13 h 25 min

    Enfin un remède contre la sinusite que je me traîne depuis un mois! Mais ces produits se trouvent dans toutes les pharmacies ou uniquement les spécialisées en homéopathie?

  • Répondre anacoluthe 4 octobre 2012 at 14 h 52 min

    @TheNewMe : je trouve tout dans ma pharmacie, mais ils sont très branchés médecine douce !

    Pour tout ce qui est homéo (L107 Lehning, Coryzalia de Boiron, crème homéoplasmine, sirop Stodal en granules) je pense que tu le trouveras assez facilement : les labos ont imaginés ces conditionnements – autres que les tubes – pour rendre l’homéo plus « grand public » donc en général, c’est bien référencé…

    Pour tous les produits « huiles essentielles » (Olioseptil sinusite-Olioseptil Gastro – Gouttes aux essences Pierre Fabre – ravintsara – Bain respiratoire Puressentiel) ce sera peut-être moins fréquent : néanmoins, je pense qu’Oliospetil (labo Ineldea) se trouve : ils ont toute une gamme avec un présentoir chez mon pharmacien, visiblement, ça marche bien !

    Au pire, on peut toujours commander une réf précise chez son pharmacien, mais tous les pharmaciens n’ont pas les mêmes grossistes… et n’ont donc pas accès aux mêmes marques !! Donc, change de crémerie s’ils ne peuvent pas commander dans la tienne !

    Ah, et pour Cuivre-Or-Argent, c’est la marque « Oligosol ». On peut aussi prendre à la place des granions de cuivre, dégueu mais qui marchent bien !!

  • Répondre l'expat de biarritz 4 octobre 2012 at 15 h 47 min

    Si le truc contre la sinusite marche (je l’achète dès cet après-midi, comme ça je l’aurai sous la main), je saurai te rendre grâce lors de ma prochaine crise ! (et je fais passer à une copine qui pourrait bien te bénir aussi). Merci !

  • Répondre sosso 4 octobre 2012 at 15 h 48 min

    J’ai été malade dimanche mais je ne me souviens pas te l’avoir dit, tu es trop forte 😉
    Je vais faire comme Cilaïne, je vais imprimer la page! Merci!

    Alors, mon remède anti mal de gorge:
    1 sachet d’Aspégic en poudre (500) , un peu d’Hextril. Ce n’est pas homéopathique, mais cela désinfecte super bien!

    mon remède anti-nez de patate est presque comme le tien, mais je remplace l’homéoplasmine par de la vaseline. Vaseline que je mets sur mes lèvres le soir avant de me coucher: finies les lèvres gercées en hiver !

    et sinon, pour le bain, je n’ai qu’une douche. Je peux venir le prendre chez toi?

  • Répondre anacoluthe 4 octobre 2012 at 15 h 54 min

    @l’expat de biarritz : alors d’après ma pharmacienne (oui, je sais, on dit pharmacienne au féminin !) D’après Madame mon pharmacien, donc, ça n’est pas efficace que sur moi : elle a beaucoup de clients sujets aux migraines récurrentes qui ne jurent plus que par ça !
    Elle m’a dit un truc sur la posologie quand la sinusite est déclarée, différente de celle sur la boîte (qui est plutôt sur la prévention, je crois) : de mémoire, on prend 2 le matin, 2 le midi, 2 le soir LE PREMIER JOUR, puis on finit la boîte à raison de 3 par jour.
    ATTENTION : toujours AVANT un repas, pour éviter les « remontées » d’huiles essentielles.
    Et ATTENTION BIS, elle m’a dit de toujours finir un traitement entamé aux huiles essentielles (finir la boîte, quoi !)… je sais plus pourquoi, mais elle avait insisté là-dessus…

  • Répondre anacoluthe 4 octobre 2012 at 15 h 59 min

    @sosso : j’ai vu passer un grog sur Instagram ce WE, mais ce n’était pas toi, je crois… en même temps, tout le monde tombe malade, là, non ?!
    Aspégic-Hextril, je ne connais pas, mais je ne crois pas que j’ai de l’Hextril dans ma « commode à pharmacie » (oui, une commode, faut ça pour tout y caser !)

    Pour la douche, je sais qu’on peut aussi utiliser le bain purifiant puressentiel aux 19 huiles en se frottant le corps… non, j’apprends pas les modes d’emploi par cœur, mais ma fille ne voulait pas prendre de bain, une fois, alors elle l’a utilisé sous la douche !

  • Répondre Stelda 4 octobre 2012 at 17 h 47 min

    Génial, ces astuces! je garde et j’encadre. Le gingembre, j’ai testé et ça vaut bien 3 * : c’est magique!!

  • Répondre anacoluthe 4 octobre 2012 at 18 h 22 min

    @Stelda : mais gardez, gardez les amis (et vos microbes aussi, d’ailleurs, la générosité ne me plaît pas en ce domaine !)
    Gingembre Power 4 ever !

  • Répondre Suzy 18 octobre 2012 at 16 h 13 min

    Je teste en « direct live » les pastilles Arko Royal… j’ai trop baaaal à la gorge !

  • Répondre anacoluthe 18 octobre 2012 at 17 h 44 min

    @Suzy : hé coucou Suzy, comment ça va depuis tout ce temps ?! (oui, j’ai la réponse à ma question dans ton com’, tu es malade, donc… J’espère que les pastilles vont t’apaiser !)

  • Laisser un commentaire