Maman Tourisme & Sorties

Le meilleur de Barcelone avec enfants – Part Two

12 novembre 2010

Précédemment dans Barcelone avec enfants Part One : Monjuic…

L’Enfant – cet être frustre que tu as inexplicablement enfanté, toi, Etre de lumière pourtant subtil et raffiné – préférera toujours une morne journée à Palavas-les-Flots à 6 jours de fièvre en milieu urbain européen…

Fort heureusement, Parent de Lumière, Dame Nature la p*** t’a doté d’une rouerie qui n’a d’égale que la chianterie de ta descendance. Tu vas donc user en ce matin Barcelonais d’une chafouinerie fort rusée, en claironnant : « les enfants, aujourd’hui, on va à la plage !!! » « Ouéééééé… » répondront les intéressés avec leurs petits yeux brillants (hertzlisch gott, qu’ils sont donc mignons…)

Une journée en bord de mer

> Si tu as des enfants, il est fort probable – sauf exceptions – que Dame Nature t’ait doté du package « père » correspondant.

Je ne saurais trop te conseiller de ménager son intérêt en commençant ta journée-plage par un petit détour à la marina du Port Olympic (métro Ciutadella), où il pourra à loisir observer quelques voiliers. Or, chacun sait qu’un marin sommeille dans chaque homme, comme un marin sommeille dans chaque port… et un porc dans chaque marin.

> Ensuite, ta promesse de plage tu tiendras. J’espère que tu n’as pas oublié les maillots et les serviettes, car tu sais que jamais l’enfant ne résiste à l’appel de la mer (à l’appel de sa mère, en revanche, l’enfant résiste très vaillamment…).

Si tu choisis comme moi la platja de la Barceloneta pour procéder à ces ablutions matinales et automnales, tu auras sans doute le loisir- que dis-je le bonheur !- d’assister à la baignade des petites mamies barcelonaises, qui semblent se donner rendez-vous ici tous les matins.

Ames sensibles s’abstenir : la transmutation d’une vieille dame de Sempé – jupe droite, escarpins, sac à main – en naïade, ne va pas sans heurt, tant on peine à lever la jambe pour enfiler son maillot de bain à 76 ans. Mais après cette vue imprenable et prolongée sur un postérieur d’âge mûr, le plus incroyable est à venir : Barcelonaise dans l’âme, on l’est à 16 ou 76 ans, et donc seins nus on se baigne, à 16 ou… oui, à 76 ans aussi !!

Il sera alors fort opportun de détourner l’attention de tes bambins vers la baleine en bronze de Frank Gehry, si tu ne veux pas qu’ils poussent des hurlements la prochaine fois qu’une vieille dame leur sourit…

>  Après la baignade, et maintenant que l’appétit des enfants est ouvert, embarras du choix pour le déjeuner, avec une succession de restaurants en front de mer, du lounge branché au japonais, en passant par la Ca la nurri, un joli restaurant les pieds dans le sable qui propose une étonnante paëlla aux vermicelles. Menu au prix exorbitant de 16€, avec entrée, plat, dessert, boisson et café… la réputation de Barcelone, capitale abordable, n’est donc pas usurpée !

> Inclus dans ton forfait « journée à la plage », une petite sieste digestive : pendant que tu t’étendras mollement sur le sable, tes enfants joueront bien sagement au parc, non pas un de ces parcs crottes de chien où tu t’ennuies tant d’après-midi en espérant Paris-Plage, mais une véritable aire de jeux posée là sur le sable, face à la mer, avec bancs-transats géants non loin pour les parents. Et autour, un grand, très-très grand bac à sable, donc…

> Oh, mais comme le temps file à ne rien faire… déjà l’heure du goûter ! Direction Barceloneta, le quartier pittoresque de Barcelone…

Interlude sémantique : j’ai toujours détesté l’adjectif pittoresque et son côté poutres apparentes, mais comment signifier autrement le linge qui pend aux fenêtres sur ces façades d’ocre, comment dire les hommes s’apostrophant trop fort et les commères au parc ?

Peut-être que pittoresque dit au mieux ces clichés que l’on attend touristes, sans pour autant juger, sans du tout mépriser, en se laissant porter par une ambiance qu’on aime…

Et pour savourer l’atmosphère pittoresque de la place de l’église Sant Miguel del Port, halte gourmande chez le glacier bio Rosa Canina, pour déguster leur uncredible parfum framboise-basilic…

> Ensuite, deux options s’offrent à ta petite famille dans un périmètre restreint : aller voir les ouistitis du parc zoologique (formi, à ce qu’on m’a dit) ou explorer l’aquarium et son tunnel en verre de 80 mètres (formi aussi) ou encore… rentrer chez toi (my option !)

Une journée Gaudi :

>Rentrons maintenant dans le domaine des journées « si j’avais su j’aurais fait ça».

En fin de séjour, alors que nous gagnait l’épuisement typique des parents en vacances-mon-œil avec les enfants, nous avons décidé de faire une « petite journée » avec pour seul programme le parc Guell.

Mais nous n’avions pas réalisé que le Parc Guell se visite en 2/3 heures maximum, et que ça n’occupe pas même une petite journée.

>Idéalement, ça me semble donc judicieux de consacrer juste une demi-journée au parc Guell, et de préférence le matin : partir en exploration à travers la féerie Gaudi, c’est une bonne entrée en matière pour découvrir le maître. Pour te dire, nos filles n’ont même pas rechigné quand on les a embarquées pour visiter le (petit, c’est vrai) musée Gaudi à l’intérieur du jardin.

>Mieux vaut arriver au parc Guell par le métro Vallcara, pour pouvoir emprunter les escalators géants qui escalent la colline (petite joie simple… et gratuite !). Le parc Guell fait aussi office de parc d’attractions en plein air, avec musiciens à chaque coin de chemin, et animations façon Rambla sur la grande terrasse.

> La bonne idée, c’est d’avoir pensé à prendre son pique-nique pour déjeuner au milieu des arbres. Attention, ne compte pas trop sur la restauration sur place – une cafétéria famélique et bondée – si tu ne veux pas t’exposer à une crise d’enfants affamés…

Ensuite, dans l’après-midi, je pense qu’on peut donc raisonnablement poursuivre le thème Gaudi avec la visite de la Pedrera ou de la Manzana de la Discordia ou de la Sagrada Familia.

Enfin, en tout cas, c’est ce que je ferais dans mon autre vie avec enfants, parce que j’aurais lu les bons conseils du Meilleur de Barcelone avec enfants…

Une journée Ramblas Shopping :

> Là aussi, c’est une journée fantasmée, parce que sur ce point j’ai total merdé, en voulant imposer à ma famille éplorée toute une journée de shopping (alors que j’aurais du savoir qu’il n’y a qu’une meilleure amie – acheteuse compulsive de préférence – pour supporter toute une journée de shopping…)

>Je pense donc qu’il faut mixer le shopping (parce que quand même, Barcelone, quoi !) dans les quartiers du Raval ou de la Ribera, avec des pauses déambulatoires non loin de là, sur les Ramblas. Succès garanti auprès des enfants avec tous les mimes statues, surtout si tu as pensé à te munir de petite monnaie pour les faire bouger.

>Pause déjeuner au Mercat de la Boqueria, dans l’un des nombreux bars qui bordent le marché.

À noter : effet très mitigé du Barrio Goticco (et de la cathédrale) sur mes filles. M’est avis que l’ambiance gothique a plus de succès en été qu’en automne, où la ruelle ombragée se transforme en ruelle sombre…

>Gros succès en revanche pour le restaurant Tapas Royale, Carrer Dels Escudellers 19, où nous avons dîné. Les tapas traditionnels, mais dans le cadre d’un joli bar jazzy, avec un patron ibère polyglotte et kids friendly, et avec tous les tapas disponibles sous les yeux, ce qui simplifie grandement la phase – délicate avec enfants – du « traduction-choix-commande » parmi les 36 tapas de la carte…

Pffff, ça se sent que je suis aussi crevée à la fin de l’écriture de ce billet qu’après toute une journée de visite à Barcelone ? Bonne nuit, je vais me reposer !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez peut-être aussi ...

13 Commentaires

  • Répondre MissBrownie 12 novembre 2010 at 17 h 27 min

    Je note tout ça si un jour lointain on y va en famille :)
    Justement mon homme bosse avec L’Espagne en ce moment…

  • Répondre anacoluthe 12 novembre 2010 at 17 h 36 min

    @MissBrownie : en tout cas, dans la série des « grands weeks-ends dans une capitale européenne » (merci les compagnies low-cost !) Barcelone me semble LA bonne option famille, car assez abordable (rien à voir avec Londres, par exemple !) et puis… il y a la mer, donc !

  • Répondre Camille 12 novembre 2010 at 21 h 16 min

    AAAAAAAAAH.
    tu devrais écrire des guides de voyage.

  • Répondre electromenagere 13 novembre 2010 at 8 h 09 min

    Bon là avec monsieur neuf mois, on est un peu mal barré mais je désespère pas d’y aller bientôt !

  • Répondre anacoluthe 14 novembre 2010 at 18 h 08 min

    @Camille : tu sais quoi, j’ai l’impression que ça n’existe pas ce concept, le guide de voyage sur un pays (ou une ville) avec enfants… Dommage, en voilà une bonne idée ! (je suis rédactrice, je suis rédactrice !!)

  • Répondre anacoluthe 14 novembre 2010 at 18 h 11 min

    @electromenagere : je sais pas… rétrospectivement, un bébé, c’est tout un barda, OK, mais c’est vachement plus facile à transbahuter que des grands qui protestent, il me semble…

  • Répondre Cilaïne 15 novembre 2010 at 18 h 19 min

    Dans la série « Je voyage avec mes enfants », il existe ce site, qui est très bien fait je trouve !
    http://avec-mes-enfants.fr/
    tu devrais contribuer !

  • Répondre anacoluthe 15 novembre 2010 at 18 h 33 min

    @Cilaïne : ah oui, j’avais vu ce site dans mes recherches préliminaires, c’est plutôt bien fait.
    Ceci dit, ce site est organisé par on aime/on aime pas, et l’approche que j’ai choisi là est un peu différente, avec le côté « journée » :
    en fait, c’est parti d’une remarque pendant un (petit) séjour à Paris en famille, j’ai constaté que mes enfants devenaient grognons pendant les « temps morts », les moments d’hésitation, où on ne sait pas sur quoi enchaîner, comment se rendre à tel endroit, etc.
    Du coup, s’organiser par journée, ça me semble le gage de la tranquillité… et ça permet aussi de varier les temps pour les parents et ceux pour les enfants…

  • Répondre GlamGoofyGirl 15 novembre 2010 at 19 h 58 min

    Juste pour te dire que les photos sur les deux parties de l’article sont splendides ! Ca donne vraiment vraiment vraiment vraiment vraiment envie …

  • Répondre anacoluthe 15 novembre 2010 at 20 h 04 min

    @GlamGoofyGirl : ah, merci, je les prends avec un Nikon C236 et une focale de… nan, je parodie la nouvelle manie des bloggueuse de détailler tout leur matos photo !

    Pour ces photos de Barca, elles sont prises par mon homme fan de photo (et par Mini-Monstre Premier pour celle de la bulle, douée, la petite, non ?!)

    Mais sinon, j’ai honte de le dire, toutes les photos de ce blog sont prises avec mon Iphone… même celles de Barcelone là http://www.anacoluthe.fr/?p=1258

  • Répondre bergamote 16 novembre 2010 at 19 h 43 min

    Coucou, je viens de lire tes reportages sur Barcelone avec les enfants.

    Bon, je t’avoue toute mon admiration!! car Mr Berga et moi sommes incapables de voyager avec nos Mini Berga!!! Quand je vois tout ce que vous faites, et comment c’est casse tête!!

    La grande Berga a commencé à voyager avec nous à 7 ans (elle en a 11 maintenant), ça va, elle a l’habitude, longs trajets, confort parfois sommaire elle sait faire. Et même super bien, car nous faisons pas forcement des trucs exprès pour elle.

    Mais la Mini Berga (6 ans) impossible!! Intenable pour le moindre trajet de moins d’une heure, ne veut pas marcher, veut toujours manger, etc….. Elle ne me semble pas prête pour voyager avec nous.

    Mais en fait, nous voyageons peu (dauf en Italie of course). La plage est proche, la montagne aussi, l’arrière saison toujours sympa, donc pas vraiment besoin de partir loin!

  • Répondre anacoluthe 17 novembre 2010 at 10 h 27 min

    @bergamote : tu l’as dit, on est plus motivés parce qu’on est dans une région pourrie, si on bouge pas, au secours… Mais sincèrement, j’ai pas l’impression qu’on soit très aventureux avec nos enfants, au contraire (Grande sœur, si tu passes pas là, tu as le droit de rire…). Si, quand même, San Francisco avec Mini-Monstre en second qui avait 2 ans et demi, qu’on devait donc porter tout le temps dans les rues hyper pentues, et qui apprenait cet été là la propreté, ça, c’était un peu ambitieux !!

  • Répondre GlamGoofyGirl 17 novembre 2010 at 20 h 11 min

    :) :) :) J’y ai cru en plus au speech de la blogeuse fashion ! C’est tellement ça…
    Bon ben sinon tu attises encore mon plus mon douloureux et inassouvi désir d’iPhone…C’est pas sympa ça !

  • Laisser un commentaire